Laisser éclater nos bulles d'enfance

Publié le par Picou

Lire toutes vos participations à mon TAG sur l'enfance m'a fait replonger dans cette période, de la plus belle des manières.

A maintenant plus de 50 à avoir partagé nos souvenirs d'enfance (c'est juste dingue, merci! je n'en reviens toujours pas), nous avons je crois dressé une bien jolie et émouvante vision de ce que sont les premières années de la vie.

Je pense que le succès de ce tag, au delà du fait qu'il a permis aux blogueuses de se dévoiler tout en légèreté, réside dans la nostalgie que nous avons tous pour cette période dorée, même si elle n'a pas été facile pour toutes.

Quels que soient les souvenirs que nous en gardons, nous sommes attachées à cette période car elle est emplie à la fois d'une insouciance magique, qu'on ne pourra plus retrouver, et d'une profondeur qui trouve encore résonnance en nous aujourd'hui.

Entre légéreté et joie de vivre, illusions et aussi douleur parfois, nos portraits ont beaucoup de choses en commun - et avant tout, je crois, le fait que ces moments là, et la façon dont nous les avons vécus, ont façonné l'adulte que nous sommes devenues.

Combien des traits qui nous définissent aujourd'hui, étaient déjà présents alors, n'attendant que de croître avec les années?

N'avions-nous pas d'ores et déjà semé, lors de nos premières années, les graines de ce qu'on deviendrait?

Que ce soit un manque chronique de confiance, ou un tempérament marqué ; un sentiment d'être à part ou une tenacité à toute épreuve ; une timidité affirmée ou une folie douce ; un instinct maternel ou un côté garçon manqué...

Chacune a partagé ce qui avait fait le sel de son enfance, et chez la plupart, les caractères qui se dégagent de ces souvenirs d'enfance se retrouvent tout à fait aujourd'hui dans l'univers qu'elles ont créé et l'impression qu'elles dégagent, et je l'imagine donc, dans la personne qu'elles sont devenues.

Souvent nous n'avons fait que développer des traits qui étaient déjà là dès nos plus jeunes années, en les laissant éclore plus ou moins fort, et plus ou moins tôt, au fil de nos vies, de notre environnement, de nos rencontres.

Ce défi a même éveillé chez certaines d'entre vous une envie de se confronter à ses rêves d'enfant, de voir le chemin parcouru et de faire un point sur leur vie actuelle. Je crois que ce cheminement, et le fait de reconnecter son enfance et sa vie adulte, permet d'atteindre un certain apaisement.

Des parts de nous aujourd'hui profondément ancrées - au point qu'on ait parfois du mal à lutter contre - étaient déjà là, en sourdine, déterminantes, depuis notre enfance.

Aujourd'hui, en regardant mes filles, j'avoue que cette pensée me réjouit. Il leur reste évidemment tant à construire, que je ne peux m'arrêter à ce qu'elles sont aujourd'hui, à 5 ans et demi et presque 3 ans - mais j'aime l'idée qu'en observant attentivement ce qu'elles sont déjà, je puisse dès maintenant entrevoir les belles personnes qu'elles vont devenir.

Savoir qu'on a déjà en nous, dès notre plus jeune âge, les éléments qui vont nous définir plus tard, se dire qu'on ne fait que construitre sur les bases de ce qu'on a déjà, enfant, m'emplit de bonheur, parce que je vois mes filles à la fois pleines d'amour, malicieuses, sérieuses, sociables, et généreuses.

Je crois qu'elles ont d'ores et déjà de belles bases pour devenir de belles personnes, équilibrées et fortes...

Surtout si j'arrive, comme je le souhaite, à les accompagner en douceur sur le reste du chemin de leur vie.

J'espère que comme nous toutes, elles laisseront éclater au fil du temps ces petites bulles d'enfance, éclaboussant le reste de leur vie du bonheur qu'elles auront ressenti dans ces premières années.

Qu'elles sauront composer avec ces traits de caractère que je perçois déjà en elles, pour accepter qui elles sont, l'assumer, et le transformer en richesse.

L'avenir me dira si je me trompe - mais je vous remercie infiniement, toutes autant que vous êtes, d'avoir participé à mon tag...Pour m'avoir permis de me rappeler de beaucoup de sensations d'enfance oubliées, et d'avoir fait remonter à la surface des petits riens qui m'ont pourtant chauffé le coeur.

Et surtout, pour m'avoir montré combien les moments que vivent aujourd'hui mes filles, sont précieux pour ce qu'elles vont devenir. 

En espérant qu'un jour à leur tour, elles penseront à leur enfance avec les sentiments les plus doux.

