Les vacances avec les enfants...pas QUE du bonheur

Publié le par Picou

blog-maman-lyon-picou-bulle-vacances-famille-pas-que-bonheur

Ça y est! Demain je retrouve enfin mes minettes, et on file en Normandie! Enfin la joie tant attendue des vacances en famille... mais aussi ses inévitables couacs!

Car les vacances en famille ont beau rester des moments gravés à jamais dans nos mémoires de parents (et on l'espère aussi, dans celles de nos enfants), ce n'est pas toujours pour les bonnes raisons...

Elle est bien loin, l'époque bénie où les vacances signifiaient encore longues brasses dans la piscine, bronzage, lecture à l'ombre, farniente et surtout... silence.

Dès que les enfants entrent en jeu, ce n'est vraiment plus de tout repos et on doit désormais composer avec leurs humeurs... bonnes ou mauvaises.

Et si les gosses sont toujours contents d'être en vacances, on dirait qu'ils en profitent aussi pour augmenter la cadence de leurs moments relous.

blog-maman-lyon-picou-bulle-vacances-famille-pas-facile

Qui dit vacances, dit lâcher-prise et laisser-aller... Mais pas que chez les parents!

Même les plus angéliques de nos chères têtes blondes finissent souvent par se transformer en diablotins, dès les premières tongs venues.

Le simple fait d'être en vacances semble décupler leur capacité à multiplier bêtises et caprices, et à nous énerver... Qu'on soit en voyage ou non, remarquez bien! Car même sans partir, c'est sensiblement la même chose.

Sans doute un peu à cause de nous en fait.... Car en vacances, on veut souvent leur lâcher la bride, tout en rêvant, paradoxalement, d'être tranquilles. Impossible à concilier!

Avec le rythme ralenti des vacances, on est moins sur leur dos, on leur laisse faire des expériences, et acquérir plus d'autonomie. Pas d'école, il fait chaud, on est plus détendus, plus souples sur les horaires... On oublie nos habitudes et la routine.

C'est une période idéale pour être plus cool, et les circonstances s'y prêtent souvent, surtout quand on est hors de chez soi. On a envie de mettre notre rôle de parent en sourdine, pour juste se relaxer.

Et les enfants, trop heureux, profitent à fond de cette relative liberté et s'en donnent à cœur joie... jusqu'au trop plein!

blog-maman-lyon-picou-bulle-vacances-enfants-lacher-bride

Car immanquablement, ils finissent à un moment ou à un autre par être surexcités, fatigués, capricieux, râleurs... En un mot : pénibles.

D'autant plus énervant que de notre côté, on n'aspire qu'à en profiter au maximum, justement sans anicroches. On s'avère donc vite frustrés et moins patients face à leurs crises ou leurs bêtises.

De la chouinerie perpétuelle qui finit par taper sur les nerfs, à la bataille ouverte entre frères et sœurs, en passant par cette millième connerie improbable à laquelle bien sûr, seul notre enfant a pensé...

Les vacances en famille, ce n'est pas que du bonheur! Tous les parents connaissent la joie de ces petites galères estivales.

Évidemment, il y a des champions hors catégories (spéciale dédicace à mon neveu qui chaque année, finit aux urgences la veille du départ ou pendant le voyage!), mais dans tous les cas, même les enfants les plus mignons peuvent nous réserver des surprises.

On avait pourtant imaginé les sorties des vacances d'une toute autre manière! On voyait déjà tous ces moments heureux en famille, tout en sourires et enthousiasme...

Mais les enfants ont le chic pour prendre nos plans à contrepieds, et créer de véritables petits drames à partir de rien.

blog-maman-lyon-picou-bulle-vacances-enfants-raler

Il y a même de grands classiques, que tout parent finira certainement par vivre à un moment...

On se dit que le trajet va être tranquille, parce que cette année, on a prévu plein de cahiers d'activité et des films?... Ils se battront sur la place dans la voiture, et se disputeront sur le choix du cahier et du film.

Puis ils auront envie de pipi. Mais jamais en même temps, et pile quand on ne peut plus s'arrêter.... Mais, on arrive quand, au fait? - demanderont-ils après seulement 5mn de route. Et en boucle pendant les 5h suivantes.

On a planifié plein d'activités ludiques et culturelles sur place?... Ils passeront leur temps à dire "je m'ennuiiiiiiie" et à squatter l'aire de jeu. La même qu'à côté de chez nous.

blog-maman-lyon-picou-bulle-vacances-enfants-chiants

On va à la plage? On en est sûr, ils seront ravis!

...Mais l'un veut se baigner et l'autre faire des châteaux. Et puis le sable, ça colle et c'est trop chaud, et en plus on insiste pour mettre de la crème solaire, et ça, c'est intolérable. Et puis c'est pas les bons gâteaux qu'on a pris pour le goûter!

Pour leur faire plaisir, on leur paye un cornet de glace ou un ballon, ou même un resto?... Pour sûr, ils feront tomber la glace par terre, laisseront s'envoler le ballon, ou refuseront de manger ne serait-ce qu'une bouchée de ce plat à 15 euros pour lequel ils ont tant insisté. 

Tout est bon pour qu'ils trouvent le moyen de râler, alors même qu'ils ont toutes les raisons d'être contents!

blog-maman-lyon-picou-bulle-vacances-enfants-heureux

Heureusement, hormis ces quelques inévitables moments pénibles, on voit combien aussi ils sont heureux d'être en famille...

