Lecture - 'Un goût de cannelle et d'espoir' de Sarah Mc Coy

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-lyon-lecture-avis-gout-cannelle-espoir-sarah-mc-coy

Voici un nouveau livre dont j'ai eu envie de vous parler sitôt que je l'ai refermé. Pourtant, quelques semaines de recul m'ont amenée à un peu plus de réserves...

"Un goût de cannelle et d'espoir", de Sarah Mc Coy, offre un va et vient entre présent et passé, au fil de deux histoires distinctes.

D'abord, celle de Reba, une journaliste Américaine qui doit écrire un papier sur les traditions de Noël allemandes, et d'autre part, celle d'Elsie, la vieille boulangère allemande qu'elle va interroger, qui ne pourra évoquer ses souvenirs de Noël sans raconter ce qu'elle a vécu lors de la 2ème guerre mondiale.

Leur rencontre permettra un retour sur le passé, dont on devine les résonances sur l'époque actuelle.

Le procédé narratif, assez classique, permet au lecteur de découvrir en parallèle deux moments clés de leurs vies respectives.

blog-maman-picou-bulle-lyon-roman-gout-cannelle-espoir-sarah-mc-coy-rencontre-femmes

Précisément, le moment où chacune d'entre elles a dû faire face à ses doutes, pour prendre en main la trajectoire de sa vie.

Pour Reba, il s'agit du malaise né de la demande en mariage de son compagnon, Ricky, agent d'immigration à la frontière mexicaine. Alors qu'elle n'est pas sûre de vouloir faire sa vie avec lui, et qu'elle le sent lui-même tourmenté, elle va s'interroger sur ses priorités entre sa vie professionnelle et sentimentale.

Pour Elsie, ce sont ses choix d'adolescente face à l'histoire avec un grand H, et comment, au sein d'une famille allemande patriote et pro-nazie, elle a fini par tourner le dos au système en évitant son mariage avec un officier SS, et par prendre d'immenses risques pour contrer leurs atrocités.

Les histoires de ces deux femmes sont mêlées par leur rencontre, en 2007, dans la boulangerie allemande qu'Elsie a fini par ouvrir avec sa fille, à quelques pas de la frontière Mexicaine.

blog-maman-picou-bulle-lyon-lecture-gout-cannelle-espoir-sarah-mc-coy-boulangerie

J'ai été complétement emballée par l'histoire de la jeune d'Elsie, son vécu des années de guerre et son rejet progressif de la société fasciste.

Passé les premiers moments un peu déroutants, où l'on doit s'attacher à une héroïne évoluant du côté des nazis, l'auteur souligne parfaitement combien rien n'est justement ni noir ni blanc, mais doit être être vu dans un contexte.

Et ce contexte historique est particulièrement bien décrit, abordant sous diverses facettes et sans fards la dureté de l'époque et ses contrastes.

Le protectorat accordé sur la boulangerie par la Gestapo, en l'échange de pain ; le sentiment d'impunité des SS ; le rationnement du peuple face au faste des fêtes nazies ; la perplexité et la peur de la population face aux rafles et aux rumeurs d'atrocités, et la diversité de leurs réactions ; ou encore la dévotion aveugle de la famille à un système bien établi...

blog-maman-picou-bulle-lyon-roman-gout-cannelle-espoir-sarah-mc-coy

Les enjeux de cette période si dure sont particulièrement bien rendus, et le récit est vraiment captivant.

On y découvre même des détails glaçants de cette société, par exemple via le personnage d'Hazel, la sœur patriote d'Elsie, qui permet d'évoquer la réalité des Lebensborn. Dans ces centres de maternité contrôlée, le régime nazi prétendait créer et élever de "purs enfants aryens", au service du système et voués à l’endoctrinement des jeunesses hitlériennes.

Les doutes grandissants d'Elsie, son parcours qui l'amène peu à peu à se détacher de ce monde, dont elle perçoit l'horreur, n'en est que plus saisissant et plus remarquable.

Lorsqu'elle prend, une décision radicale qui pourrait lui coûter la vie, à l'insu de sa famille, alors même que sa boulangerie est surveillée par la Gestapo, son geste impulsif entre dans l'histoire et fait irrémédiablement basculer son destin.

blog-maman-picou-bulle-lyon-lecture-gout-cannelle-espoir-sarah-mc-coy-guerre

La force de son récit est à la fois ce qui porte le roman... et sa plus grande faiblesse. Parce qu'il crée un déséquilibre avec l'autre histoire, contemporaine, de Reba.

Si l'auteur tente de mettre en parallèle entre certains aspects de leur vie - notamment par rapport à l'immigration mexicaine, et aux doutes de Ricky qui ne peut se résoudre à rejeter les immigrants - les déboires sentimentaux de Reba et sa remise en question personnelle n'atteignent pas la force de ce premier récit.

J'ai trouvé en comparaison son histoire un peu longue, un peu ennuyeuse et même parfois un peu agaçante. J'ai lu cette partie beaucoup plus vite, pressée de reprendre le fil de celle d'Elsie après quelques pages...

blog-maman-picou-bulle-lyon-livre-gout-cannelle-espoir-sarah-mc-coy

Par ailleurs, j'ai eu du mal lors de ma lecture à bien appréhender le lien entre les deux histoires.

Malgré tous les efforts mis en place par l'auteur pour nous convaincre de la force du lien qui s'établit d'office entre les deux femmes, on peine à comprendre comment elles peuvent en fait devenir aussi proches, alors que la plupart de leurs échanges passent en réalité plutôt par la fille d'Elsie, Jane.

Et si la jeune Elsie est attachante, chaleureuse et vive, sa version âgée ne semble pas lui correspondre, devenue distante, presque autoritaire et un peu revêche. On a donc un peu de mal à imaginer que Reba puisse tellement s'attacher à elle à travers leurs maigres échanges à la période contemporaine.

Ces petites faiblesses ne m'ont pourtant pas empêchée d'apprécier ma lecture... mais elles ont certainement réduit l'impact qu'elle aurait pu avoir.

J'ai globalement aimé ce roman, mais avec le recul, j'ai l'impression qu'il passe un peu à côté de ce qu'il aurait pu être. Un peu dommage... mais ça reste tout de même un livre à lire!

{Si le livre vous tente, vous pouvez vous le procurer ici}

blog-maman-picou-bulle-lyon-pinterest-livre-gout-cannelle-espoir

 

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Azylis 26/05/2018 00:03

Je sais que je l'ai lu, je l'avais bien aimé. Mais impossible de m'en souvenir précisément.

Picou 27/05/2018 15:30

Dans l'ensemble, j'ai apprécié ma lecture! mais il manque juste un niveau de profondeur supplémentaire pour le rendre vraiment parfait!

Anna Breizh 23/05/2018 13:31

J'avais entendu parlé de ce livre. Merci pour cette chronique, j'aime bien les histoires parallèles. Je vais voir si je peux le trouver à la bibliothèque.

Picou 24/05/2018 10:28

Oui, je l'ai trouvé déséquilibré mais vraiment intéressant, quand même, j'aime les histoires croisées, ça se lit bien mais avec le recul on voit des maladresses dans le récit, qui aurait pu être bien plus fort.

Claire Rêves de fripouilles 23/05/2018 08:59

Cela fait un moment que je me demande si ce livre me plairait ... Merci pour cette revue, je vais surement le lire dans quelques temps!

Picou 24/05/2018 10:25

Ecoutes, dans tous les cas je pense qu'il est intéressant à lire, déséquilibré mais j'ai quand même vraiment aimé!