Pourquoi j'aime tant être enceinte

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-aimer-etre-enceinte

Alors que je vis la fin de ma dernière grossesse, je ne peux m'empêcher de commencer à être nostalgique de tous ces moments que j'ai adoré vivre.

Être enceinte est un moment unique dans la vie d'une femme - certaines adorent, d'autres détestent, mais c'est dans tous les cas une période complètement à part, qui ne laisse pas indifférente!

Vous aurez compris d'après le titre que je fais partie de la première catégorie - j'ai la chance d'avoir eu des grossesses globalement sans problèmes, et de m'être sentie très épanouie à chaque fois.

Je l'ai vécu à chaque fois comme un état de grâce, un bonheur quotidien - même malgré les inévitables désagréments en chemin!

Il faut dire que j'ai eu la chance d'en éviter beaucoup... Je n'ai pas connu de nausées, de prise de poids trop importante, ni d'alitement forcé ; je suis toujours restée active, et bien entourée - autant d'éléments qui m'ont clairement aidée à en profiter

Je n'aurais même aucun problème à être enceinte tout le temps...

blog-maman-picou-bulle-avantages-grossesse

Mais savoir que c'est une période limitée dans le temps m'aide à en savourer chaque instant.

Cette fois encore plus... C'est la toute dernière, et ça teinte forcément les choses d'une tonalité différente!

Dans moins de 3 semaines maintenant, je devrais dire adieu pour de bon à toutes ces sensations uniques que j'aime tant - et même si d'autres sentiments magiques prendront le relais, je sais déjà qu'elles me manqueront.

Je pourrais pourtant commencer à me sentir impatiente... Encombrée de mon ventre-ballon, j'ai une démarche culbuto du plus bel effet, l'impression d'être une petite vieille à chaque fois que je dois me lever, je fais pipi toutes les 2mn... Mais cette fois, je n'ai pas hâte!

Au contraire - j'aimerais faire durer ces derniers moments aussi longtemps que possible ; et quelque part, je me refuse un peu à voir en face l'arrivée imminente de bébé.

Lorsque ma gynécologue m'a proposé un déclenchement - en raison des risques liés à mon diabète gestationnel - j'ai directement négocié pour l'éviter! Je n'ai pas envie qu'on me prive de ces derniers moments, de ce joli temps suspendu que représente la toute fin d'une grossesse...

Ces doux moments vont maintenant si vite s'envoler!

blog-maman-picou-bulle-aimer-sa-grossesse

Et avec eux, tous les sentiments magiques qui accompagnent ce moment...

La chance


Je n'oublie jamais, avant tout, la chance immense que ça représente, mes grossesses ayant toujours été voulues et étant arrivées assez vite, naturellement.

Tant de femmes rêvent si fort de ce moment, sans avoir la chance de pouvoir les vivre... Infertilité, problèmes de poids ou d'âge, longs et difficiles parcours PMA, ou difficulté d'accès à celle-ci pour les femmes homosexuelles... Sans parler de la douleur des fausses couches, IMG ou autres décès in utero auxquels certaines doivent courageusement faire face.

Porter la vie ne coule pas de source pour toutes - et je reste toujours consciente, et infiniment reconnaissante de la chance immense que j'ai de l'avoir vécu 3 fois sans encombres.

Le secret


Ces prémices où nous sommes seuls, avec le futur papa, à savoir que nos projets d'enfants vont se concrétiser... Ce sentiment vertigineux, lorsque l'on découvre la petite ligne bleue qui va changer sa vie... L'annonce au papa, si tendre et émouvante... Puis les premières semaines où l'on garde ce petit secret pour nous, adoptant souvent une attitude de prudence face aux risques....

Jusqu'à l'annonce officielle, le sentiment d'exclusivité qui vient avec le début d'une grossesse est particulièrement grisant!

blog-maman-picou-bulle-aimer-grossesse

La liberté


Forcément, la grossesse met en pause nos cycles naturels - et si les hormones continuent parfois à nous jouer des tours (bonjour les larmes impromptues et les réactions irraisonnées...), il faut bien reconnaître que c'est quand même pratique!

Plus de règles, plus de pression vis à vis de notre contraception... et pour ma part aussi, une diminution drastique de mes maux de têtes chroniques. Pendant quelques mois, nous voilà affranchies de ces contraintes souvent pénibles - un vrai petit bonheur!

La plénitude


C'est avant tout pour cela que j'adore être enceinte - quand j'attends un enfant, je ressens une grande sérénité intérieure, je me sens à ma place et quelque part, un peu invulnérable.

