Pourquoi sommes nous si émus de la rentrée de nos enfants?

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-rentree-parents-emus

Ça y est! C'est fait... Plus moyen de se défiler, les vacances sont bel et bien finies et il a fallu se résigner : nos enfants ont fait leur grande rentrée!

J'espère que de votre côté, tout c'est bien passé? Et alors - larmichette, ou pas larmichette?... Je parle de maman, pas des enfants!! Parce que c'est quand même un grand moment, la rentrée, non?

Une sacrée pression... surtout pour les mamans, à vrai dire! Le jour J, mieux vaut d'ailleurs prévoir un petit mouchoir juste au cas où - car rares sont celles à qui cette date symbolique ne fait aucun effet!

Il y a celles qui sont carrément en panique, celles qui angoissent et en pleurent déjà depuis la veille, celles qui ont déjà tout préparé depuis le mois de juin et y vont avec le sourire, celles qui n'arrivent pas à lâcher la main de leur enfant le jour J, et celles qui font comme si de rien était, mais qui ont l’œil bien humide en se retournant ...

Dans tous les cas, accompagner son enfant à l'école le matin de la rentrée ne laisse aucun parent indifférent!

blog-maman-picou-bulle-rentree-emotion

Cette année, c'était pour nous une grande rentrée.

L'entrée en primaire, avec le CP pour ma Chouquette, et la découverte de la maternelle pour ma Bouclette, en petite section. Deux étapes clé, sacrément importantes dans la vie d'un enfant...

Et même si j'étais très sereine, les sachant toutes deux plus que prêtes, je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir le cœur serré. Et je n'étais bien sûre pas la seule!

Je crois que ça fait cet effet à la plupart des parents, surtout ceux qui ont la chance de pouvoir se rendre sur place et accompagner leur enfant le jour J...

On a beau se réjouir de les voir grandir, on ne peut empêcher ce petit pincement au cœur qui nous tiraille le jour de la rentrée. Certes, ils sont trop choux, et encore plus dans leurs beaux habits d'enfants modèles...

Mais pourquoi est-ce que la rentrée nous émeut autant, en tant que parents?

blog-maman-picou-bulle-rentree-ecole-touchant

D'abord, certainement, parce qu'on sacralise un peu ce jour, pour aider nos enfants à mieux anticiper ce grand changement.

Les enfants n'aiment pas trop les changements, et en instaurant un petit cérémonial - choix du cartable, achat d'une jolie tenue, petite coupe bien sage, photo cliché du matin tout endimanchés... - on les aide petit à petit à comprendre que les vacances sont terminées, et qu'une page maintenant va se tourner, pour ouvrir un nouveau chapitre.

On leur insuffle une nouvelle énergie, et on instaure l'idée d'un renouveau, du commencement d'une nouvelle étape dans leur vie. Tout en les rassurant, en leur laissant comprendre qu'on sera là, fiers, derrière eux, pour les accompagner pour que tout se passe au mieux.

Mais si nous sommes aussi émus le jour de la rentrée, c'est surtout parce que nous devons accepter, ce jour là, de laisser nos enfants s'envoler un peu.

blog-maman-picou-bulle-rentree-parents-pleurer

Vers des aventures auxquelles nous n'assisterons pas directement, et où ils devront voler de leurs propres ailes.

Qui ne rêverait pas d'être une petite souris pour observer son enfant derrière son pupitre d'écolier? C'est bien connu, les enfants ne sont pas les mêmes sans leurs parents...

Et nous devons accepter qu'ils vivent à l'école autant d'expériences dont nous ne seront pas témoins, et que sans nous, ils y deviennent peu à peu autonomes.

Ils y recevront des apprentissages variés, que ce soit sur le plan purement scolaire, ou plus largement sur un plan social.

Autant d'éléments qu'on ne pourra pas contrôler, où leur environnement prendra autant de poids que l'enseignement lui-même. Les amitiés, la relation avec l'enseignant, la confiance en soi, la compétition, les réussites et les échecs...

