Et retrouver ma 'liberté'

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-lyon-perdre-emploi

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui, je vais vous parler de mon travail, ou plutôt... du fait que je ne vais bientôt plus en avoir.

Je vous ai fait la dernière fois un récapitulatif de mes moments marquants d'avril, mais il y en a un que j'ai peu développé, car je veux aujourd'hui y revenir plus en détails.

C'est évidemment un article que j'aurais préféré ne pas écrire... mais j'en aurai très vite la confirmation, alors je dois affronter cette situation frontalement : je vais perdre mon emploi.

Un licenciement que j'estime abusif, et contre lequel je vais me battre avec toute la fermeté nécessaire, mais le résultat est là : après près de 8 ans dans mon entreprise, c'est fini.

blog-maman-picou-bulle-lyon-licenciement-abusif

Je ne reviendrai pas en détail sur la situation, mais c'est en réalité une issue à laquelle je m'attendais depuis longtemps, sans forcément l'imaginer maintenant... Et pour autant, ça reste quand même un choc.

Employée par une société qui n'a de cesse de chercher à rationaliser ses coûts, je savais que l'entreprise chercherait un jour où l'autre à se séparer de moi, en utilisant n'importe quel prétexte.

Ils avaient d'ailleurs déjà tenté de le faire dans le passé, mais face à ma résistance face à leurs projets, ils avaient fini par m'imposer mon poste actuel, dans lequel j'ai quand même réussi à m'épanouir, malgré ma méfiance vis à vis de mon employeur.

Aujourd'hui, la situation se réitère, et je suis poussée vers la sortie sur la base d'arguments discutables, et que je conteste vigoureusement.

blog-maman-picou-bulle-lyon-contestation-licenciement

Alors voilà, je vivrai bientôt mon dernier jour de travail, et la procédure va maintenant suivre son cours par avocats interposés, car je suis résignée à me battre pour mes droits.

Mais je dois commencer à tourner la page, et à reprendre ma "liberté".

Ce n'est pas une situation que j'ai choisie ni voulue, et même si j'ai ressenti quelques signes précurseurs dans les derniers mois (et que j'en comprends d'autres maintenant), ça reste toujours un choc. Et surtout  le sentiment d'une profonde injustice, puisque les arguments avancés mettent en cause directement mon travail, d'une façon totalement illégitime et déloyale.

Forcément, ça pousse à un sentiment de culpabilité et à une grosse remise en question - "qu'aurais-je pu faire mieux? comment aurais-je pu éviter cette situation? aurais-je pu "rectifier le tir"? - même si je connais au fond la réponse...

Ce n'est qu'un prétexte, pour appliquer une stratégie d'entreprise plus globale, rendue possible par un assouplissement du droit du travail en France ces derniers mois.

blog-maman-picou-bulle-lyon-licenciement-difficile

Mais j'ai beau savoir que je ne suis pas, à titre personnel, le fond du problème, le poids reste pour autant assez dur à porter.

Le poids du jugement, fût-il biaisé et erroné, reste pesant, et dur à encaisser.

Devoir arrêter un travail intéressant, valorisant, et pour lequel je sais avoir de vrais atouts, ne se fait pas sans regrets.

Être forcée à remettre en cause une situation somme toute confortable, que ce soit sur un plan intellectuel comme logistique, est un moment difficile.

J'ai travaillé plus de 7 ans et demi dans mon entreprise, qui s'était montrée jusque là satisfaite de mon travail ; j'ai acquis des compétences, développé une certaine expertise, et ça a été formateur et enrichissant.

Mais terminer sur cette note négative et si injuste me laisse sur un sentiment d'échec - et pour tout vous avouer, d’écœurement.

blog-maman-picou-bulle-lyon-doutes

J'aurais voulu qu'il en soit autrement, même si je savais depuis longtemps que cela finirait ainsi.

Je l'explique d'ailleurs à mes proches depuis tellement longtemps qu'eux mêmes finissaient par douter que ça arrive réellement! Mais l'épée de Damoclès que j'avais au dessus de la tête a bien fini par tomber.

Et le savoir d'avance, puis le vivre, restent deux choses bien différentes... Je me battrai maintenant aussi fort que je le peux pour faire entendre qu'une personne n'est pas un simple pion dont on se débarrasse à sa guise, en se moquant des réalités et des lois.

La suite passera par mon avocat, et je suis déterminée à faire valoir mes droits. Ce sera long, coûteux, pénible sans doute, et incertain, mais j'en fais une affaire de principe plus que de (pas trop) gros sous.

Ça prendra le temps qu'il faudra, mais j'estime être dans mon droit d'obtenir réparation pour le préjudice qui m'est causé.

blog-maman-picou-bulle-lyon-profiter-temps

En attendant... Et bien en attendant, je retrouve ma liberté, et je vais en profiter un peu.

Mon contrat me permet 3 mois de préavis, dont je vais être dispensée par mon employeur ; j'ai donc du temps devant moi, au moins pour les prochaines semaines où mes filles continueront d'être gardées par leur nounou la plupart du temps.

Beaucoup de temps, et une certaine liberté, car si je vais bien sûr chercher une nouvelle activité, cela ne va pas - et ne pourra pas - se faire si vite que ça. 

Heureusement pour moi, ça arrive aux beaux jours, je vais donc en profiter pour prendre du temps pour moi, passer plus de temps avec mes filles, faire un gros tri à la maison, lire, voir quelques amies, explorer un peu la ville...

J'essaierai de tirer le meilleur de cette situation, en prenant le temps de faire ce dont je n'ai d'habitude pas le temps.

J'aurai du temps pour bloguer, aussi, car ça aura sans doute aussi un impact sur ma présence ici... En me laissant le temps d'écrire, et peut être l'envie de développer au mieux cet espace, même si je ne compte pas (et ne peux pas, soyons réalistes!) en faire un "métier".

