Facebook se meurt t-il?

Publié le par Picou

blog-maman-lyon-picou-bulle-declin-facebook

Il y a quelques années à peine, Facebook était absolument incontournable.

Tout le monde il y avait un compte, et y postait régulièrement des bribes de son quotidien, ou au moins, suivait assidument celles de ses amis. Le réseau était actif, attractif, et du coup, incontournable.

Mais depuis quelques mois, si ce n'est quelques années, force est de constater que le réseau semble sur le déclin.

On a même un peu le sentiment qu'il se meure... Quelques irréductibles continuent à l'alimenter, mais ce n'est plus pareil. 

À titre personnel en tout cas, je ne vois plus beaucoup de mes amis poster d'informations les concernant directement... Le peu de personnes qui y sont encore actives se contente en général de transférer des liens d'articles aux titres accrocheurs, souvent même pas lus.

Quelques photos de vacances par-ci par-là, bien moins qu'avant ; des citations soi-disant inspirantes ou drôles, mais souvent assez bas de plafond ; ou des montages photos ou dessins à l'humour parfois douteux. Et c'est à peu près tout.

De l'information prémâchée, paresseusement partagée à la va-vite... Presque plus personne ne prend encore la peine de créer un vrai contenu personnel.

blog-maman-lyon-picou-bulle-facebook-mort

Le réseau, autrefois incontournable, est majoritairement devenu une coquille vide, désincarnée. On est bien loin de l'esprit "social" originel...

Là on l'on restait autrefois en contact avec ses connaissances, pour partager avec eux et suivre - même de loin - ce qu'ils devenaient, en échangeant quelques lignes à l'occasion, aujourd'hui, la communication semble se faire principalement à sens unique.

Si nous sommes toujours là, pour la plupart, c'est surtout pour regarder, en silence, un peu en voyeurs. Les statuts ne sont plus mis à jour, les commentaires se raréfient, les nouvelles photos se font rares...

Petit à petit, la curiosité des utilisateurs de Facebook c'est éteinte.

Les gens se sont peu à peu détournés vers des réseaux sociaux de niche, aux fonctionnalités nouvelles et plus à la mode.

Instagram pour les photos, Youtube pour les vidéos, Pinterest pour l'inspiration, Twitter pour les mots d'humeur... Et bien d'autres encore que mon âge vénérable m'empêche de maîtriser.

Pourtant Facebook avait l'intérêt de concentrer tout cela en un même lieu... et reste sans doute toujours le réseau social le plus complet.

blog-maman-lyon-picou-bulle-facebook

Mais la mécanique est rouillée, privée de son principal carburant : l'intérêt du public.

Est ce générationnel? Mes contacts, du même âge que moi, ne sont pas forcément aux avant-postes des nouvelles technologies, et se sont certainement détournés de Facebook alors que leur vie de famille prenait le dessus.

Peut-être que dans un milieu plus jeune, on ne ressent pas ce ralentissement sur Facebook? Mais j'en doute, et je crois justement que le réseau n'attire plus les jeunes.

Sans doute à cause de son contenu... Car à force de privilégier les posts "clés en mains", créés pour un partage facile, la qualité de l'information est descendue en flèche. 

Désormais, seuls les contenus faciles d'accès et racoleurs semblent remuer les foules. Et encore... Qui prend encore la peine de lire des statuts de plus de 2 lignes? Qui clique réellement sur les liens des articles partagés, pour les lire en intégralité?

On ne recherche plus que du contenu rapide, plaisant mais si vite oublié, au détriment de la profondeur. Et le réseau va d'ailleurs dans ce sens.

Facebook a fait le choix, depuis des années, de diriger les contenus montrés à ses utilisateurs.

blog-maman-lyon-picou-bulle-facebook-en-declin

Le fil d'actu n'est plus chronologique, mais supposé mettre en avant ce qui est le plus susceptible de nous intéresser, sans qu'on l'ait nous-même choisi.

Seuls les posts qui reçoivent le plus de "likes" rapides, sont considérés comme digne d'intérêt, et mis en avant par l'algorithme, au détriment du reste. Dès lors, on ne voit plus l'intégralité du contenu disponible, certains de nos amis nous étant masqués.

Il m'arrive par exemple souvent de voir que Bidule a "liké" telle marque, mais pas qu'il a mis à jour son statut - alors que ça m'intéresse en réalité bien plus... Les statuts de nos amis les moins actifs sur le réseau ont fini par passer le plus souvent inaperçus.