Publié dans Vie de famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pellicule de vie 30/11/2017 11:36

Merci à toi pour ce tag..

Picou 30/11/2017 15:47

Je t'en prie!

Cecile 19/11/2017 15:40

Je crois profondément qu'une grande partie de nos caractéristiques sont de naissance... L'éducation va nous tailler, polir, façonner comme une pierre précieuse pour nous rendre plus "beau". Mais la meilleure éducation (ou la pire) ne transformera jamais une souris en éléphant... c'est ce que je crois profondément en tout cas

Picou 20/11/2017 09:21

Oui, c'est clair, je crois qu'on a tous en nous des traits de caractère contre lesquels même nous-mêmes ne pouvons pas lutter - on peut essayer d'adoucir certains angles, mais on ne pourra jamais complètement changer tout ce que nous sommes naturellement!

Les Délices de Framboise 17/11/2017 13:28

Merci à toi pour ce tag surtout. Finalement c'était un beau travail d'introspection pour nous toutes de se plonger dans nos souvenirs d'enfances.
Je suis persuadée que tes filles auront plein de jolis souvenirs et que tu sauras les accompagner pour que leurs traits de caractères deviennent des richesses.
Je t'embrasse

Picou 17/11/2017 14:00

Merci, c'est adorable!

MissBrownie 16/11/2017 15:01

J'espère surtout que mes enfants garderont de jolis souvenirs de leur enfance :) Mais je vois déjà que mes ados ont souvent un regard nostalgique de leur petite enfance, comme si leurs souvenirs de cette époque était meilleurs que ce qu'ils vivent actuellement. D'ailleurs, c'est à se demander si on a vécu les mêmes choses parfois :-D

Picou 16/11/2017 15:55

ah ah! Moi je me dis qu'en tout cas on fait tout pour qu'elles aient des beaux souvenirs, on est pas parfaits mais au moins on essaye de faire au mieux pour elles!

GToch 15/11/2017 11:16

Les équilibres de vie sont tellement fragiles, je ne sais vraiment pas comment vont évoluer mes Pilous au final mais pour l'heure, certaines choses sautent aux yeux.
Pilou1 est hypersensible comme Moi, mais tellement plus ouvert au monde !
Pilou2 est TRES scolaire comme Moi, mais avec un caractère déjà tellement affirmé ! Au point que je ne m'inquiète pas pour elle mais pour les personnes qui oseront partager sa vie ;)
Pilou3 est encore en mode enbivalence ou bien peut-être est-ce réellement son monde de vie...
Pilou4 reste encore à découvrir...
J'ai aimé répondre à ton TAG. Dans une grande majorité des cas, l'enfance reste une période de la vie assez protégée et privilégier.

Picou 15/11/2017 21:30

Oui, j'ai hâte de voir ce qui restera à mes filles au final, sur les caractères que je leur décèle déjà!

Mumtwokids 14/11/2017 21:38

C’est vrai que je n’avais pas vu les choses sous cet angle mais maintenant que tu le dis c’est evdien, nous devenons l’enfant que nous sommes...et en observant de plus près mon Lapin (choupette est encore trop jeune) on peut effectivement apercevoir quel adulte il sera sans doute avec ses qualités mais aussi ses défauts ;-)

Picou 14/11/2017 21:57

Je crois qu'on ne garde pas tout, et il y a tellement de paramètres qui vont s'ajouter...mais certains des caractères que nous avons adultes, sont déjà présents en nous dès le début je crois!

Maman BCBG 14/11/2017 16:31

Super émouvant de souligner que nos enfants, même maintenant, même tout petits, vont construire sur ce qu'ils sont déjà...
Les années d'enfance sont tellement importantes et j'espère réussir à donner autant de bons souvenirs à mes enfants que je garde de la mienne :) (les bêtises en moins !! ;) )

Picou 14/11/2017 17:03

Comment ça tu ne veux pas qu'ils répètent tes propres bêtises? Je vois pas pourquoi ;o)

weena 13/11/2017 21:57

J'avoue que quand je regarde mes garçons, j'aperçois de temps en temps les adultes qu'ils seront, peut-être surtout sur les points où ils ressemblent tant à leur père ou à moi ... et j'espère reussir à leur offrir d'aussi beaux souvenirs d'enfance que ceux que j'ai eu la chance d'avoir

Picou 14/11/2017 12:24

Oui, moi c'est pareil, et c'est assez drôle aussi de se retrouver soi même dans ses enfants! Je me retrouve pas mal moi-même dans ma grande ;o)