Beaucoup d'émotions fortes, dont on sait l'importance qu'elles auront sur la construction de nos enfants.

blog-maman-picou-bulle-rentree-moment-emotion

Pour l'avoir vécu nous-mêmes, on sait ce que ça implique...

Même en faisant au mieux, l'école fera forcément aussi vivre des moments difficiles à nos enfants - et que ce sera aussi formateur que des leçons formelles.

Notre cœur se serre d'avance en imaginant que ceux qui nous sont si précieux devront surmonter ces épreuves... Et l'on est tout à la fois inquiets, confiants, et fiers d'eux.

Si l'on avait un doute sur ce que l'enfant retiendra de sa petite enfance, on sait qu'à l'âge de l'école, il conserve ses souvenirs. Ce que notre enfant va vivre, il va maintenant s'en rappeler, et l'intégrer dans son parcours de vie et dans le développement de sa personnalité.

Vertigineux, forcément!

Et si nous sommes aussi émus de laisser nos enfants franchir le portail, c'est justement qu'on sait ce qui les attend.

blog-maman-picou-bulle-parents-emus-rentree

Ce sont aussi nos propres souvenirs d'enfants qui rejaillissent au travers de notre progéniture, et on y transpose notre propre émotion et notre vécu.

La joie et l'impatience, si on a eu la chance de s'épanouir en milieu scolaire, ou l'angoisse et le stress, si on a malheureusement souffert de cette période.

L'effervescence de la rentrée, les fournitures toutes neuves, l'affichage de la liste des classes, les copinages, plus tard le choix de l'agenda ou des options, autant de manières de nous replonger dans nos propres jours d'école, qui nous ont forcément marqués.

Une certaine nostalgie s'installe, que ce soit dans l'idée de revivre de bons moments, ou de corriger ce qui s'était mal passé pour nous...

Et notre façon d'appréhender ce jour finit bien souvent par contaminer nos enfants. S'ils nous sentent détendus, ils le seront eux aussi ; s'ils nous sentent stressés, ce sont les larmes qui viendront. Tout ne dépend pas que de nous, bien sûr - mais nos enfants s'imprègnent de notre attitude lors de ce moment si fort...

Alors c'est forcément facile à dire, et moins à faire - mais leur partager des émotions positives ce jour là les encouragera au mieux.

Ça n'empêche pas de verser une larmichette quand ils ont le dos tourné - on ne se refait pas ;o)!

blog-maman-picou-bulle-lyon-pinterest-rentree-parents-emus

 

Publié dans Vie de famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GToch 12/09/2018 15:09

J'aime la rentrée !!!
Je l'aimais déjà comme élève et je l'aime tout autant comme Maman ! Peut-être parce que je n'ai jamais vraiment quitté ce système ;) ça doit forcément jouer...
J'adore les voir grandir. Pas par la taille **enfin si aussi, mais on se comprend** mais dans leur réflexion, dans leurs liens sociaux... et je trouve que l'école **avec tout ce qu'elle a de bon et de moins bon** y participe pour beaucoup. C'est leur premier jardin secret **jusqu'à ce qu'ils aient un portable... ha non... jamais...houlala** et je trouve ça génial :D C'est également pour cette raison que je ne mets pas les pieds dans la salle de classe à la rentrée. C'est leur environnement, pas le mien.

J'ai pour l'instant la chance de n'avoir jamais eu de rentrée sous les larmes de mes Pilous. Peut-être Pilou4 changera-t-il la donne l'an prochain ??? en attendant, ils éprouvent une grande fierté à me laisser sur le trottoir en oubliant même de me faire un bisous **les ingrats !**

Bref j'attends ce moment dès la fin de nos vacances en famille et je déborde de fierté <3 <3 <3

Picou 13/09/2018 14:59

Je crois que c'est ce côté jardin secret qui nous émeut autant...Accepter qu'ils ont maintenant un chemin à faire seuls, sans nous, c'est quand même quelque chose! Je suis heureuse en tout cas nous avons fait cette rentrée de façon très zen!

