La vie secrète des papas #15 - Pepper Daddy

Publié le par Picou

blog-maman-lyon-picou-bulle-portait-papa-pepperDaddy

C'est aussi la rentrée pour les portraits de papa... et on repart sur les chapeaux de roue, à la découverte d'un papa un peu rock'n'roll!

Un "Daddy" en réalité, parce que Monsieur est Anglais, bien que maintenant aussi Français par alliance, grâce à son mariage avec la belle Sarah, du blog Boots and Pepper, qui a accepté de nous le présenter aujourd'hui un peu plus en détails.

Mais vous le connaissez peut-être déjà un peu via son compte instagram, Peppermindman, et ses superbes photos? Car ce Daddy là est tout à la fois un esthète, un geek, un bon vivant, un passionné, et surtout, un grand curieux de la vie.

Autant dire, un bien beau modèle pour ses deux petites filles de 4 et 2 ans!

La Pepper family est toujours un peu en mouvement, mais ils ont fini par s'installer dans le sud, à Toulouse, et viennent d'ailleurs d'y trouver un nouveau petit cocon pour les futures années de leur vie de famille.

Une vie de famille qui ne l'entrave pas, bien au contraire, car Pepper Daddy a tenu à garder sa personnalité, et dans une certaine mesure, sa vie d'avant, tout en devenant papa. Il continue à vivre autant que possible comme avant d'être père, profitant de ses filles pour enrichir sa vie encore un peu plus - et c'est un beau message à leur transmettre, je trouve!

Allez, je vous laisse découvrir via les mots de Sarah, leur parcours un peu atypique, et sa douceur de papa rock'n'roll au cœur tendre!

blog-maman-lyon-picou-bulle-portait-papa-peppermindman

 La vie secrète de...Pepper Daddy


Avant tout, Pepper Daddy, il est connecté. Je dis ça car il passe un temps absolument infini sur son ordi, ou la tête dans les bouquins. Il a mille idées à la seconde, des projets plein les bras, et il est avide d'apprendre en permanence.

Alors quand je l'imagine, je le vois affalé dans le canapé, un PC sur les genoux, m'interpellant toutes les 3mn pour me faire part d'un truc absolument fabuleusement incroyablement sensationnalistique qu'il vient de découvrir.

Bon, OK, le rapport avec la paternité, me direz-vous? Et bien depuis 4 ans que nous sommes parents, le fait est que nos sorties et notre vie sociale s'est quelque peu émoussée... Alors quitte à être enfermés avec d'adorables trolls insomniaques, nous nous sommes évadés à notre façon, avec les outils d'aujourd'hui.

blog-maman-lyon-picou-bulle-portait-papa-pepperFamily

Quel type de papa est-il?


Pour en revenir au papa qu'il est à proprement parler... Caresseur de joues en cavale! Il voue un culte aux joues de nos filles (et aux miennes, accessoirement remplies également, au sens propre comme au figuré! Oui chez les Pepper on aime bien manger :D), et peut passer des journées, à chercher la faille pour les caresser frénétiquement. Ce qui (malheureusement) ne lui rapporte souvent que hurlements et fuite en folie.

Bon, pour faire plus simple, c'est un père très doux (avec une voix à la Mathieu Chédid...Grrrr.... Je m'égare, on parle du PA-PA, pas de mon amoureux transi!), très attentionné, patient, et... hyper câlin!

Et très compréhensif de la féminité sous tous ses aspects (être l'aîné de 2 soeurs, ça aide à envisager avec rationnalité les pics hormonaux et humeurs carabinées). Deux soeurs, une femme, deux filles : il supporte avec la plus grande fierté sa tonitruante petite troupe ambulante.

Comment s'est-il comporté
lors de la grossesse et de l'arrivée de bébé?


La situation était pour le moins originale... Car je suis tombée enceinte trois semaines seulement après l'avoir rencontré! Il avait à l'époque 24 ans, et moi 30.

J'avoue m'être lancée en faisant un pari qui peut paraître risqué, mais après avoir chacun vécu deux histoires d'amour assez longues, nous avions la maturité affective pour nous lancer. Et accepter également que ça pouvait très bien ne pas marcher.

Bref, enceinte, un mec de 24 ans hyper fêtard... Qui l'est resté (pour mon plus grand bonheur). Pendant ma première grossesse, notre vie est restée assez mouvementée, il me ramenait vers minuit lorsque j'étais trop fatiguée (tel un prince charmant), et repartait bourlinguer jusqu'au petit jour, pour revenir amoureux comme pas deux (tel un prince déchu).

blog-maman-lyon-picou-bulle-portait-papa-peppergirls

Et puis, notre aînée est née.

Et dès les premiers jours de sa vie, il s'est beaucoup calmé, il est resté auprès de nous, et les sorties se sont beaucoup espacées. Il n'en a pas souffert, et lorsqu'il sort faire la fête avec ses potes, il s'assure toujours que je sois OK, que les enfants soient nourris, lavés et couchés, pour que je puisse aussi en profiter à ma manière (prendre un bain, bouquiner...).

Côté instinct paternel, c'était assez dingue pour moi. Il a pris notre fille pour lui faire ses premiers soins, l'a habillée (et Dieu sait que la 1ère tenue à la maternité regorge pourtant de pièges en tous genre et de complexités!), puis s'est promené nonchalamment dans la salle de travail, le petit rosbif planté sur l'avant bras, pendant que je paniquais à la moindre manipulation de cette petite chose rouge et fripée que je découvrais d'un air effaré.

