Moi maman, jamais...

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-moi-maman-jamais

Allez, avouez!... Vous aussi, vous vous étiez toujours promis que jamais de la vie vous ne feriez certaines choses, quand vous seriez à votre tour maman?!

Non, vraiment, pas de ça chez nous, hein - chez les autres, ça va bien, mais quand même, nous on ne mange pas de ce pain là! On saura le tenir, nous, notre gamin, sans en passer par là ; on en est sûres - on saura esquiver tous ces trucs affreux et ridicules que font les autres parents!

Et puis... Malgré toutes notre bonne volonté, un jour, on se surprend, presque malgré nous, à faire à nos enfants tout pile ce qu'on détestait nous-mêmes tant, quand on était à leur place, et qu'on s'était promis-juré-craché de ne jamais faire de notre côté, quand on y serait.

C'est imparable : on a beau lutter de toutes nos forces, il y a des automatismes qu'on prend, en tant que maman, à notre corps défendant!

blog-maman-picou-bulle-nos-petits-renoncements-de-maman

"Avant, j'avais des principes. Maintenant, j'ai des enfants!" On l'a toutes entendue, cette joyeuse maxime...

Et il faut bien avouer qu'il y a un monde entre ce qu'on pensait, avant, et la réalité de ce qu'on fait, une fois devenue maman!

Coincés entre nos grands rêves d'organisation parfaite, et nos petites concessions au pratico-pratique qui aident tant le quotidien, on fait toutes nos propres arbitrages. Des petits renoncements aux grands n'importe quoi, on fait forcément quelques entorses à notre plan de départ en cours de route!

Oui, oh, hein, ça va - au final, ce n'est pas si grave que ça! Je vous rassure : on passe toutes par là (à moins de mentir éhontément, ne jouez pas les innocentes!).  A moins d'être un vrai robot, on ne peut pas y couper.

Parce que comme pour tout, la théorie et la pratique, ce n'est pas exactement pareil... Et dans le feu de l'action, on va plutôt à la facilité - c'est plus souvent notre instinct primaire qui parle que nos belles réflexions critiques.

C'est sûr, on aurait bien aimé tenir nos idéaux... Mais il faut bien admettre que ça facilite la vie de savoir mettre un peu d'eau dans son vin!^^

blog-maman-picou-bulle-maman-jamais-je-ferai

Et d'après ce que je vois, je ne suis pas la seule à faire ces choses là...

★ Parler à son bébé avec une voix neuneu

"Mouh qu'il est mignon ce petit bébé chou avec ses petites joues à bisous! Je vais te faire plein de gros poutous avant de te mettre au dodo! C'est qui le bébé d'amour à sa môman?!"... Heureusement que je ne me vois pas moi-même parler à ma poupée, parce que je sais d'office combien je me trouverais ridicule!

Et pourtant... c'est quand même important, non, de leur faire comprendre à quel point on les aime, à nos petiots? A l'âge où l'on ne sait pas encore parler, et où on ne sait pas tellement s'ils nous comprennent vraiment, rien de mieux que le ton doux et optimiste de notre voix pour faire passer le message. Au risque d'avoir l'air un peu trop culcul!


★ Sentir la couche de bébé de près

Quel geste raffiné et élégant! Et pourtant, on le fait tous... C'est si efficace! Avant de s'embêter à retirer pour rien 36 couches de vêtements pour en avoir le coeur net, en général, le délicat fumet qui se dégage d'une couche pleine ne trompe pas, et suffit à nous faire comprendre qu'il est temps d'agir, et vite.

Et en bonus, on peut même en profiter pour refiler discrètement le bébé avant de devoir s'y coller... Mais là, on passe carrément au niveau expert^^

blog-maman-picou-bulle-moi-maman-jamais-je-ferai


★ Ramasser tétines et cuillères tombées à terre et les redonner à bébé

Après une stérilisation extrêmement efficace à base d'essuyage d'un revers de main ou de manche, ou pour les plus aventureux, d'un léchouillage préventif, on redonne vite l'objet à bébé avant qu'il ne commence à s'impatienter.

Oui, oh, hein, bon, c'est sûr que ça vaut pas une vrai désinfection, hein - mais si on ramasse dans les 3 secondes, c'est propre, hein? Non? ..... Non??? .... NON. Mais on fera comme si on avait pas vu, hein!