Jessica C 13/11/2017 16:36

Un bien bel article tout en douceur et d'amour. Je souhaite plein de belles bulles pour tes filles. :)
Et encore bravo pour ton TAG il nous a parlé à toutes :)

Picou 13/11/2017 17:15

Merci! Oui je crois que j'ai trouvé un point sensible ;o)

Quatre Enfants 13/11/2017 15:05

Bravo pour ce TAG si populaire ! Tu as su fédérer une belle communauté autour de ton joli blog, que je prend plaisir à lire si régulièrement ! A bientôt ;)

Picou 13/11/2017 17:16

Merci! J'avoue que je ne m'attendais pas à un tel plébiscite!! Je crois que c'est bien ça, j'ai une petite communauté très agréable et c'est juste hyper agréable!

Escarpins et Marmelade 13/11/2017 13:48

Le fait de me dire que nos enfants portent déjà en eux ce qui sera leur vraie personnalité plus tard me fait un peu peur en fait! Je me demande toujours si je fais bien, si je donne le maximum pour qu'ils soient épanouis et qu'ils se construisent des bases saines. Tout se joue maintenant, et ça m'effraie un peu!

Picou 13/11/2017 14:00

Oui, ça a un côté effrayant mais nous ne sommes pas responsables de tout ce qui leur arrive, la construction de nos personnalité dépend de tellement de facteurs...mais pour sûr, certains des caractères qui seront les leurs adultes, sont déjà présents aujourd'hui, j'en suis sûre. Et le simple fait que tu t'inquiètes montre que tu sauras les accompagner sur le chemin ;o)

leti 13/11/2017 12:49

encore très joli texte. J'ai eu énormément de plaisir à faire ce tag

Picou 13/11/2017 12:54

Merci! Oui je me suis aussi beaucoup amusée à le faire, ça fait du bien de se replonger dans ses souvenirs d'enfance, de voir le chemin parcouru et pour la grande majorité d'entre nous je crois, de se dire qu'on est bien là où on est. Merci encore!

Anna Breizh 13/11/2017 11:40

Merci pour TAG, un vrai plaisir de lire tous ces souvenirs. C'était bien souvent attendrissant.

Picou 13/11/2017 11:59

Merci! Oui je trouve qu'au fil des participations on en apprend finalement beaucoup sur les blogueuses et ce qu'elles sont aujourd'hui!

Charlotte 13/11/2017 11:09

Je trouve cela sympa de se replonger dans les souvenirs.

Picou 13/11/2017 11:31

Oui, c'est clair que c'était sympa, que ce soit pour soi-même ou pour découvrir les autres, c'était vraiment top!

MumChérie 13/11/2017 10:26

Je n'ai malheureusement pas pris le temps de participer mais j'ai lu avec beaucoup de tendresse les différents portraits parus (tu nous en fais une petite compil ?). Une belle initiative, et ton analyse est très juste et pleine de douceur. Bises !

Picou 13/11/2017 11:31

Oui, en fait je les ai compilés à la fin de mon propre article - toutefois je n'en attendais pas autant, donc c'est vrai qu'il faudrait que je les bouge dans une publication à part! c'est une déferlante, je n'en attendais clairement pas tant c'est super! Merci en tout cas d'avoir pris le temps de nous lire!

MamanSurLeFil 13/11/2017 09:42

Merci à toi pour ce chouette TAG qui comme tu le dis si bien, nous a toutes replongées dans les petits bonheurs et petits malheurs de notre enfance, qui nous a confronté au devenir de nos rêves de cette époque, parfois réalisés, parfois complétement oubliés ! Merci pour l'analyse de cet engouement qui nous rappelle l'importance des moments que nos propres enfants sont entrain de vivre aujourd'hui !

Merci Marie, tout simplement...

Virginie

Picou 13/11/2017 11:30

Oh là, quelle conclusion ;o)!
Mais c'est vrai que lire tous ces récits nous prouve je crois que ces enfants que nous étions sont encore bien là, au fond, à attendre qu'on les porte encore plus loin...

Louna 13/11/2017 09:11

Magnifique analyse de l'engouement déchaîné pour ce TAG. J'avoue qu'en répondant à tes questions, ça a fait remonter tous ces questionnements existentiels que tu rappelles ici, et j'ai moi-même été étonnée de retrouver autant de l'adulte que je suis dans l'enfant que j'étais.
Mes filles sont encore bien jeunes (surtout Nymphette !), mais, en effet, on va bientôt pouvoir découvrir doucement les adultes qu'elles seront.

Picou 13/11/2017 11:29

oui finalement en farfouillant dans nos souvenirs, on a une sacrée résonnance sur ce qu'on est devenues!