J'estime que j'ai réussi à faire de mon blog une vitrine de qualité pour certaines de mes compétences - la rédaction, l'organisation, l'entretien d'une communauté.

Ce que ce blog m'apporte va au delà d'un simple loisir, alors je vais continuer à le chouchouter (et vous par la même occasion!) pour le valoriser peut-être dans mon parcours professionnel.

blog-maman-picou-bulle-lyon-licenciement-faire-bilan-professionnel

Et puis... et puis pour le reste, on verra comme ça viendra. Ce sera sans doute l'occasion idéale de faire un point sur mon parcours professionnel.

Retrouver le même type de travail que celui que j'avais ne sera pas chose aisée, dans le contexte actuel du monde du travail ; et en ai-je d'ailleurs encore envie? Ce sera une bonne occasion de faire un point sur ma vie professionnelle, d'envisager d'autres options, de voir où le vent peut me mener.

J'aimerais en profiter pour faire un bilan de compétences, et voir si au delà de chercher un nouvel emploi dans la continuation de mon profil, je ne pourrais pas élargir le champ des possibles en ouvrant mes recherches à d'autres postes, ou d'autres horizons.

Quitte à devoir envisager un nouvel avenir professionnel, à l'horizon de mes 40 ans, je compte en profiter pour faire un point sur ma carrière et considérer l'opportunité d'une éventuelle reconvertion.

blog-maman-picou-bulle-lyon-perdre-emploi-reconversion

Voilà. C'est encore tout neuf, et c'est un sacré bouleversement... J'ai encore besoin de temps pour me faire à la situation, et envisager l'avenir.

J'ai toujours été "active", je ressens le besoin d'une activité intellectuelle stimulante pour m'épanouir, et j'ai un peu peur de ce que va devenir ma vie passés les quelques premiers temps de "liberté" et l'euphorie du beau temps et des vacances.

J'ai peur de l'inactivité, de ne pas retrouver un emploi, de me sentir dévalorisée, et de perdre - forcément - un certaine qualité de vie. Sans parler des conséquences sur ma retraite mais là je vois loin ;o)

J'ai un pincement au cœur de perdre certains des éléments de mon quotidien - une super collègue avec qui je travaille depuis 10 ans, un quartier que j'aime beaucoup, le confort d'un temps partiel que je ne retrouverai pas forcément, la pratique quotidienne de la langue anglaise et de mon métier...

De petites choses, mais dont je mesure l'importance, au moment même de les perdre.

Tout ça n'est pas facile, évidemment, mais il me tient à cœur de faire front et de ne pas laisser cette situation me miner. Ça ne servirait à rien, je préfère aller de l'avant et voir les choses positivement. Et qui sait ce qui m'attend, c'est peut être une chance, au final?

Alors je ne sais pas où tout ça va me mener, mais je suis déterminée à ne pas me laisser démonter, et à en tirer le meilleur. On verra bien ce que je deviens!

blog-maman-picou-bulle-lyon-pinterest-perdre-son-emploi-licenciement

 

Publié dans Ma p'tite vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

juste1maman 08/09/2018 20:38

Allez je rattrape un peu mon retard... Effectivement au bout de tant d'années ce n'est pas cool du tout ! Comment tu dis, au moins tu as pu profiter de ton été... Je te souhaite de trouver ce queque tu souhaite et de pouvoir garder ton mi-temps ????

Picou 08/09/2018 22:01

J'ai pris le bon côté de la chose, il valait mieux de toute façon... On va reconstruire quelque chose, maintenant, j'espère que tout ça sera un mal pour un bien!

juste1maman 08/09/2018 20:39

*comme *que *tu souhaites .. Merci la correction téléphone !!!!! ????

30ansetmaman 11/07/2018 18:38

Et oui... Même si je ne laisse pas de commentaires sous chacun de tes articles car je manque vraiment de temps ces derniers temps...
Je ne cesse pas de te lire...
En vacances au fin fond de la Dordogne pour quelques jours, j'en profite donc pour te laisser quelques mots sous cet article, qui m'avait particulièrement touché. (Et quand je vois la date du 4 mai je me dis que le temps passe à une vitesse folle...)
Après 2 mois, j'espère que ton moral va beaucoup mieux, que tu es épanouie et que tes pensées ont pu voguer vers de magnifiques rêves que tu as décidé de réaliser.
Difficile de trouver les mots en lisant les tiens mais je voulais juste te dire que tu es quelqu'un que je ne connais que très peu, mais que j'aime découvrir au fil des jours, une fille simple, vraie et qui a un réel talent d'écriture !
Bisous doux !
Moi, fidèle lectrice depuis plusieurs mois déjà et qui s'est attachée à toi, ta vie, ton blog...

Picou 12/07/2018 10:37

Oh, qu'il est adorable ce message! Il me réchauffe le coeur, merci beaucoup. Comme tu dis ça passe à une vitesse folle, déjà 2 mois de ça et pourtant je n'en ai pas l'impression... C'est bon signe, car ça veut dire que je n'ai pas vu le temps passer! (après quelques jours suite à l'article, où j'étais dans une situation un peu floue qui m'a paru interminable). Mon moral va bien, je reste déçue que ça se soit terminé comme ça après 7 ans et demi mais bon, je m'en doutais d'avance donc ça m'a aidé à digérer. J'ai choisi l'option "cool" depuis, je me laisse l'été avant de réfléchir à mon avenir professionnel plus activement (NB - je suis encore en préavis jusqu'à mi aout de toute façon), pour la suite, on verra bien... mais je suis confiante et je prends ça d'un bon oeil pour le moment au moins!
Pour le reste, te lire me fait chaud au coeur, c'est très gentil et réciproque même si tu te fais rare! ;o) je suis ravie de réussir à créer ce genre de liens avec mes lectrices, c'est que mon authenticité traverse l'écran et c'est le plus beau compliment que tu puisses me faire, de me dire que j'ai l'air d'être la même qu'en vrai au delà du clavier ;o)

gwen 20/06/2018 17:59

Je te souhaite bon courage dans cette épreuve. Ton article m'a touchée. Même si la situation est différente, je suis moi aussi passée par une rupture de contrat après qu'ils aient fait le maximum pour me pousser vers la sortie (ai-je précisé que c'était à mon retour de congé mat de mon 1er bébé). Prend soin de toi et ne lache rien,

Picou 20/06/2018 23:10

Merci c'est adorable! J'ai eu le temps de digérer le choc, je suis dans une phase 'vacances, j'en profite' pour cet été comme je suis en préavis. Les choses sérieuses viendront en septembre mais comme tu dis je ne lâche rien! Merci beaucoup pour ces encouragements!