Même si je n'ai pas moi-même le contrôle de ce qui se passe en moi, je suis quand même la seule à pouvoir ressentir toutes les mystérieuses émotions et sensations que cela représente. Ça me donne une certaine assurance, et même un peu une impression de puissance. Est-ce le fameux instinct maternel qui se développe, donnant une résonance particulière à tous ces ressentis?

L'attention


Ce sentiment de plénitude est d'autant plus grand que c'est aussi l'image que la société nous renvoie, lorsqu'on est enceintes - on trouve en général un large écho à nos besoins et envies, on est valorisées, choyées, idéalisées... Forcément, quand c'est raccord avec ce que l'on ressent, c'est agréable!

Ce n'est pas toujours le cas, mais en général on bénéficie d'attentions de la part de notre entourage, d'une écoute et d'une considération particulières.

Je ne suis pas du genre à "m'écouter", ni à abuser des avantages de la grossesse ; ça ne change rien à mes habitudes, et je ne joue jamais ou presque la carte de la priorité, des "envies" de femme enceinte ou de la fatigue inconsidérée.

Mais sans vouloir être le centre du monde, savoir qu'on sera épaulée et prise en considération en cas de coup de mou, c'est appréciable... D'autant plus que ça ne dure pas vraiment après bébé^^!

blog-maman-picou-bulle-attention-grossesse

Les transformations du corps


C'est là un point plus délicat, beaucoup de femmes ayant justement du mal à se faire aux changements physiques qu'occasionne la grossesse... Pour ma part, c'est pourtant un moment où je me réconcilie avec mon corps.

Le régime auquel je me suis astreinte pour mon diabète gestationnel m'a permis, par deux fois, de perdre du poids ; seul mon ventre a pris beaucoup de volume, et cette si belle forme arrondie m'aide à mieux accepter cette partie de mon corps qui représente pourtant, en temps normal, mon plus gros complexe.

Ce corps en mutation change mon regard sur moi-même, le rend plus conciliant et bienveillant - j'aime mon apparence, d'autant qu'elle me rappelle l'immense service que mon corps est en train de me rendre, et ce que ça a de magique.

La fusion


Ce qu'il y a de plus intense dans la grossesse reste quand même pour moi la fusion totale avec son enfant. C'est un ressenti indescriptible d'être "deux en un" pendant quelques mois, et de sentir grandir la vie en soi.

Cette connexion unique, cette proximité exclusive avec bébé, avant même sa naissance, participe tellement à la relation si forte qu'on construit avec lui!

Un lien avant tout physique, qui débute par les fameux "papillons" au creux du ventre (avouons-le - on dirait surtout des petits gaz^^!), puis se concrétise par les mouvements et les coups, de plus en plus forts et volontaires, et par toutes les caresses que l'on donne en retour.

Mais c'est aussi un lien psychique, nourri des paroles qu'on lui adresse par la pensée, des berceuses qu'on peut déjà lui chanter, des intuitions qu'on développe à son encontre, et de toutes nos humeurs et émotions qu'il peut aussi ressentir lui-même. Un dialogue sourd mais passionnant!

blog-maman-picou-bulle-transformation-corps-grossesse

La projection


Si elle met parfois du temps à se mettre en place, notre capacité à nous projeter à travers bébé représente une composante incontournable de la grossesse. Imaginer à quoi il va ressembler, comment il s'intégrera dans notre famille, deviner son sexe, lui choisir un prénom, organiser et préparer son arrivée...

Autant d'étapes fondamentales qui nous permettent de visualiser petit à petit la réalité de notre futur enfant, et de lui faire une place dans nos vies.

L'échange


Enfin, l'une des choses que j'aime dans la grossesse, et qui se poursuit grâce à la maternité, ce sont tous les échanges qu'elle permet avec les autres mamans. Des confidences, des partages d'expérience, des conseils, du soutien...

Tomber enceinte, c'est entrer dans une communauté extrêmement forte, parfois avide de jugement facile mais la plupart du temps infiniment généreuse et bienveillante. Même si l'on se sent parfois bien seules face à nos ressentis et aux épreuves que l'on traverse, savoir que des millions de femmes ont partagé et surmonté les mêmes, est une force incroyable sur laquelle compter pour le restant de nos vies.

★★★

Bientôt, je devrai m'effacer derrière bébé, passer au second plan, accepter mon ventre vide et revenir à la "réalité".

Une période pas toujours facile à vivre juste après l'accouchement, quand bébé capte d'un coup toute l'attention... La désillusion peut même être violente, quand les hormones s'en mêlent un peu trop, et cruellement déstabiliser certaines mamans.