Et les créateurs de contenu à but lucratif se sont, eux, engouffrés dans la brèche, ne tablant plus que sur des posts "incitatifs", dirigeant une action immédiate.

blog-maman-lyon-picou-bulle-facebook-marche-plus

Et c'est probablement cet algorithme restrictif qui a peu à peu engendré une désaffection des utilisateurs.

La plupart des utilisateurs lambdas n'écrivant pas toujours des statuts inoubliables, ou ne likant pas à tout va, ils sont passés peu à peu à la trappe, engendrant peu à peu moins d'interactions sur leur compte.

Voilà comment nos fils d'actus sont peu à peu devenus vides de nos amis, alors qu'au contraire, la part des publications des marques ou des contenus creux prenait finalement le dessus.

Facebook a tenté d'enrayer la machine, en promettant de revenir à un algorithme qui privilégie l'échange et les contenus personnels des utilisateurs.

L'idée étant de reléguer les marques et autres comptes "professionnels" au 2ème plan. Officiellement pour privilégier l'aspect social de départ (et donc reconnaître quelque part qu'il s'est bien perdu en route), mais surtout... pour mieux les faire payer.

En effet, si j'utilise Facebook à titre personnel, je l'utilise maintenant surtout pour mon blog, avec une page dédiée, configurée en mode "pro".

Et j'ai vu la portée de mes publications commencer par considérablement se réduire, avant de devenir ces derniers temps quasiment invisible.

blog-maman-lyon-picou-bulle-page-facebook

Et c'est désespérant d'avoir l'impression de parler dans le vide et de faire des efforts pour rien...

Je me démène pour conserver une page active pour le blog, y créer des contenus originaux (à défaut d'être parfaits - je fais ce que je peux!), et entretenir un échange avec ma communauté... Avec des résultats qu'il faut avouer... un peu ridicules!

Ce qui permet à ma page de se faire connaitre, ce sont les likes et les commentaires de mes abonnés, qui deviennent alors visibles de leurs amis, provoquant des partages et des réactions en chaîne.

Mais comme les statuts que je poste sont systématiquement cachés aux trois quarts de mes abonnés, qui sont pourtant venus s'inscrire à la page car ils étaient intéressés, ça tombe à plat la plupart du temps.

Reste alors la seule méthode qui semble efficace : reposter des contenus tout-faits un peu bateaux, faire des concours, ou sponsoriser ses posts ou sa page.

blog-maman-lyon-picou-bulle-sponsoriser-page-facebook

Je trouve ça tellement dommage! Je refuse de le cautionner et de payer pour avoir une chance d'être vue.

Si un utilisateur suit quelqu'un, que ce soit une personne, une marque ou un blog, il en a fait le choix, et devrait avoir le droit de voir tout le contenu proposé ou de paramétrer lui-même ce qui va lui être montré, de façon explicite.

J'aime pourtant toujours autant utiliser Facebook - mais c'est aujourd'hui presque exclusivement sur ma page, mon réseau "réel" étant désormais un peu désert...

Alors je continue à sortir les rames pour essayer de me battre contre l'algorithme, juste armée de mes idées - mais c'est franchement démotivant.

Et j'ai du mal à voir ce que le réseau va devenir avec le temps.

Même si l'algorithme est assoupli, je ne crois pas que les utilisateurs vont se remettre d'un coup à poster sans arrêt pour raconter leurs vies, ils en ont perdu l'envie.

Leur désaffection semble trop ancrée maintenant - et je ne vois pas quelles nouveautés pourraient les rendre de nouveau vraiment actifs (mais je n'ai ni le cerveau ni la paie de Mark Zuckerberg!).

blog-maman-lyon-picou-bulle-facebook-desert

Le buzz incroyable de l'application Vero, il y a quelques mois, a montré l'engouement du public pour un réseau social sans algorithme, et sans pub.

Voilà qui aurait pu être une piste intéressante, si elle n'était pas si utopique (il y aura toujours une reprise commerciale!), et si l'excitation n'était pas retombée aussitôt comme un soufflé au bout de quelques semaines....

Pour l'heure, malgré ses défauts, Facebook reste encore loin de tomber en désuétude. Les utilisateurs sont toujours là, mais seule une minorité reste réellement active et continue à proposer du contenu inédit.