★ Nettoyer une joue sale d'un doigt couvert de salive

Tellement dégueu... mais tellement pratique! Je pense que c'est une des choses qui m'énervaient le plus, enfant, quand d'un geste rageur j'essuyais aussi sec la trace baveuse qu'on avait laissée sur ma joue.

Et pourtant, rien à faire : quand je vois mes filles débordant de pâte à tartiner ou de sauce tomate, si vraiment je n'ai rien d'autre sous la main, c'est un geste inné : slurp! J'ai beau m'en vouloir à chaque fois, je le fais quand même, perpétuant cette tradition un peu cracra, sous l'oeil réprobateur de mes minettes, qui feront certainement de même un jour, à leur tour!

blog-maman-picou-bulle-principes-de-maman-oublies


★ Choisir des jouets genrés, moches et/ou sous licence

Ceux qui réussissent à résister ont toute mon admiration... Même si j'essaie de limiter, de mon côté, je n'arrive pas toujours à ignorer l'envie de mes filles d'avoir ce jouet si cul-cul ou bien moche qui fera pourtant leur bonheur.

Alors je flanche, de temps en temps, en essayant de prendre l'option la moins pire (en sélectionnant un objet moins usité, comme un pyjama, par exemple, ou en essayant quand même de négocier pour faire comprendre à mes filles l'inintérêt de l'objet - souvent, ça marche et elles changent d'avis en comprennant mes arguments!). Mais de toute façon, la famille n'a pas toujours ce genre de considération... alors, j'ai capitulé depuis déjà longtemps!

★ Faire pipi la porte ouverte et se balader dénudé

Pas à n'importe quel âge, on est bien d'accord! Mais même si j'aurais préféré qu'il en soit autrement, il y a un moment où on met de côté notre pudeur au profit du pratique et du gain de temps que ça représente de ne pas s'isoler.

Dans un petit appartement, quand on se presse pour se préparer le matin, on finit un peu les uns sur les autres... Alors même si on essaye bien sûr d'éviter, il y a souvent quelqu'un qui rentre dans la salle de bain quand on est sous la douche, ou qui ouvre la porte des toilettes au moment où on y est. Vivement quand même que tout ce petit monde maîtrise bien le concept d'intimité!

blog-maman-picou-bulle-nos-principes-oublies-de-maman


★ Répondre par un "oui-oui" poli

Au bout de la 150ème sollicitation sur un sujet aussi passionnant que le nom précis des dinosaures, l'harmonie des vêtements d'une poupée, ou pour confirmer encore une fois que "oui, il est vraiment joli, ce dessin!" ou que "Waow, qu'elle est haute cette tour!", j'avoue que je bascule souvent en mode automatique, piochant dans un répertoire de réponses-toutes-faites à sortir en cas de coup de mou.

Le mieux serait certainement une vraie machine à répéter... Mais tant que ça n'existe pas, je dégaine un bon vieux "oui-oui", "oh, c'est beau", "ah bon?", "c'est vrai?", "je ne sais pas", "ah oui c'est sûr", "bravo!", "tu as raison"... voire un rire sur commande pour entretenir l'enthousiasme et faire illusion! (ou pas... ça finit quand même souvent par se voir^^)

★ Renvoyer la balle au conjoint

"...Va voir ce qu'en dit papa!". Oui, c'est lâche! Mais à ma défense, il ne se gêne pas pour le faire, de son côté^^. Quand on arrive pas à trancher, ou qu'on se sent prêt à flancher alors qu'il faudrait éviter, transférer la responsabilité de la décision sur l'autre parent est une technique éprouvée. Au pire, il ne fait pas mieux que nous - mais au moins on pourra dire que ce n'est pas de notre faute!