Madame Bobette 30/05/2018 10:51

Ca y est, j'ai pu rattraper ma lecture de cette article. Je suis très touchée par ce qui t'arrives. J'espère que tu obtiendras réparation pour le préjudice que tu vis à l'heure actuelle. Tu finis ton article plutôt sur une bonne note et je ne peux que te souhaiter plein de belles choses pour la suite. Ce renouveau peut également t'aider à t'épanouir encore plus. C'est la fin de quelque chose mais le début d'une nouvelle aventure. Je suis certaine que tu retomberas vite sur tes pieds!
En attendant bon courage et bonne bataille que j'espère la plus courte possible!

Picou 30/05/2018 17:07

Oui, je le prends justement comme ça, comme un tremplin vers autre chose. Je suis assez triste de la façon dont ça se termine, car ça ternit une belle expérience, mais je m'y attendais et je ne serais pas restée à ce poste toute ma vie...alors maintenant je profite de ces quelques mois et puis je repartirai du bon pied! Merci en tout cas!

Le Rire des Anges 05/05/2018 10:42

Ahhh! Toi aussi tu arrives à l’aube de tes 40 ans?! Bon, comme je l’ai déjà exprimé par rapport à mes derniers choix professionnels (pour moi c’est un choix, là est toute la différence) mais je crois que c’est une incroyable opportunité pour toi de faire une pause!
Je suis certaine que tu vas rebondir magnifiquement, j’ai confiance!
J’esp Bien que tu arriveras à faire valoir tes droits!!
Beaucoup de belles choses t’attendent, tu vas nous surprendre!

Picou 07/05/2018 17:26

j'ai encore 3 ans devant moi mais disons que j'en suis plus proche que de la trentaine maintenant! Et tout cas je suis déterminée à voir ça comme une opportunité, même si je me battrai pour mes droits. On sait jamais ce sera peut être une chance, au final!

Le Pti Cachou 05/05/2018 08:38

Bonjour,
Je viens de lire ton post... C'est dur en effet comme situation! J'ai la chance d'exercer une profession qui me garantie une certaine sécurité de l'emploi. Mais comme cette épreuve doit etre un cap à passer pour toi.
Tu as raison en effet de te battre pour tes droits. Il n'y a pas de raison, et mon coté révolutionnaire imagine toujours que ces entreprises comptent sur les personnes qui ne réclament pas leurs droits pour réaliser d'avantages d'économies.... :-)
J'espère que tu auras gain de cause.
Maintenant il faut aussi se tourner vers l'avenir. Je te souhaite de retrouver un job qui te plaise et t'épanouisse.
Donne nous des nouvelles par ici!

Picou 07/05/2018 17:25

Merci, c'est difficile forcément mais comme je m'attendais à cette issue un jour ou l'autre, ça atténue un peu le choc et ça me permet sans doute d'aller de l'avant plus facilement. En tout cas je suis résolue à me battre à obtenir le meilleur de la situation. Et ce sera peut être un mal pour un bien, qui sait!

Virginie Neleditesapersonne 04/05/2018 22:26

Ma Picou, tu sais déjà ce que je pense de tout ça. Ce genre de procédé me dégoute au plus haut point, c'est anormal que tant d'entreprises y aient recours. Mais je ne suis pas inquiète pour toi, tu as plein de ressources et tu rebondiras encore plus haut, j'en suis sûre ! Prend ce temps comme une pause pour toi et pour profiter de ta famille et je suis certaine que dans quelques mois tu te diras que finalement c'était peut-être la meilleure chose qui puisse t'arriver ;-)

Picou 07/05/2018 17:24

Merci, c'est évidemment ce que je souhaite et je suis bien déterminée à tirer le meilleur de la situation!

Julia 04/05/2018 21:24

Je suis vraiment désolé de ce qui t'es arrivé c'est vraiment pas juste et pour l'avoir vécu via un certains nombres de proche dont ma belle mère remercier à quelques mois de la retraite après plus de 30ans au service de l'entreprise je sais combien c'est dur et comment ce sentiment d'injustice et "d'echec" peut être pesant. Tu es encore jeune je pense que de passer par la justice et en profiter pour évoluer et une bonne décision. Bon courage pour ton avenir

Suzanne 04/05/2018 20:31

C'est clair qu'il est important que tu te battes pour tes droits et cette injustice mais j'y vois comme un bien pour un mal, le moment idéal pour faire le point...Le bilan de compétences est une bonne chose et te permettrait d'explorer des pistes qui pourraient être intéressantes. ça a été le cas pour moi. Profite de ce break :)

WorkingMutti 04/05/2018 19:35

Tu as bien raison de faire valoir tes droits. Je pense qu'au déjà de la question de la justice et du préjudice subi, ca ne peut être que bénéfique pour tourner la page sur une note bien amère.
Le bilan de compétence c'est vraiment une excellente idée. Les entreprises en France commencent à regarder au delà des simples techniques métier des diplômes. Je te souhaite de très belles opportunités

Nanakie 04/05/2018 19:06

Ohlàlà, je reviens sur la blogo et je lis ça ! Mince alors, plein de courage vers toi pour traverser cette étape pas très joviale.
J'espère que tu pourra profiter du beau temps, de prendre soin de toi, de tes filles ... Et que tu trouvera une nouvelle étape professionnelle stimulante et satisfaisante !
J'espère aussi que ta procédure aboutira à une victoire pour toi ... Histoire de rétablir un petit bout de justice, peut être.