Mais si le réseau continue à laisser ses utilisateurs rester en sourdine, il risque de doucement s'éteindre, tel un vénérable ancêtre auquel on pense avec nostalgie.

blog-maman-picou-bulle-pinterest-declin-facebook

 

Publié dans Réseaux sociaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

WorkingMutti 19/08/2018 13:16

Maintenant que tu en parles, je me rends compte que ton propos peut se transposer à mon réseau d'amis facebookien. Moi même je ne poste que très peu. Mon dernier post date de la naissance de Samuel. Mes amis ne postent plus vraiment non plus. Peut être pour une naissance ou un mariage, mais personne ne raconte son quotidien. Les photos sont plutot partagées sur Instagramm. Facebook est vraiment devenue une plateforme de pub sociale.

J'ai un page Facebook dédiée au blog mais je ne poste jamais dessus. De toute manière personne ne verra mes posts s'afficher dans le fil d'actu.

Picou 21/08/2018 12:18

Ca c'est fait petit à petit, comme il y reste quelques irréductibles qui continuent de poster, au début on ne le voit pas, mais au fur à mesure on voit que ce sont toujours la même poignée de gens, et qu'il n'y a presque plus de contenu personnel. Dommage, pour un réseau à l'origine réellement social!

Sophie Ogresse 16/08/2018 12:51

Il est super intéressant ton billet. Je te rejoins totalement sur le contenu prémâché qui m'ennuie aussi. Je crois que c'est devenu aussi le réseau où je me pose le plus de question sur quoi poster ou pas.

Picou 16/08/2018 16:10

Le contenu n'y a plus trop d'intérêt pour moi....

Cecilia 16/08/2018 10:47

Il est vrai que j’utilise moins Facebook car mon fil d’actualité est souvent noyé d’informations qui ne représentent aucun intérêt. Je préfère Instagram, car je peux y suivre mes amis et ma famille en admirant les belles photos publiées.

Picou 16/08/2018 16:09

Le contenu est plus intéressant, et plus éphémère, sur instagram, que je préfère nettement!

Papa Ratatam 16/08/2018 10:21

Coucou !
J’etais à fond sur facebook il y a 10 ans et puis maintenant plus rien. Je dois aller sur mon compte perso une fois par mois. Pour le compte Papa Ratatam de faceboon, je ne fais que reposter mes photos et articles. Personne ne like ou ne commente la bas... totalement inuitle mon compte. J’ai decouvert insta il y a un peu plus de 6 mois et je trouve ça beaucoup plus rapide pour liker commenter... je ne favorise que ce reseau social.
Je sens la fin de facebook d’ici quelques mois. Les soucis de données de vie privée ne vont pas en s’arrangeant. Merci pour ton article qui merite sa Une

Picou 16/08/2018 16:06

Merci! Je pense que ça prendra bien plus longtemps que ça mais pour moi le déclin est bien lancé!

Nicolas Duquerroy 15/08/2018 21:04

Félicitations pour ton article qui dit très justement se que je pense moi-même. Personnellement, j'ai un meilleur retour sur Instagram ou encore sur ma chaîne Youtube.
Je pense que la grosse erreur de Fcaebook c'est justement la disparition du fil d'actualité en mode chronologique !
Félicitations encore pour ton article !

Picou 16/08/2018 15:55

Instagram risque d'en venir aussi à ce point comme c'est le même algorithme, mais il y a encore l'attrait de la nouveauté et du contenu encore intéressant...en tout cas pour l'instant c'est désespérant!

Cécile 15/08/2018 19:24

Interessante problematique... Merci pour ton article qui explique bien la situation.
J'avoue nettemment moins poster qu'il y a 2 ans a titre perso.
Je pense qu'il y a un point complementaire : les utilisateurs ont pris conscience que les donnees des RS sont publiques... Du coup, ils fiktrent nettement plus leurs posts qu'il y a 0
10 ans quand je me suis inscrite

Picou 16/08/2018 15:54

Ces deux aspects me semblent en effet encore actifs et dignes d'intérêt, d'autant plus qu'ils restent dans l'idée sociale du départ

Picou 16/08/2018 15:53

Oui certainement aussi. Mais tu vois par exemple ça, ça n'a pas lieu sur instagram qui a encore l'attrait de la nouveauté... mais facebook fait vieux jeu maintenant !

