☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-etincelles-mai20

Ce mois de mai marque celui de notre délivrance... Et si elle n'a pas forcément eu la saveur espérée, ça fait quand même un bien fou de retrouver le goût de la liberté!

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce mois-ci a joué les ascenseurs émotionnels!

D'abord la lassitude de l'interminable fin du confinement ; puis le déconfinement tant attendu, et sa désillusion, les tout premiers temps ; et enfin, le plaisir de prendre enfin un peu de distance et de pouvoir s'aérer, tant le corps que l'esprit.

Une ouverture progressive, à petits pas, vers ce fameux "monde d'après" dont malgré nos espoirs, on est plus si sûrs qu'il change vraiment de celui d'avant...

Sauf dans ces petits riens du quotidien qui pèsent pourtant aujourd'hui bien lourd : les masques, la distanciation physique, les gestes protecteurs... Et toute la défiance vis à vis du monde et de ce qu'il nous réserve, qui laissera sans doute des traces dans des domaines multiples.

Nous sommes de nouveau "libres", ou presque...

blog-maman-picou-bulle-etincelles-mai-2020

Mais on se sait plus trop comment se positionner sur la vie maintenant.

D'un côté, l'envie furieuse de rattraper le temps perdu, de laisser la vie prendre le dessus et de savourer chaque petit plaisir dont on a été privé si longtemps : nos familles et amis, le beau temps, l'espace, et le retour du foisonnement de la vie tout autour de nous.

De l'autre, l'incertitude sur ce qui nous attend, le poids toujours présent de certaines restrictions ou autres réorganisations, et surtout, le doute sur l'attitude à adopter dans nos vies quotidiennes.

Maintenant que la "vie normale" reprend peu à peu, peut-on sereinement retrouver petit à petit nos vieilles habitudes? Ou doit-on continuer à s'imposer des restrictions qui ne s'appliquent plus toujours autour de nous?

Pour chaque action que nous entreprenons, il nous faut désormais fixer nous-mêmes les règles à appliquer, selon nos valeurs, notre organisation, notre environnement.

Quel est le bon aiguillage à trouver, entre de saines précautions préventives et un excès de zèle, dont on pourrait peut-être pâtir plus que du virus lui-même?

Pas si facile de retrouver une liberté dont les contours ne sont plus les mêmes - il nous faudra du temps pour réussir à nous adapter, et à nous sentir de nouveau à l'aise dans nos routines quotidiennes.

Malgré tout, aujourd'hui, c'est avant tout l'allégresse qui prime! Nous sommes avides de profiter de chaque occasion de nous aérer et d'échapper un peu à un quotidien parfois morose, et nous avons donc multiplié les visites hors de chez nous depuis le déconfinement, en les savourant comme un cadeau précieux.

Ces deux mois enfermés nous ont rendus encore plus conscients de la valeur des choses ; et la joie qu'on en tire s'en trouve décuplée!

blog-maman-picou-bulle-retrouver-proches

Alors pour ce mois de Mai 2020 qui vient de s'achever, voici ce dont j'aimerais garder la trace :

★ Prendre l'air à nouveau

Quelle impression étrange, les premiers jours... L'impression d'avoir oublié l'attestation dont nous n'avons en fait plus besoin, le sentiment d'être en exploration dans ces rues qu'on connaît pourtant si bien, et le bonheur à marcher sans regarder la distance ou le temps.

On a vu de nouveau notre monde s'étirer - et même s'il conservait encore la limite des 100km imposés, on n'a eu qu'une envie, celle de profiter de tout ce qu'il avait à nous offrir et de sortir enfin au grand air!

L'évasion enfin à portée de main, assortie d'une occasion unique de découvrir des coins méconnus de notre région... Et nous avons de la chance, car il y a de nombreuses idées d'activités variées à faire en famille en Rhône Alpes! Autant dire qu'à l'annonce du déconfinement, on a pas eu de mal à remplir notre agenda pour les week-ends^^

Au premier rang de nos escapades, la très belle découverte du marais de Lavours, dans le Bugey, que nous avons vraiment adoré. Plusieurs d'entre vous se sont d'ailleurs laissés tenter suite à mon article, et m'en ont aussi fait un retour très enthousiaste!

☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)

★ Retrouver un peu d'insouciance en Drôme/Vercors

Le long week-end de l'Ascension était l'occasion idéale de couper un peu de notre routine en s'offrant le luxe d'un petit séjour hors de chez nous.