GToch 04/05/2018 16:29

Alors certes, Nous ne nous connaissons pas mais il y a des ressentis qu'on ne peut pas ignorer.
Une fois le choc passé, tu as l'air parfaitement en phase avec toi-même, sereine et posée. Il va y avoir un tournant, on t'oblige à la prendre, mais je suis persuadée que tu vas négocier ce virage professionnel comme une chef ! Ça se sent ;)
Profite de tout ce que cet instant de pause te permettra et au moment approprié, tu trouveras le bon chemin <3

Picou 04/05/2018 16:34

En tout cas c'est comme ça que j'ai envie de le prendre, forcément la situation m'affecte mais je ne vais pas me laisser abattre pour autant, je compte négocier ce virage avec entrain et espoir, pour en tirer le meilleur. Ce sera peut être au final un mal pour un bien, j'espère en tout cas! Et dans tous les cas, je me tiens prête à vivre ça sereinement. Merci en tout cas de tes encouragements!

Déborah 04/05/2018 16:09

Je suis désolée de lire ca. J'ai récemment ecoute un podcast appelé "Le sniper des RH". Un ex-RH qui raconte comment et surtout pourquoi il virait les gens... Le plus souvent sans raison. C'est atroce et d'un côté ca permet de se dire qu'on n'est pas le problème! Je te souhaite de souffler un peu cet été avant de repartir vers de nouvelles aventures qui je suis sûre seront épanouissantes, même si différentes. La vie est faite de changements, même s'ils sont imposés c'est parfois une bonne chose! Il faut y croire en tout cas!

Picou 04/05/2018 16:22

Oui, je relativise en sachant bien qu'au fond c'est une "banale" histoire de rentabilité, même si je ne sais pas si le pire est que ça soit si courant, ou que j'ai tellement intégré ça dans mon parcours professionnel que je le sais d'avance. Le résultat reste le même, pas facile à encaisser pour autant mais je préfère voir le positif avant tout et aller de l'avant, on verra bien, si ça se trouve ce sera pour le mieux...Au final c'est une page qui se tourne, mais surtout, une nouvelle à attaquer ;o) - merci de tes encouragements en tout cas! Et bon retour à vous!

Tilleul_Menthe 04/05/2018 15:18

Je suis très triste de lire tout ceci.. Mais tu as cette rage et cette volonté qui t'amèneront vers de nouveaux horizons. Je crois beaucoup au destin et peut-être que cette situation difficile t'apportera un nouvel emploi dans lequel tu t'épanouiras ! Beaucoup de courage à toi dans cette épreuve. Je t'embrasse. Aurore.

Picou 04/05/2018 16:20

Je te remercie! Au final je suis déterminée à saisir avant tout le positif de cette situation, et à en profiter pour aller de l'avant plutôt que de me laisser miner. Qui sait, ce sera peut être au final un mal pour un bien, on verra bien! En tout cas merci pour tes encouragements!

Maristochat Bellemam' 04/05/2018 15:06

Billet très touchant. Tu sembles avoir déjà du recul et pris le temps de réfléchir à la situation.
J'imagine cependant que ce n'est pas si facile à encaisser.
Cela peut-être un bon moyen de réfléchir, rebondir et penser à un avenir où il n'y aura pas d'épée de Damoclès.
Courage pour cette bataille, elle en vaut la peine.
Je t'embrasse.

Maman BCBG 04/05/2018 13:47

Tu as raison de te battre Picou, c'est comme tu dis, une question de principe (j'adore les principes).
tu n'as pas démérité, ils ne sont pas loyaux, qu'ils en paient les conséquences.

En attendant, profite de ce temps pour toi pour regarder devant toi, et voir quelle route tu empruntes...
Bon courage pour les futures démarches, nécessaires mais pas toujours agréables....

Des bisous !

Picou 04/05/2018 15:47

Merci mille fois, je me battrai pour le principe et je compte bien profiter de ce temps pour tirer le meilleur de la situation qui m'est imposée... Ce sera peut être parfois difficile, mais j'espère bien me rendre compte après coup que c'était pour le meilleur au final, alors qui vivra verra!

Maminechat 04/05/2018 13:32

Pas facile à vivre comme situation. Dans tous les cas, tu as raison de profiter de ce temps.

Picou 04/05/2018 15:46

Merci, me laisser abattre ne servirait à rien alors autant me battre et essayer d'en tirer le meilleur en profitant du temps qui m'est "offert" pour faire le point et avancer! Merci de tes encouragements!

Maman Lempicka 04/05/2018 12:06

Même si je n'ai pas vécu la perte de mon travail dans les mêmes circonstances, j'ai ressenti comme toi cette brutalité, cette injustice et puis le sentiment d'être un peu perdue aussi. Te remettre du choc va prendre du temps et c'est normal. Prends le temps. Pour tes enfants certes, mais pour toi avant tout. Tu as raison de te battre, prépare-toi à y laisser de l'énergie, entoure-toi de personnes positives qui sauront te rebooster en cas de coup de mou. Etant dans la même dynamique que toi suite à cette pause forcée, je ne peux que t'encourager à faire un bilan de compétences et que cette parenthèse soit bénéfique, au final, même si pour l'instant c'est difficile à envisager. Je t'envoie mon soutien!