Et ça marche aussi pour les questions embarrassantes... Des fois on est à court d'arguments, ou on a juste pas l'énergie de tout expliquer comme il faut, alors on se refile la patate chaude! Mais attention, ça peut aussi se retourner contre nous ;o)

★ Présenter un knackis-coquillettes comme une faveur

Oh, allez, vous avez été bien gentils... Alors pour vous récompenser, ce soir, au dîner, on fera l'effort de faire ce que vous aimez! Oui, bon - nous on sait bien que c'est surtout parce qu'on en a plein les pattes (pattes... pâtes... ah ah le jeu de mots), et que c'est juste tellement plus simple de ne pas se prendre la tête sur l'équilibre alimentaire du repas! Ça marche d'ailleurs d'autant mieux avec un fast-food.

Mais eux, ils sont tellement contents, que ça termine souvent par un (énervant, il faut bien le dire...) : "Trop bien maman, c'est le meilleur repas qu'on ait jamais mangé!". Alors que bizarrement, quand on fait un repas digne d'un étoilé, là, personne ne daigne y toucher... Ingrats - on aurait bien tort de se priver!

blog-maman-picou-bulle-principes-de-maman-aux-oubliettes

★ Faire parler les enfants au téléphone

En tant qu'adultes, pourtant, on le sait bien, que c'est relou - l'enfant au téléphone qui ne sait pas quoi dire, laisse des blancs de 10 secondes ou au contraire déverse toute une logorrhée dont on ne comprend qu'un mot sur deux... Quand c'est les enfants des autres, on attendant avec fébrilité qu'il finissent par bien vouloir rendre le combiné à maman, sans nous raccrocher au nez au passage...

Mais rien à faire : quand on voit notre môme nous tourner autour dès qu'on attrape le téléphone, on s'entend dire d'un coup : "Tu veux dire un petit mot à mamie?"... Et c'est parti pour 5mn de temps perdu de part et d'autre^^. Allez, on va dire que c'est mignon et que ça entretient le lien, hein...

★ Épeler les mots ou se mettre à parler anglais

La technique de sioux (qui ne marche qu'un temps...) pour éviter que bébé ne comprenne tout de suite ce qu'on veut lui cacher. 

Mais bon, une fois sur deux, il n'est pas dupe... Et s'il ne comprend effectivement pas ce qu'on dit, il pige bien qu'il y a anguille sous roche, ce qui finit par avoir l'effet inverse et justement attirer son attention. "Qu'est ce que tu dis, maman??" - pas si facile ensuite de jouer la discrétion et de s'en dépêtrer en le faisant passer à autre chose!

Au diable le bon goût, la classe et les bonnes manières : parfois, il fait quand même bon de lâcher prise et d'accepter de ne pas être parfaite! Et puis... nos enfants s'en remettront ;o)

blog-maman-picou-bulle-pinterest-moi-maman-jamais

 

Publié dans Vie de famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sophie 08/09/2020 14:44

Salut ! Certains exemples me sont vraiment familiers (rires). Avant d’avoir mes enfants (2 filles et 1 garçon), j’avais des principes. Je ne ferais jamais ceci ou cela, mais tout change lorsqu’on est confronté à la réalité des situations. L’importance, c’est que mes petits bouts soient heureux et épanouis.

Sophie 14/09/2020 09:31

Je m'en sors bien ! D'autant plus que cela fait 4 ans que j'élève seule mes enfants :)

Picou 08/09/2020 14:48

Nos beaux idéaux prennent forcément un coup de plomb dans l'aile quand ils sont confrontés à la réalité! On ne fait pas toujours comme on veut, et quasiment jamais ce qu'on l'avait imaginé! Et pourtant... on s'en sort toujours bien, non?!

Claire Rêves de fripouilles 25/07/2020 09:24

In est top ton article ! En effet je me suis reconnue dans pas mal d'exemples ????????

Picou 27/07/2020 11:46

J'ai bien peur qu'on soit nombreuses à avoir sacrifié quelques idéaux au passage^^!!

Lauli 24/07/2020 07:30

Ah oui tout ça aussi. Et puis il y a " mes enfants ne regarderont jamais la TV, ou seulement des programmes éducatifs". Heu oui bien sûr, Kally's Mashup ça apprend le piano non ?

Picou 27/07/2020 11:47

Oui, j'ai volontairement exclu les points les plus "polémiques" sur lesquelles nous sommes peut être moins nombreuses à avoir flanché... ou en tout cas qu'on assume moins!!^^ Mais pour ma part là dessus je ne me suis jamais trop fait d'illusions!!