Un père immédiat. A l'instant même où elle est née.

blog-maman-lyon-picou-bulle-portait-papa-pepperLife

Comment se répartissent les rôles chez toi entre maman et papa?


Nous avons une répartition assez genrée, car ma vie professionnelle ayant été mise en pause à l'arrivée de notre 1er enfant (attente de mutation dans la fonction publique), j'ai décroché des CDD administratifs à l'université.

Ma chef de l'époque, mère de 4 enfants, m'a toujours souvenue lors des (trop nombreuses) maladies infantiles successives, et c'est donc tout naturellement que je me suis peu à peu mise en charge des enfants, du planning de la maisonnée et autres corvées quotidiennes. Mes horaires étaient plutôt soft, tandis que lui est libéral, et ne peut abandonner sa patientèle au moindre pic de fièvre.

C'est un peu fatiguant parfois, car il a la supériorité financière, et moi je joue plus à la maman poule, mais pour autant, c'est lui qui est à l'initiative du ménage dominical, et il adore faire la cuisine quand nous recevons. Il se met même à faire le marché car son emploi du temps s'est allégé ces derniers mois, donc je pense pouvoir dire qu'au final, nos rôles sont assez équilibrés.

blog-maman-lyon-picou-bulle-portait-papa-pepperPapa

Quels sont les plus gros challenges qu'il a eus ou pense avoir
à affronter un jour en tant que papa?


Je pense que le pire nous attend à l'adolescence... Car nous avons deux filles, toutes les 2 magnifiques (en toute objectivité!). Il commence déjà à angoisser, à planifier comment il pourra les suivre incognito, traumatiser leurs potentiels prétendants...
 
Moi je le regarde en souriant... Rien ne sert de s'emballer, elles nous mèneront forcément là où on ne les attend pas!

Quels sont les plus beaux souvenirs que lui a apporté
jusqu'ici son rôle de papa?


Alors - j'ai tenté de lui poser la question, et mon ours de mari s'est muré dans un silence affolant. "Je ne sais pas. C'est tous les jours en ce moment"... Oui, il a le verbe leste, l'analyse développée, le sens du lyrisme, mon cher et tendre époux!

Je crois que l'ont peut dire que c'est un père épanoui, qui s'extasie de les voir chaque jour heureuses et en bonne santé... On me glisse à l'oreillette que si elles peuvent être encore heureuses et en bonne santé dans 10 ans, nous aurons réussi le plus grand défi de notre vie. Finalement, il philosophe un peu aussi ;o)

blog-maman-lyon-picou-bulle-portait-papa-pepperLove

Bref. J'ai pris la parole pour lui, car autrement cette interview aurait été faite d'onomatopées agacées, qui à mes yeux sont la preuve de l'une de ses plus belles qualités : les aimer au delà de tout, sans rien avoir à prouver.

☆☆☆

Un grand merci à Sarah d'avoir accepté de lever un peu le voile sur sa vie de famille et sur celui qui partage sa vie avec bonheur. De quoi nous assurer encore une fois qu'être père est un véritable épanouissement, et pas une charge.

A votre tour peut-être de m'aider à alimenter cette rubrique, pour continuer à mettre en lumière sur la blogo toute la richesse du rôle du père?

Je compte sur vous pour que nous puissions bientôt découvrir un nouveau un nouveau portrait de papa!

☆☆☆

Si vous souhaitez vous aussi rendre hommage au super papa de vos enfants, envoyez-moi sur picoubulle@yahoo.com vos réponses aux questions disponibles ici, ou n'importe quel autre format (dessin, autre texte, photos...), accompagné d'une présentation rapide de vous/votre blog (avec idéalement aussi 4-5 photos pour illustrer l'article).

Je diffuserai les portraits à une fréquence mensuelle sur le blog (ce qui peut occasionner un délai dans la publication de votre participation...mais comme vous le savez, les bons papas se font souvent attendre, dans la vie ;o)!).

blog-maman-picou-bulle-lyon-pinterest-portrait-papa

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

petitsruisseauxgrandesrivieres 29/01/2019 10:18

Waouh les scoops sur boots and pepper ! ;-) j'adore, quelle histoire originale !

Picou 29/01/2019 11:33

Oui c'était un très joli portrait! Et on ne sait jamais peut être que j'aurais un jour des scoops aussi sur papa des rivières ;o)

MamanDe4 29/08/2018 23:13

Très sympa !! J’ai beaucoup aimé découvrir encore un nouveau papa !
Il faudrait que je songe à papa de 4 ;)

GToch 29/08/2018 20:47

La liste commence a être conséquente... Mmmmm... Je me demande si on en fait pas un peu trop pour le coup !?!
Navrée je vais retrouver mes collègues après deux mois alors il faut que je m'entraîne parce qu'eux ne vont pas me rater :D

Encore un merveilleux Papa <3
Et comme Sarah je pense que le plus dure pour lui est encore à venir ;) quand je vois tout ce qu'envisage le mien alors qu'il n'en a qu'UNE ! :D :D :D

Picou 29/08/2018 21:38

Ah ah ils seront toujours là pour sortir le fusil au cas où...!

Anna Breizh 29/08/2018 13:27

J'adore ces portraits de papa. J'espère que tu en auras encore beaucoup des témoignages.
Ils ont une douceur et une attention que l'on ne soupçonne pas.

Picou 29/08/2018 21:36

J'espère aussi, je suis toujours étonnée de leurs si multiples facettes...C'est toujours une belle surprise!