Picou 04/05/2018 15:44

Au final, même si c'était un choc c'est une situation à laquelle je m'étais préparée, ça m'aide quand même à gérer tout ça. Je ne veux pas me laisser abattre, ce n'est pas dans ma nature et je crois qu'il vaut mieux de toute façon essayer d'en tirer le meilleur plutôt que de me morfondre, ce qui ne servirait à rien. Je retire de l'amertume et de l'écoeurement de voir les pratiques RH d'une entreprise où l'humain n'a pas de poids, mais ça m'aide aussi à me distancier de ce qui m'arrive, et à tourner la page. Je me battrai pour mes droits, et je mettrai toute mon énergie pour essayer de faire en sorte que tout ça devienne plus une chance qu'une épreuve. Merci en tout cas de tes encouragements, c'est adorable et ça me touche beaucoup.

petitsruisseauxgrandesrivieres 04/05/2018 11:39

Pour tout te dire, je suis presque rassurée de te lire aujourd'hui car lors de ton dernier billet, j'avais craint que tu n'aies un très gros pépin de santé.
Bon en attendant, c'est une mauvaise nouvelle bien sûr, brutale et perturbante. Tu as bien raison de te battre contre un licenciement injuste. Ton expérience et tes compétences acquises te permettront de retrouver, car même si la législation a assoupli les règles du licenciement, elle n'a pas fait que cela et elle a aussi permis (dixit un copain avocat fiscaliste) de faire revenir des sociétés qui recommencent à investir en France, donc à créer des emplois.
En attendant d'y voir plus clair, profite en effet de ces beaux jours de printemps pour prendre soin de toi, te poser, et ton nouveau projet émergera. Des pensées positives pour toi !

Picou 04/05/2018 15:39

Oui j'ai sans doute été un peu maladroite dans mes écrits, mais j'étais encore un peu sous le choc. Tout va bien, et j'accorde à la situation une importance limitée, même si ça m'affecte et me bouleverse, forcément. Mais ça fait longtemps que j'ai placé ma priorité de vie en dehors de ma sphère professionnelle, que je vois comme un bonus. Alors même si la situation me touche, elle ne va pas me miner le moral, je suis déterminée à en saisir le meilleur, en prenant du temps pour moi, en saisissant l'occasion de faire un point, et en voyant où tout cela me ménera. Merci pour tes encouragements qui me font beaucoup de bien!

Anna Breizh 04/05/2018 11:34

Oh Picou ! Je suis vraiment désolée ! Perdre son emploi quand ce n'est pas voulu mais subit n'est jamais une chose facile à intégrer et accepter. Je le sais, je suis passée par là même si les circonstances étaient différentes.
Tu as tout mon soutient dans cette épreuve. Peut-être est-ce un tremplin vers quelque chose de meilleur ?
Profite de ce temps libre, de cette liberté. Je suis certaine que saura rebondir.

Picou 04/05/2018 15:36

La situation est forcément délicate et difficile pour le moment, le temps que je l'assimile et que je m'y fasse, mais je suis confiance dans mes capacités à la gérer au mieux, sans me laisser abattre, en me battant et en prenant plus ça comme un tremplin vers une nouvelle partie de ma vie, que comme la fin de quelque chose. J'ai déjà vécu cette situation, sous des circonstances un peu différentes mais je sais qu'on peut s'en relever et même au final en bénéficier plus qu'on ne l'imagine, alors, on verra bien! Mais merci de tes encouragements qui me vont encore une fois droit au coeur.

Mille Vies de Maman 04/05/2018 10:54

Tu as absolument raison de défendre tes droits jusqu’au bout.
Je ne doute absolument pas de tes qualités et tu ne dois pas en douter non plus. Faire un bilan de compétences est une excellente idée.
En tout cas je t’envoie tout mon soutien (et quand j’aurai fini mon livre tu auras tout le temps de le lire

Picou 04/05/2018 15:34

J'ai bien l'intention de profiter de cette situation, de ne pas juste la subir, mais d'en tirer le meilleur en profitant de mon temps et de cette occasion qui se crée de faire un point professionnel. Avec du recul, ce sera peut être plus une chance qu'une épreuve, je l'espère en tout cas, et je suis confiante dans ma capacité à me battre et à aller de l'avant en tirant le meilleur de la situation. On verra bien où ça m'amènera, mais je suis sereine, même si un peu amère.... Merci de tes encouragements, ça fait beaucoup de bien.

Johanna au presque parfait 04/05/2018 10:44

Tu as tout mon soutien! Tu affrontes une situation qui m'angoisse et qui malgré tout me paraît inévitable sur toute une carrière...
Effectivement, te pose pas trop de questions. les décisions des grosses boites sont rarement motivés par les personnes, si ton poste n'était plus dans le schéma, ca peut suffire a ce type de décision. Je ne te l'apprend pas...
Je te souhaite de profiter au mieux de cette parenthèse. Quand tu auras rebondi tu sauras si c'était une bonne ou une mauvaise chose...
Plein d'ondes positives sur toi...

Picou 04/05/2018 15:32

C'est à vrai dire une situation que j'ai déjà vécue, et malgré mon "jeune" âge, je t'avoue que ça fait même partie de ma vision du travail en entreprise, peut être rendue plus cynique par mon expérience. Je sais aussi qu'on s'en relève, que ça peut même finalement être une chance quand on prends du recul, alors je me souhaite que ça soit au final le cas. Quitte à subir cette situation je compre bien en tirer le meilleur, je sais ce que je vaux et la réalité derrière ce qui m'arrive, alors ça m'aide à aller de l'avant. Merci beaucoup pour tes encouragements qui me font chaud au coeur!

Cecile 04/05/2018 10:13

Je vais être honnête, je craignais pire. Du coup je vais être positive dans mon commentaire tellement je suis soulagée que ce ne soit pas un problème de santé pour l'un de tes proches ou toi même.
Perdre son travail c'est un peu perdre toutes ses routines, devoir revoir son quotidien totalement.
Ce qui est certainement le plus difficile est que c'est une situation subie. Et effectivement, savoir que cela va arriver et vivre la situation sont deux choses opposables (regarde une jeune maman qui vient d'accoucher).