Malgré le peu d'hébergements disponibles, et la concurrence pour réussir à en réserver un, quelle ne fût pas ma joie de trouver en dernière minute un gîte avec jardin et piscine dans la Drôme, que nous apprécions tout particulièrement! Les conditions parfaites pour enfin lâcher un peu de lest et retrouver une certaine insouciance, loin de notre pesante routine quotidienne.

☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)
☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)

Nous avons d'abord visité Tain l'Hermitage et Thournon sur Rhône, vers notre gîte, puis nous avons fait une très jolie randonnée un peu plus loin, dans le Vercors, vers la Croix de Chatelard, jusqu'au Belvédère de Révoulat et son exceptionnel panorama sur la vallée.

Enfin, j'ai pu réaliser l'un de mes petits rêves en voyant de mes yeux le célèbre et extravagant Palais idéal du Facteur Cheval, dont l'histoire me fascinait depuis longtemps.

Ce bâtiment fantasque est sorti tout droit de l'imagination d'un homme qui passa plus de 30 ans a l'édifier de ses propres mains, selon son inspiration, à partir de pierres et matériaux récupérés dans la nature. L'ensemble est plus petit que je ne l'imaginais... mais tant de créativité et d'opiniâtreté laissent admiratifs!

☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)
☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)

★ Commencer à retrouver nos proches

Même si la limite des 100km continuait à nous priver de la plupart de nos proches, nous avons quand même réussi à renouer le contact avec certains d'entre eux.

En premier lieu avec mes parents, qui vivent trop loin de chez nous pour que nous ayons pu leur rendre visite, mais que nous avons pu rencontrer à la croisée de nos deux rayons de 100km. L'occasion de découvrir un chouette lieu où s'aérer en famille, dans la région de St Etienne, dans le parc d'Andrézieu-Bouthéon (où j'avoue que je n'aurais sans doute jamais mis les pieds sans cette situation!^^).

Une charmante et très agréable promenade en bord de Loire, parmi divers petits étangs, des grands parents émus de pouvoir revoir leurs petites filles (dont Comète qui a bien changé en 5 mois qu'ils ne l'avaient pas vue!) et des petites filles aux anges d'être chouchoutées, même de loin.

☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)
☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)

Enfin, nous avons aussi eu le plaisir de passer de nouveau du temps avec nos amis lyonnais, autrement que par téléphone! Nous avons choisi de laisser le beau soleil de nos retrouvailles illuminer les superbes pierres dorées.

Les bâtiments de ce joli coin, surnommé "la Toscane Beaujolaise" sont en effet construits dans une belle pierre dorée qui réfléchit harmonieusement la lumière, donnant des airs de sud à la campagne lyonnaise. Flâner dans ses villages de charme et profiter de ses splendides panoramas sur les vignes offre un joli dépaysement à seulement 40mn de Lyon!

blog-maman-picou-bulle-comete-6-mois

★ Presque 6 mois pour Comète

Je me dois d'accorder un focus particulier à mon joli bébé ce mois-ci, tant il l'a vu grandir et s'éveiller! Ma petite poupée sait désormais se retourner seule, sur le ventre comme sur le dos, et nous la retrouvons d'ailleurs très souvent en dehors de son tapis d'éveil dans lequel elle ne fait que bouger!

Elle sait maintenant bien attraper des objets (ou des mèches de cheveux qui passent...), et leur voue d'ailleurs une insatiable curiosité - on est en plein dans la période où elle met tout à la bouche. Attention à ne rien laisser traîner, sous peine de le retrouver couvert de bave^^!

Nous sommes toujours en allaitement complet, mais nous avons commencé ce mois-ci la diversification alimentaire, en lui proposant dans un premier temps des purées avant d'attaquer tout bientôt les compotes. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle était prête! A force de rester à nos côtés lors des repas, ça lui faisait bien envie... elle s'est tout de suite jetée sur ses petits pots avec plaisir, sans rien trop en laisser!

J'ai encore plus de plaisir à bisouter son petit corps presque potelé - comme ses grandes sœurs, c'est plutôt un modèle grand et fin, mais elle commence à avoir des beaux petits cuissots et des petits plis plus marqués et trop mignons!