Tout comme nous, au fond, ils cherchent en fait à en profiter à fond, mais tant de stimulations de tous les côtés finissent par les dérouter. Au final, c'est une sacré nouveauté, d'être tous ensemble, vraiment, et sur la longueur - ça n'arrive pas si souvent, et il faut quelques ajustements...

Eux comme nous, on se conditionne à l'ambiance des vacances - on veut que tout soit parfait et idyllique, alors chaque petit grain de sable peut vite prendre des proportions incongrues...

Fort heureusement, ça marche aussi dans le sens inverse, et en vacances, chaque petit plaisir, fût-il ordinaire, devient aussi un peu magique...

blog-maman-lyon-picou-bulle-vacances-enfants-penibles

Les choses les plus simples prennent un tour extraordinaire, et renouvellent notre plaisir à être ensemble.

Le petit déjeuner préparé tard, en terrasse ;  la liberté d'avoir le droit de se balader tout seul au sein du camping ; le plaisir de choisir son propre plat au restaurant, et de se faire payer une glace ; ce petit souvenir kitch de vacances, que papa et maman offrent de bon cœur ; tous ces nouveaux copains qu'on se fait avec facilité à la piscine...

Une somme de petits moments merveilleux pour nos enfants, d'un coup si abondants, et un tel sentiment que tout devient possible, que ça peut parfois finir par les déstabiliser.

A nous de nous rappeler qu'au final, on oublie les moments chiants, et on ne retient que ce plaisir là.

blog-maman-lyon-picou-bulle-vacances-enfants-pas-reposant

Celui d'être ensemble, de profiter des uns des autres, et de lâcher du lest, hors de nos habitudes.

On aura bien le temps de remettre les pendules à l'heure au retour, et de revenir à des règles plus strictes... Chaque chose en son temps, et celui des vacances, c'est de tout envoyer valser.

Au risque de perdre ses repères, et de se retrouver coincé entre notre envie de nous mettre en pause, et la réalité des enfants, qui eux, n'ont pas de bouton "stop"

Même si ça finit par chambouler tout le monde, et que cela conduit inévitablement à de petits clashs ça et là, chez les enfants comme chez les parents (les engueulades parentales sont aussi légion en vacances, non?!), ça ne fait souvent que passer, sans durer...

Et même si ça porte sur le système sur le moment, ça ne reste que des broutilles, qui n'entravent jamais complètement le plaisir des vacances ensemble.

blog-maman-picou-bulle-lyon-pinterest-vacances-enfants-pas-que-bonheur

 

Publié dans Vie de famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

WorkingMutti 04/08/2018 08:48

Merci beaucoup pour ce bel article :). Le bonheur des vacances sans tomber dans l'angélisme

Picou 06/08/2018 22:19

Oui il y a du bon et du moins bon mais au final ça s'équilibre !

Jessica C 04/08/2018 05:27

Nous ça va encore ils sont assez calme et aime découvrir de nouvelles choses. Même si les chouineries commencent sérieusement avec notre 4 ans. Là je vais savourer car ils partent ce jour avec Papy et Mamie pour 3 semaines puis nous les retrouvons pour la dernière semaine avant la reprise de l'école.

Picou 06/08/2018 22:18

Oui les miennes sont relativement mimi aussi mais ça ne loupe quand même jamais !

Claire Rêves de fripouilles 03/08/2018 23:02

Bonnes vacances alors !!! Je te rejoins sur pas mal de points.... (en plein dans les vacances avec les enfants en mode relou à cause de la chaleur!

Picou 06/08/2018 22:17

Courage! Ici le premier jour était mitigé mais ça a l'air d'aller! Je croise les doigts !

madamezazaofmars 03/08/2018 14:42

En general on a le combo " j'ai soif" "j'ai envie de faire caca" et " c'est pourri ya pas de wifi" en même temps

Picou 03/08/2018 17:56

j'échappe au wifi pour le moment! Ne me spoile pas!!!

charlotte 03/08/2018 14:03

je suis en vacances dans 15 jours et j'ai donc 15 jours avec mes enfants je suis contente mais comme d'habitude je vais surement peter un plomb au bout d'une semaine lol

Picou 03/08/2018 17:56

Allez courage, tu seras peut être agréablement surprise!

Charlotte - Enfance Joyeuse 03/08/2018 11:04

Je vous souhaite de bien en profiter ! Et comme tu le dis, les souvenirs se créent avec les bons moments ;)

Picou 03/08/2018 12:48

Merci! Oui, il faut accepter qu'il y en aura de moins bons, mais ne retenir au final que les jolis moments! Bonnes vacances si tu en as!

Anna Breizh 03/08/2018 08:31

Tout à fait d'accord. Pas si facile les vacances avec enfants quand on veut lâcher prise. Mais ce que je retiens surtout ce sont les yeux brillants de ma grande face à tant de découvertes et nouveautés, au plaisir qu'elle a de se satisfaire de peu, tant que nous partageons ce temps avec elle.

Picou 03/08/2018 12:43

Il y a forcément des moments de moins bien, on aurait tellement envie que tout soit parfait qu'on est tous à cran...Mais ça passe vite, il faut en profiter!