"Le monde de Steve Mc Curry" à Lyon - Les couleurs de l'humanité

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-expo-McCurry

Je n'avais pas prévu d'en faire un article, mais ma visite à l'expo sur Steve McCurry, à la Sucrière, m'a tellement impressionnée que je voulais vous la partager.

Le photographe Steve McCurry, même si son nom ne vous parle pas forcément, vous le connaissez sans doute.

Ou en tout cas, vous connaissez son plus célèbre cliché, celui d'une jeune réfugiée afghane aux yeux verts, dont il a réalisé un portrait publié par le National Geographic, en 1985.

C'est cette magnifique et intense photo qui illustrait l'affiche de l'exposition "le Monde de Steve McCurry", qui se déroule jusqu'au 26 mai 2019 à la Sucrière, à Lyon, et qui m'a donné envie d'aller découvrir plus en détails le reste de son œuvre.

Amatrice de photographie, je connaissais déjà quelques photos de ce photo-reporter américain, qui parcourt le monde depuis les années 80.

blog-maman-picou-bulle-SteveMcCurry-expo-Lyon

Cette rétrospective, la plus vaste jamais consacrée à Steve McCurry, permet d'admirer plus de 200 de ses clichés en grand format.

Ces derniers retracent ses 35 ans de carrière, dans des zones aussi variées que l'Afghanistan, l'Inde, le Koweït, le Yémen, l'Asie, New York ou encore Cuba.

Des zones parfois meurtries, au cœur desquelles le photographe a su capter des moments précieux pour rendre compte de l'humanité, dans sa beauté brute.

De ses premières photos en noir et blanc, lors de son 1er reportage au cœur de la guerre d'Afghanistan, à des clichés iconiques ou plus récents, parfois inédits, l'exposition offre un large panorama sur son époustouflant travail.

Les clichés sont tous plus magnifiques et envoûtants les uns que les autres...

blog-maman-picou-bulle-lyon-steve-mccurry

C'est un témoignage humain et artistique exceptionnel sur la beauté du monde.

Son travail, magistral, sur les couleurs, la lumière, le cadrage, et sa faculté à avoir pu capter l'instant unique qui rend une scène si symbolique rendent chaque cliché impressionnant de maîtrise.

On se rend compte de la ténacité extraordinaire qu'il a fallu au photographe, en plus de son sens créatif inné, pour capturer ces morceaux d'humanité et insuffler ce supplément d'âme aux scènes dont il fût spectateur.

Si l'on s'éloigne parfois du photo-journalisme pur (il a été prouvé que certaines photos ont été retouchées, ce qui fut l'occasion d'un scandale autour de son œuvre, il y a quelques années), la force des images n'en reste pas moins captivante.

Les portraits sont absolument saisissants, et les paysages somptueux...

blog-maman-picou-bulle-expo-photo-mcCurry

Steve McCurry sait magnifier l'humain, et au cœur de tout, l'émotion brute.

L'exposition est aussi l'occasion de revenir sur une légende, celle de Sharbat Gula, la jeune afghane du portrait, dont on a prétendu qu'elle avait été tuée pour ses yeux verts si perçants.

Ce n'est en réalité pas le cas - Steve McCurry l'a finalement retrouvée et prise de nouveau en photo, 20 ans après ; elle a d'ailleurs finalement pu rejoindre son pays.

L'audioguide fourni avec le billet d'entrée offre pour cela un éclairage passionnant sur certains clichés (environ un tiers d'entre eux sont commentés par le photographe lui-même).

Ces explications reviennent en détails sur le contexte de ces photographies marquantes, autant que sur les conditions techniques et artistiques de leur prise de vue.

"Le monde de Steve Mc Curry" à Lyon - Les couleurs de l'humanité"Le monde de Steve Mc Curry" à Lyon - Les couleurs de l'humanité
"Le monde de Steve Mc Curry" à Lyon - Les couleurs de l'humanité"Le monde de Steve Mc Curry" à Lyon - Les couleurs de l'humanité

Ce supplément rentabilise à lui seul un prix d'entrée qui peut paraître élevé (13 euros en plein tarif, audioguide automatiquement inclus), pour une visite qu'on peut facilement faire en une heure - une heure et demi (mais qu'on peut coupler avec une chouette balade dans le quartier de Confluence!).

Pourtant l'intensité de cette exposition puissante vaut vraiment le coût (et le coup!) - je me suis émerveillée devant chaque cliché, connu ou non, et j'en suis ressortie grandie.

Les photos de Steve McCurry offrent autant à apprendre sur le plan artistique qu'humain, et continuent à résonner bien après qu'on ne les ait plus sous les yeux.

{NB - Ce billet est le fruit d'un coup de cœur personnel, et non d'un partenariat.

Les photographies illustrant l'article sont toutes à porter au crédit de SteveMcCurry, et reproduites ici avec l'aimable courtoisie de l'équipe de l'exposition.

Pour les lyonnais, les détails pratiques de l'exposition sont disponibles ici ; pour les autres, si vous êtes aussi séduits que moi, j'ai repéré ce superbe livre qui sera sans nul doute dans la wish list de mon anniversaire!}

blog-maman-picou-bulle-expo-photo-steve-mcCurry-Lyon

 

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charlotte - Enfance Joyeuse 18/03/2019 12:14

Il est juste incroyable son travail ! J'en reste bouche bée !

Picou 18/03/2019 12:38

C'est vraiment une expo magnifique, plus de 200 tirages et aucun qui ne soit pas marquant!

Anna Breizh 18/03/2019 09:19

Je l'ai vu cette exposition absolument magnifique. Steve Mc Curry a exposé dans la commune où j'habite plusieurs mois l'année dernière.
Ce qui m'a le plus impressionné ce sont les expressions des visages sur ses photos. C'est tellement prenant, je me suis sentie engouffrer avec tous ces gens.
Une magnifique expo. Bon chez moi pas d'audioguide, mais c'était gratuit.

Picou 18/03/2019 12:39

C'est génial, j'ai vraiment été soufflée parce que tous les tirages avaient une force extrême, et l'audioguide était vraiment éclairant sur les conditions mêmes des prises de vue, au delà de l'image elle même