Toujours aussi souriante, elle est vraiment trop craquante ; c'est une vraie beauté aux grands yeux d'un bleu limpide. Elle babille de plus en plus et s'emballe parfois dans de vraies sérénades tel un petit oiseau!

blog-maman-picou-bulle-comete-6mois

Seule ombre au tableau... Son rapport au sommeil, en ce moment un peu compliqué. Elle ne fait pas totalement ses nuits (ou en tout cas les miennes). C'est assez aléatoire, car elle en fait régulièrement quelques unes, mais elle continue le plus souvent à me réveiller 1 ou 2 fois pour téter - et surtout, elle dort très peu dans la journée.

2 ou 3h grand maximum, mais souvent plutôt 1h30 ou même seulement 30mn ... Ça me laisse peu de temps libre, et elle est fatiguée. Sans tétine, et sans sucer son pouce, elle s'endort le plus souvent au sein et tète souvent, et très longtemps. Elle a donc du mal à s'endormir seule, et se réveille dès que j'essaie de la poser - autant dire qu'elle passe beaucoup de temps dans mes bras ou ceux de son papa!

Rien de très inquiétant à son âge - mais j'avoue que que le spectre des 3 ans de nuits pourries de Bouclette me revient pas mal en mémoire ces temps ci... j'espère que Comète ne compte pas battre le record de sa sœur^^! Et je me demande si c'est juste son caractère, ou si le confinement n'a pas amplifié pas les choses, car je pense que la situation a un impact sur la relation qu'on construit elle et moi...

☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)☆Mes étincelles de vie☆ (#Mai 2020)

★ Mes lectures du mois

Ce petit paragraphe de fin ne prendra pas beaucoup de place... Car ce mois-ci encore, je n'ai pas beaucoup avancé mes lectures! Il faut dire que ma vie actuelle ne m'en laisse pas trop le temps...

Alors j'ai privilégié des ouvrages un peu plus divertissants, en découvrant le roman feel good de cranemou, dont j'apprécie le lire le blog depuis très longtemps, et un roman policier, genre que je n'ai pas lu depuis très longtemps.

  • "Maman un jour sur deux" de Natacha Guilbert  (++)
  • "Une mort sans importance" de Mariah Fredericks  (en cours : ++)

(je vous invite à consulter mon profil Babelio, sur lequel vous pourrez trouver mon avis rapides sur la plupart de mes livres terminés)

Le mois prochain devrait nous permettre de retrouver encore un peu plus de liberté... et de retrouver plus largement nos proches, et un certain retour à la normalité. J'ai un peu hâte, pour tout vous avouer!

blog-maman-picou-bulle-pinterest-petits-bonheurs-mai20

Publié dans Etincelles de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ysaline 22/07/2020 08:35

Bonjour "Madame Picou",

J'ai allaité mes trois enfants et j'ai eu la chance qu'ils fassent rapidement leurs nuits.
Récemment, je lisais le récit d'une maman expliquant qu'elle utilise un petit "matelas d'allaitement"(le Topponcino Montessori) pour tenir son bébé durant l'allaitement et qu'ensuite cela lui permet de poser son enfant dans son lit, avec ce petit matelas, sans le réveiller puisqu'il n'est pas posé directement sur la surface froide du lit.
Je ne suis pas sure que j'aurais utilisé cette méthode, craignant que mon bébé glisse du matelas et s'étouffe avec ce petit matelas... Suis-je trop "trouillarde" ? Je ne sais pas, je n'ai pas d'expérience dans ce domaine.
Voici le lien de l'article : http://dansmapetiteroulotte.eklablog.fr/le-cadeau-de-naissance-parfait-le-topponcino-montessori-a196230932
Je vous souhaite de trouver une solution car les journées, avec des nuits de sommeil écourtées, sont difficiles pour une maman de trois enfants.
Que cette journée vous soit agréable et aussi belle que possible !

Picou 22/07/2020 18:24

J'ai découvert aussi cet objet il y a quelques temps! Je ne pense pas que ce soit dangereux, utilisé dès les premières semaines d'un bébé ça me paraît plutôt une bonne idée, même si je ne sais pas si ça fait vraiment une grosse différence. Sur un bébé de quelques mois déjà, comme ma fille, je ne pense pas que ça serait vraiment utile... elle roulerait vite en dehors du matelas malheureusement! Merci quand même pour l'idée, car c'est toujours intéressant à connaître! On verra bien si elle finit par trouver son rythme ^^