Cécile 15/08/2018 19:27

Je reste tres active sur fb en privé, que ce soit via messenger ou des groupes secrets

Lyzie 15/08/2018 12:47

Je ne poste plus sur ma page de photos ou de choses sur mon mur, ça ne m'intéresse plus, et effectivement j'a l'impression de voir le même contenu sur mon fil d'actualité tous les jours. Et il y a 2 ans je pensais supprimer mon profil d'ailleurs car je trouvais que l'appli était sans intérêt.
Par contre je dois dire que c'est intéressant quand tu es expatrié, personnellement je suis au PVT au Canada et il y a beaucoup de groupes actifs pour trouver une colocation, des emplois, ou partager des informations utiles, et j'ai gardé l'appli pour ça, mais c'est vraiment pour utilisation spécifique.

Picou 16/08/2018 15:51

Oui il me semble que les groupes y ont encore un intérêt et reprennent d'ailleurs l'idée sociale et communautaire du début !

French Style Abroad 15/08/2018 11:20

Je suis assez d'accord avec toi ! Je postais énormément sur ce réseau il y a encore peu de temps, mais maintenant j'y vais juste pour voir si j'ai des notifications et c'est tout.. Et puis, quand je vois la méchanceté des gens dans les commentaires des publications, ça me désole. Pour le coup, je privilégie maintenant Instagram parce que j'adore la photo :)

Picou 16/08/2018 15:51

Les gens se lâchent tellement dans les commentaires que c'est effrayant...comme si un écran suffisait à tout laisser accepter...

Claire Rêves de fripouilles 14/08/2018 15:30

Je suis comme beaucoup, je ne poste presque plus rien de personnel, et moins qu'avant pour le blog, globalement je trouve aussi que les contenus sont creux et peu interessants!

Picou 16/08/2018 15:49

Voilà au delà de l'utilisation en elle même le contenu est plus creux aujourd'hui...

Lucky Sophie 14/08/2018 00:16

Ben écoute personnellement l’algorithme de FB me semble moins agaçant que celui d’instagram qui ne me montre que les grands comptes et je suis obligée d’aller voir un par un les petits comptes Instagram qui ne remontent jamais dans mon fil !

Picou 16/08/2018 15:49

Oui c'est clairement la même chose mais ça pourrait faire l'objet d'un autre article !

Lafamillebulle 13/08/2018 19:07

J’ai carrément desintallé l’application. Je ne poste plus, je n’y trouve plus aucun´ interet. Pour moi ce sont toutes les mises à jours qui ont fini par tuer Facebook. Aujourd’hui ce n’est plus qu’une pub ambulante ! Je n’utilise plus que Instagram et messenger (qui peut s’utiliser sans l’appli Facebook

Picou 16/08/2018 15:48

Oui au final tout le monde finit par s'en détourner cest dommage...

monlissou et sa marmaille 13/08/2018 19:00

moi j'utilise fb aujourd'hui surtout pour messenger.... Pour le reste je m'agace regulierement de voir 3 jours plus tard les publications de certains de mes amis qui fait que du coup commenter devient presque ridicule .... Pour les jeunes , ils sont surtout a fond sur snapchat... Un reseau zapping qui convient bien à leur génération ;)

Picou 16/08/2018 15:47

Oui je crois que maintenant FB a pris un coup de vieux. Seuls messenger ou les groupes y sont encore actifs...

Maman Lempicka 13/08/2018 12:13

Totalement d'accord avec ton analyse, que je partage totalement. Je trouve incroyable que des gens qui s'abonnent à des pages de leur plein gré ne puissent y avoir accès systématiquement! Ici, le taux maximal de réactions de mes abonnés à mes posts FB est de 15%...Aucun autre réseau social pour ma part, je ronge donc mon frein, en me disant que l'essentiel est ailleurs.

Picou 16/08/2018 15:45

Oui c'est vraiment frustrant... on a l'impression de se démener pour rien!

Anna Breizh 13/08/2018 08:17

Je faisais partie des utilisatrices régulières lorsque j'étais étudiante. Me permettant de rester en contact avec des amis perdus de vu... Mais depuis j'ai peu à peu laissé tomber pour ne quasiment plus me connecter. Trop de pub, trop d'articles sans intérêt qui sont partagés à mon goût. Bref je ne m'y retrouve pas.

Picou 16/08/2018 15:42

Voilà. Il y a une certaine lassitude aussi, je crois...