Tu as raison de te battre, car tu n'es pas un numéro ou un montant sur une grille salariale, tu es une personne qui a contribué activement pendant 7 ans à la réussite de l'entreprise qui te jette au premier prétexte. De ta description, je me demande si tu n'aurais pas vécu du harcèlement moral....

Maintenant voyons la suite :
- Tu vas avoir du temps pour faire tout ce que tu repousses faute de temps
- C'est le moment de réfléchir à ce que tu veux faire de la suite de ta vie professionnelle : quelles sont tes priorités ? Est ce avoir un job rémunérateur, un métier passion ou la possibilité de dégager du temps pour ta famille ?

Picou 04/05/2018 15:30

J'ai peut être été trop alarmiste dans mes allusions, désolée! Tu as bien raison, c'est une situation difficile car je ne l'ai pas souhaitée, et qu'elle va bouleverser mes habitudes, mais je saurai m'en relever et en tirer le meilleur. Je n'ai pas subi de harcèlement moral, juste la déception d'entendre un discours au quotidien, et un autre tout à fait différent lors de mon entretien. Comme tu le dis, maintenant je vais me concentrer sur le positif, profiter de ce temps que je n'ai pas d'habitude, faire le point, et aller de l'avant en espérant que ce sera au final plus une chance qu'un poids. J'ai un peu de temps devant moi pour ça et je compte bien en profiter...Et j'ai hâte de voir où cela va me mener, en me sentant la force de l'affronter sereinement. Merci en tout cas de tes encouragements qui me touchent beaucoup.

Sandra 04/05/2018 09:57

Quelle horreur franchement ... Je compatis sincèrement, je te connais qu'à travers tes articles mais je pense que le travail tient une place importante dans ta vie de femme ce qui est normal car c'est essentiel de s'épanouir là dedans ! Tu as raison de vivre les différentes étapes nécessaires à mon sens pour avancer et surtout te battre si pour toi c'est une injustice ... il ne faut en aucun laisser croire à ses personnes que tu resteras sans rien dire parce que c'est eux qui commandent !
Je te souhaite de trouver des pistes à travers le bilan de compétences, si tu as des questions ou besoin d'un avis n'hésite pas c'est mon domaine d'activité :)

Dans chaque épreuve de la vie aussi difficile soit-elle il y a un sens, parfois pas évident à trouver, parfois long à venir mais quoiqu'il arrive la lumière du tunnel tu verras :)
Belle journée et bon week-end à toi :)

Picou 04/05/2018 15:25

La manière de faire m'écoeure, mais je ne suis pas surprise et pour tout dire, ça m'est déjà arrivé. Comme tu le dis, le travail joue un rôle important dans mon développement personnel, mais pas primordial - cela fait longtemps que j'ai fixé mes priorités de vie en dehors de ma sphère professionnelle, que je vois plus comme un bonus. Alors, je prends cette situation comme un coup de pied pour essayer de me porter plus loin... Je ne compte pas me laisser miner, mais au contraire, essayer de tirer le meilleur de cette situation,quitte à ce qu'elle m'arrive, autant que ça soit une chance plus qu'un poids! On verra où tout ça me mènera mais je suis confiante, je finirai par retomber sur mes pattes ;o) - merci en tout cas de tes encouragements. J'ai aussi lu ton propre résultat, j'en était très déçue pour toi et j'aurais tant aimé voir tes fantastiques efforts couronnés de succès, mais je sais que tu avais dit dès le départ que si peu de places étaient disponibles que ça ne t'étonnerait pas. Je sais que tu es assez pragmatique pour te relever toi aussi de ça et continuer ton chemin sereinement, alors j'espère que la déception ne te pèseras pas trop longtemps. Merci encore de tes encouragements, ça me va droit au coeur!

Bébé est arrivé ! 04/05/2018 09:20

A la lecture de tes derniers commentaires notamment sur des blogs, j'avais compris que la mauvaise nouvelle du mois d'avril était celle-ci. Je comprends à quel point ce soit déstabilisant pour toi, d'autant que tu es attaquée sur ton travail et que même si c'est faux, ce n'est pas la même chose que de subir un licenciement économique (même si c'est le cas). Le plus dur est de devoir batailler contre son ex.employeur car cela prend du temps et de l'énergie. Gare à ne pas tomber dans la colère qui n'est jamais constructive.
Le bilan de compétences est à mon avis une excellente idée et je crois sincèrement que ta maîtrise de l'anglais est un réel atout à faire valoir.
Courage à toi et surtout, n'aies aucun doute sur tes compétences et ta capacité à faire les bons choix !
Bises
Cécilia

Picou 04/05/2018 15:19

C'est ça, c'est destabilisant, plus qu'un vrai choc, c'est surtout une remise en cause. J'aurais du temps et de l'énergie pour combattre, et je suis sûre d'être dans mon droit, donc ce sera surtout histoire de savoir quand, ou comment... Et d'ici là je commencerai à tourner cette page, que je savais dans tous les cas ne pas être éternelle, pour voir comment je peux aller plus loin et mieux. Je prendrai ce temps pour faire un vrai point et évaluer mes opportunités, on verra bien où ça me mène mais je ne me laisserai pas miner par cette situation, au contraire je compte bien en prendre le meilleur! En tout cas je te remercie mille fois de tes encouragements qui me touchent du fond du coeur!

doublerose 04/05/2018 09:19

Je te souhaite de gagner ton procès pour montrer comme tu le dis qu'on ne joue pas avec la vie des gens.
Maintenant, j'ai l'impression que tu sais voir le positif dans cette situation. L'occasion de rebondir et de faire autre chose. Tu as trois mois pour prendre du temps pour toi et te demander ce que tu veux vraiment pour la suite. Je te souhaite de trouver un job qui correspondent à tes envies.