Sandra 05/09/2018 16:19

Moi j'attends avec impatience cette rentrée à l'école :) cela marquera pour moi (et j'assume mes propos) la fin de cette étape "bébé" avec laquelle je ne suis pas du tout à l'aise et que j'ai hâte de terminer :)

Picou 05/09/2018 16:27

Oui c'est vrai qu'ils font un vrai grand bond en avant après quelques semaines d'école, tu verras c'est impressionnant!

MumChérie 05/09/2018 15:41

Pour moi, chaque rentrée, comme chaque anniversaire d'ailleurs, marque surtout le temps qui passe, qui passe toujours trop vite... Entre fierté de les voir grandir et nostalgie, je suis toujours émue !

Picou 05/09/2018 16:26

Oui c'est vrai, c'est un rappel symbolique, à date fixe, de combien le temps avance vite...

Anna Breizh 05/09/2018 13:51

C'est évidemment une grande étape pour eux comme pour nous.
Moi j'ai ressenti surtout de la fierté envers ma fille. Mon tout petit bébé, qui ne voulait pas quitté mes bras ayant un grand besoin de maternage, vient de faire sa rentrée. Je suis émue et fière de ce qu'elle est devenue.

Picou 05/09/2018 16:26

Oui, on est fiers de les voir avancer seuls sur leur chemin, sachant qu'on sera derrière eux. On sera toujours là pour le besoin de câlins, ça n'empêche pas ;o)

Cécile 05/09/2018 12:02

Merci pour cette belle analyse :)
Tu as lu mon ressenti chez moi... C'est tellement dur par moment de les laisser s'envoler... alors que ce n'est que pour quelques heures... je n'imagine pas le collège quand ils voudront y aller seul dès le premier jour et encore moins le jour où ils partiront de la maison...
Bref, oui, c'est un jour important

Picou 05/09/2018 16:25

Oui, ne vas pas trop vite non plus hein, j'ai dit que cette année j'étais zen mais si je me mets à penser à ça je vais pleurer d'avance!

charlotte 05/09/2018 10:30

c'est clairement ma propre projection à l'école qui a fait que je me sentais moi même élever de la maitresse de mon fils lol

Picou 05/09/2018 16:25

ah oui, carrément?!?!!

Dinette et Paillettes 05/09/2018 10:21

Ah la rentrée des classes ! Quelle étape ! Une journée bercée par une note de mystère et une pointe de nostalgie sans doute liée à la prise de conscience que le temps file...

Picou 05/09/2018 16:24

Oui, c'est vrai aussi, on est chaque fois étonnés qu'ils aient encore grandi, et on sait que ça nous réserve encore plus de changements!

Charlotte - Enfance Joyeuse 05/09/2018 09:43

La rentrée ! C'est toujours un moment fort pour les parents aussi... Certainement comme tu le dis, car l'enfant s'envole vers des horizons où le parent ne saura pas tout, où il n'aura pas chaque soir un retour détaillé. Laissez son enfant vivre avec cette part de mystère, c'est une sacrée étape !

Picou 05/09/2018 16:24

C'est ça, c'est une part de mystère qu'on doit accepter! Pas si facile ;o)

MamanDe4 05/09/2018 07:47

C’est vrai que le jour de rentrée suscite beaucoup d’emotions. Ces derniers temps, je suis plus heureuse que nostalgique. Je suis très contente de les voir rentrer dans leur nouvelle classe. D’ailleurs j’en parle demain :)
Mais certainement que quand n°4 fera ses rentrées, je serai beaucoup plus émue car je vivrai les dernières ! Mais d’ici là, j’ai le temps !! :)

Picou 05/09/2018 16:23

J'étais assez zen cette année, sans doute trop car j'ai mal anticipé l'ampleur du changement que ça représente pour ma Chouquette...