J'espère éviter encore cet écueil... Ma grossesse bientôt finie, je sais que beaucoup de ces sensations que j'aime tant vont s'éteindre, ou se mettre en retrait.

Mais elles m'ont tellement marquées qu'elles resteront pour toujours quelque part, ancrées en moi!

blog-maman-picou-bulle-pinterest-aimer-etre-enceinte

Publié dans Maternité-grossesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

oph 02/12/2019 15:11

J'ai vécu mes grossesses de la même manière et pourtant mon parcours pour être enceinte a été compliqué! Mais comme toi, j'avais donc pleinement conscience du p'tit miracle qui se jouait là. La nostalgie, je la comprend aussi, j'aimerai vivre encore ces moments hors du temps!

Picou 02/12/2019 15:19

Je crois que j'en resterai toujours nostalgique! Mais j'ai pu aller au bout des choses, et en profiter à fond donc aucun regret!

Maman sur le fil 25/11/2019 12:24

Joli récit ! De mon côté, si le côté "Etapes" (découverte, annonce, découverte du sexe, choix du prénom...) me manque parfois, j'ai toujours détesté être enceinte ! La fatigue, les problèmes, le stress que quelque chose n'aille pas, cela a toujours été très compliqué ! Alors, profite bien de ces derniers instants au paradis et je te souhaite dans les jours à venir une belle rencontre...

Picou 25/11/2019 14:32

J'ai eu la chance de ne pas avoir trop de raisons de stresser, en plus d'être plutôt d'un caractère à ne pas le faire...ça aide! En tout cas si je suis sûre d'être nostalgique de ces belles sensations, je suis aussi plutôt sûre d'en avoir fini avec tout ça, alors, la balance est stable ;o)

Dinette et Paillettes (Maman Pétille) 22/11/2019 21:36

Un bien joli récit que tu nous livres là !
Mes grossesses ont été assez difficiles... et pourtant, aussi bizarre que cela puisse paraitre j'ai aimé être enceinte (faut pas chercher ^^).
Savoure ces derniers instants :)

Picou 23/11/2019 16:36

Malgré tout j'imagine que l'aspect magique de la chose prend du poids même quand on souffre des désagréments...

3 kleine grenouilles 22/11/2019 19:39

Un bien joli texte ! J'ai eu la chance d'avoir aussi des grossesses plutôt faciles, même si je n'ai pas ressenti la plénitude que tu décris. Mais j'y pensais il y a quelques jours. Ces mois si différents appartiennent au passé et la prochaine fois que je serai directement concernée par une grossesse... ça sera celle de ma belle-fille ou de l'une de mes filles. Dans une vingtaine d'années au plus tôt ! Profite bien de ces derniers jours de grossesse !

Picou 23/11/2019 16:37

Des copines, aussi, peut être! J'adore être enceinte mais je suis au bout de la boucle, 3 c'est bien, je me réjouirai aussi pour les autres maintenant! Et comme tu dis j'aurais 3 filles à qui expliquer ce bonheur!

Cécile 22/11/2019 12:01

C'est amusant, je n'ai absolument pas le même regard sur la grossesse... ce qui donne à ton joli papier un bel air exotique :)

Picou 22/11/2019 12:13

Oui, je me doute... Au final, chaque points que je soulève peut avoir son exact contraire selon le ressenti qu'on a de cette période, que beaucoup n'aiment pas! Mais pour moi ça reste magique^^

Charlotte - Enfance Joyeuse 22/11/2019 10:00

Quel joli article... Tous ces souvenirs resteront précieusement dans ton coeur et dans votre relation unique avec ce bébé à venir... <3

Picou 22/11/2019 11:52

Oui, même quand ce sera fini, ça restera une part de moi, et ça évoluera pour faire partie de ma façon d'être sa maman!

Emilie 22/11/2019 09:24

J'ai adoré ma grossesse car effectivement tout s'est bien passé pour moi. Je me suis sentie belle, épanouie, réellement femme et j'étais fière de porter la vie. Je suis souvent nostalgique de cet état et contrairement à toi je devrais le vivre encore.. Profite de ses derniers instants avant LA rencontre...

Picou 22/11/2019 11:51

Je resterai je crois éternellement nostalgique de ces jolis moments, mais ils font partie de moi, et même si c'est fini, ils continueront de nourrir qui je suis!

Petitsruisseauxgrandesrivieres 22/11/2019 07:08

Qui sait si c'est la dernière ? Tu connais le proverbe, jamais trois sans quatre (que je viens d'inventer) ????

Picou 22/11/2019 11:46

ne jamais dire jamais... Mais là le compte sera bon ;o)