Picou 04/05/2018 15:16

Je suis à peu près sûre d'obtenir gain de cause, reste à savoir quand et comment... Mais je n'attendrais pas cela pour commencer à tourner la page, au final je ne compte pas me laisser miner le moral, et je préfère tirer le meilleur de cette situation en en faisant une force plus qu'un poids. Ce ne sera pas forcément toujours facile, on verra bien, mais autant essayer! Et d'ici là j'espère bien profiter de la situation, quitte à devoir la subir! Merci en tout cas pour tes chaleureux encouragements, ils me font du bien!

Mumtwokids 04/05/2018 09:16

Ma chère Picou, cette nouvelle m'attriste mais je suis certaine que tu vas rebondir. Tu as un état d'esprit tellement positif que je suis certaine que tu ne vas pas broyer du noir longtemps. C'est évident que ça n'est pas facile à vivre, que c'est une grande remise en question quand bien même le licenciement est abusif...c'est le problème des boîtes étrangère qui ouvrent en France sans se soucier des règles du Code du Travail français. Je pense qu'avec un bon avocat, tu pourras obtenir gain de cause en tout cas je te le souhaite. Et puis, parfois ce genre d’événement permet de prendre un nouvel élan, un élan auquel on n'aurait pas pensé. Tu vas pouvoir te recentrer sur ta famille et sur toi-même et envisager de faire quelque chose que tu désires vraiment, t'as pas envie de te lancer dans l'écriture par hasard ? Picou romancière, je trouve que ça sonne bien ;-) Plein de pensées positives pour toi !

Picou 04/05/2018 15:14

C'est forcément une étape de transition un peu délicate, et j'aurais sans doute quelques passages à vide, mais je compte bien profiter du meilleur de cette situation, sans me laisser abattre. Ca ne m'apporterait rien de plus, et ce n'est pas tellement dans ma nature comme tu l'as compris. Je suis certaine d'obtenir gain de cause, reste à savoir quand et dans quelle mesure, mais je me battrai, sans colère, avec peut être un peu d'amertume mais sans que ça me mine. J'espère qu'au delà d'une épreuve, ce sera finalement surtout une chance, l'avenir me le dira et pour le moment je vais en profiter... Peut être pas pour écrire, j'ai bien peur que tu me surestimes, mais en tout cas pour me faire plaisir quelques temps, tant qu'à faire, autant en profiter! Merci en tout cas de tes encouragements qui me font chaud au coeur.

ma petite fabrique à rêves 04/05/2018 08:57

Un tel licenciement est toujours injuste et je comprends aisément le cataclysme que cela provoque en toi. Il n'y a pas à culpabiliser, tu n'y es absolument pour rien. Je sais... c'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire. Mais, tu es une battante et tu en ressortiras sûrement grandie avec de nouvelles belles perspectives qui s'offriront à toi. En attendant, jouis pleinement de ces petits moments que la vie t'offre pour profiter davantage de tous ceux qui te sont chers. Moi aussi je me suis sentie dépossédée de mon travail que j'affectionnais tant et qui me manque parfois cruellement. Certes, la situation est quelque peu différente de la tienne puisque ce ne sont pas des raisons économiques d'entreprise qui en sont à l'origine mais bien la maladie. Finalement, cela m'a permis de relativiser certaines choses et de continuer à me battre pour mon fils. Depuis, j'essaie de profiter de chaque instant que la vie nous offre et d'être plus présente pour lui. Le temps file inexorablement et l'on ne voit pas grandir ses enfants... Alors, profite pleinement de cette petite parenthèse inattendue pour savourer tous ces petits moments, ils sont si précieux...
Bon courage à toi ma Picou pour cette bataille à livrer et plein de pensées positives.

Picou 04/05/2018 15:11

Ca fait bien longtemps que j'ai fixé mes priorités de vie en dehors de ma sphère professionnelle, qui est un bonus. Heureusement, car ça me permet de prendre cette situation difficile comme une étape avant quelque chose d'autre, et pas comme une réelle fin. Je ne sais pas ce qui m'attend, mais je suis sûre d'avoir les ressources pour rebondir d'une façon ou d'une autre, et essayer de tirer le meilleur de cette situation forcée. Et peut être que je découvrirai qu'au lieu d'être une épreuve, ce sera une chance...on verra bien, mais je ne compte pas me laisser miner. Merci mille fois pour tes encouragements, ils me vont droit au coeur!

Ninon 04/05/2018 08:44

Je suis si impressionnée par tout le recul que tu as déjà réussi à prendre sur cette situation, alors que c'est encore tout frais (même si tu t'en doutais, comme tu nous l'expliques) ! Tu sembles décidée à tirer le meilleur parti de cette situation, ce que tu feras avec brio, j'en suis sure !
Courage, tout ira très bien, je suis persuadée que c'est un mal pour un mieux !

Picou 04/05/2018 15:09

Je ne veux pas me laisser abattre, déjà ce n'est pas dans ma nature, mais en plus ça ne servirait à rien. La situation me touche, évidemment, et ça bouleverse beaucoup de choses, mais j'espère en tirer le meilleur, et pourquoi pas me rendre compte bientôt que j'ai vécu un mal pour un bien. Je me le souhaite, et quoi qu'il en soit, je saurai rebondir! Merci pour tes encouragements en tout cas!

MamanDe4 04/05/2018 08:40

Même si tu le sentais, j'imagine que quand cela arrive vraiment, c'est dur. Tu fais bien de te battre et de te défendre. Et quel courage déjà tu as, pour parler et employer ces mots pour cette situation récente ! La situation est particulière, ne te remets pas trop en question en culpabilisant. Profite de ces moments qui te sont offerts et ne doute pas de tes qualités et de tes atouts.
Tu es bien entourée, ce qui te permettra j'en suis sure, de rester hors de l'eau pendant cette période difficile. Je t'envoie plein de belles pensées positives.

Picou 04/05/2018 15:07

C'est ça, au final je le savais depuis tellement longtemps que c'en était sans doute devenu un peu irréel...Et ça n'empêche pas la chute d'être rude! Mais je te rassure, si je me remets forcément en cause, je ne le fais que dans la mesure de ce que je sais être réaliste. Je sais ce qu'il en est, j'ai ma conscience pour moi et je reste confiante en mes forces. Ca fait bien longtemps que j'ai fixé mes priorités de vie en dehors de ma vie professionnelle, alors si cette situation m'atteint forcément, elle ne le fera pas en profondeur je crois. Je saurai rebondir je pense, reste à savoir quand et comment...D'ici là j'essaierai de tirer le meilleur de la situation. Merci en tout cas pour tes encouragements qui me font chaud au coeur! Et bonne reprise à toi, nos chemins professionnels se croisent ;o)

maman délire 04/05/2018 08:09

Ma chère picou,
j'ai fait un bond ce matin en découvrant ton article. évidemment j'ai souri en remarquant la synchronicité avec mon article d'hier soir. je vais être franche et directe avec toi : j'attends ton commentaire ou ton message suite à cet article que j'ai écrit ! Je vois que tu as déjà bien réfléchi à la situation, et tes doutes et tes peurs sont justes normaux. Tu es quelqu'un de positif et dynamique, quoi qu'il arrive, tu surmonteras tout ça,tu vas même le transcender !

maman delire 04/05/2018 21:52

ooooh purée t'as raison faut que j'enlève ma cape !!! :-) ça doit être le début de la déformation professionnelle, j'ai pas restreint ma fougue ! en tout cas on te sent déterminée et prête à en tirer profit sur tous les plans. effectivement on a les ressources pour rebondir (je dis on car tout le monde les a, mais les gens en ont plus ou moins conscience) alors si tu en as déjà conscience, c'est une super force ! prend le temps de prendre le temps ;-) et profites. bisous picou !

Picou 04/05/2018 15:04

Oui, malgré le choc et cette transition forcément un peu délicate, j'ai confiance en mes forces pour traverser cette épreuve, m'en relever et même m'aider à me pousser plus loin. Je t'avoue que pour le moment, je vais avoir besoin de prendre un peu de temps pour moi, d'en savourer les avantages, et puis j'envisagerai la situation en la prenant comme un tremplin, et je te ferai alors signe, même si je pense avoir bien des ressources déjà en moi! En tout cas j'ai bien noté ta proposition, je me la garde sous le coude pour dans quelques temps! merci en tout cas de l'aide que tu m'apportes déjà, en étant juste toi, et pas forcément la coach. Ta bonne humeur est déjà un cadeau ;o)

Maman Pirouette 04/05/2018 07:56

Profite de cette liberté, peu importe sa durée. Profite sans culpabiliser. Tu as raison sur toute la ligne et tous les commentaires laissés ici iront dans ce sens, je le sais déjà.
Il ne faut pas que ta force de caractère, celle qui te caractérise si bien, en prenne un coup à cause d'une machinerie ignoble. Tu es compétente. Garde cette idée en tête. Et reviens lire les commentaires ici en cas de coup de mou.
Ce bilan de compétences est aussi une bonne idée, peu importe l'issue.
Je t'embrasse fort ma Picou (et si je peux t'aider pour quoi que ce soit, n'hésite pas !)

Picou 04/05/2018 15:01

Je ne me laisserai pas atteindre par ces façons de faire, si elles m'écoeurent, au moins je sais faire la part des choses et me remettre inévitablement en question, mais uniquement dans les limites réalistes de la situation. Pour l'instant, après cette petite période de transition un peu délicate, je compte en profiter, faire le point, et voir où le vent peut m'amener, en espérant me rendre compte dans quelques temps combien c'était une chance, plutôt qu'une épreuve. Merci en tout cas de tes encouragements qui me font chaud au coeur!

Quatre enfants 04/05/2018 07:39

Alors comme tu le dis, tu vas te battre ma picou, et tu vas gagner, c’est sur !!! Et j’espere que ce sera l’occasion pour toi de trouver une autre voie, dans laquelle tu t’epanouieras. D’ici là, profite de chaque jour de liberté sans culpabiliser. Déjà, comme tu le sais pertinemment, tu n’y es pour rien et la situation était inévitable, et de plus, après plusieurs années à bosser et à courir avec tes 2 filles en bas âge, tu as le droit de t’arreter aussi longtemps que tu le veux. Je sais bien que c’est pas facile à sortir de ce sentiment d’echec et de culpabilité, mais repousse le de toutes tes forces, et enjoy ce cadeau offert par la vie, Prendre le temps de voir grandir ces enfants quelques temps, ça n’est jamais une mauvaise idée, et tu sais quoi, tu l’as bien mérité. Je t’embrasse fort, et je compte sur toi pour arriver à savourer tout ça.

Picou 04/05/2018 14:59

Merci, tellement, pour tes encouragements... Je ne peux pas m'empêcher de culpabiliser, pour partie, mais je suis déterminée à saisir le meilleur de cette situation sans la subir. J'ai ma conscience pour moi, je me remets en cause mais uniquement dans la mesure du réaliste. Heureusement je sais faire la part des choses dans la situation qu'on m'impose... Comme tu dis, je vais savourer cette chance qui m'est donnée, au moins pour quelques temps, et attendre de voir ce que l'avenir me réserve, j'ai confiance dans le fait que je retomberai sur mes pattes, et que ce sera peut être même un mal pour un bien. Merci encore en tout cas de ton message, je sais que je peux compter sur tes écrits pour m'aider à ne pas culpabiliser, et je ne m'en priverai pas ;o)