Et bientôt, Bouclette 2.0 (Viens, je t'attends, terrible-two!)

Publié le par Picou Bulle

Et bientôt, Bouclette 2.0 (Viens, je t'attends, terrible-two!)

Hier encore, je passais tendrement ma main dans les cheveux d'ange de ma petite Bouclette, je serrais contre moi son petit corps tout chaud, je respirais son odeur douce de bébé avant de la coucher.

Hier encore il me semble, je lui donnais son biberon du matin, et la laissais se réveiller tout tendrement, lovée tout contre moi dans le grand fauteuil du salon.

Hier encore, j'en suis sûre, ma petite Bouclette était encore un ange, juste une coquine de façade, une chipie en sucre qui savait enrober sa toute petite malice d'un gros nuage de douceur.

Mais dès hier pourtant, mon beau bébé Bouclette commençait déjà à s'en aller, tout doucement, à petits pas feutrés.

Je l'ai à peine vu venir, mais ma Bouclette amorce déjà son premier virage vers le bel âge.

Car je vois apparaître, ces derniers jours, les premiers signes de son fameux et redouté "terrible two"... Le cap de ses 2 ans à peine révolu, tout pile dans les temps, voici déjà les prémices d'une Bouclette 2.0...mon joli petit ange commence à vouloir devenir démon.

Si vous ne l'avez pas encore vécue, la période du  "terrible two", c'est  une sorte de "crise d'ado" en miniature, qui, comme son nom l'indique, arrive en général autour des 2 ans. Bébé commence à s'émanciper, et à tester ses propres limites comme celles de papa-maman.

Auparavant calme, volontaire et joyeux, bébé devient tout à coup tornade, refuse sans arrêt tout ce qu'on lui demande, veut tout faire tout seul, se moque des punitions, et cherche les bêtises.

Bref, il devient grand, non sans mal. Une période épuisante où ta patience de parent est constamment mise à l'épreuve, et qui dure...et bien, tout dépend de l'enfant à vrai dire...Alors, je croise les doigts!

Mes souvenirs s'effacent, mais il me semble que Chouquette avait traversé cette période entre 2 et 3 ans, par périodes plus ou moins fortes, jusqu'à ce que ça se calme naturellement. Pourtant si douce et si facile à vivre, elle m'avait alors parfois donné envie de la jeter par la fenêtre!

Et je sens bien que Bouclette elle aussi y arrive...

Elle a enclenché la période du "NON!" automatique (toujours d'abord un "Non", par principe. Ensuite, ça monte au cerveau, et éventuellement, elle finit par "oui". Mais jamais d'office!). Elle commence à me tester, devient insolente et pleine de malice (hier quand je lui ai demandé "tu te fiches de moi?" elle m'a répondu sans ciller "oui!" en souriant!). Elle part en courant dans la rue (pas du tout la panique...!).

Bref, elle commence à connaître le chemin du coin, mais elle en rigole presque, en tentant de se carapater...

Et bientôt, Bouclette 2.0 (Viens, je t'attends, terrible-two!)

Je le sens, on y vient, petit à petit.

On en rigole, pour l'instant - ils sont encore mignons, ses insistants "allez, siteplé" qu'elle nous lance comme une formule magique alors qu'on a déjà dit non une première fois...

Il est craquant, son air de coquinette quand elle nous nargue du coin de l'oeil en pensant d'avance à sa prochaine bêtise...On a parfois bien du mal à ne pas rigoler quand on la gronde!

Mais je sais d'expérience que cela s'intensifiera bientôt, que la répétition des crises, et leur amplification, va plus tôt que l'on ne le croit mettre nos nerfs en pelote.

Il va bientôt falloir que j'oublie temporairement sa bonne humeur perpétuelle, sa bonne volonté d'office, l'obéissance aveugle... Au revoir Bouclette docile, volontaire, souriante... Bonjour, les "NON", l'insolence, les crises, les pleurs

Je ne me fais pourtant pas trop de souci, je pars confiante.

Nous avions bien réussi déjà à gérer cette période pour Chouquette. En étant fermes, en sachant mettre les points sur les i, tout en lui expliquant qu'on comprend ce qu'elle ressent, qu'elle a le droit de s'énerver, mais que si nous nous énervons parfois c'est parce qu'en respectant les règles, tout se passe mieux pour elle comme pour nous.

Nous avons déjà la chance que comme sa soeur avant elle, Bouclette sache déjà très bien parler ; elle n'aura donc pas la frustration supplémentaire de ne pas se faire comprendre.

Ce qui sera plus difficile cette fois, c'est de devoir la gronder sans faire peur à sa protectrice grande soeur, qui veille au grain et n'est pas rassurée de nous voir crier.

Je me sens donc d'attaque pour ce 2ème "terrible-two".

Je sais déjà que bien des fois je le maudirai, mais je sais que cette période est essentielle pour aider mon bébé à devenir une grande et adorable petite fille.

Enfin, on en reparlera quand je me serais arrachée tous les cheveux et que je ne pourrais plus voir Bouclette en peinture, hein.

On verra bien si je suis encore si sereine, à ce moment là!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Ma p'tite vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Prilnabella 07/03/2017 21:38

Ici aussi le terrible two gagne du terrain ... pas toujours facile de rester patiente mais il faut s'accrocher le calme revient un jour

Picou 07/03/2017 22:11

Oui, il faut parfois des trésors de patience! Ici elle s'est un peu calmée dernièrement, mais je sais d'expérience que ça reviendra à un moment!! Toujours se rappeler qu'à un moment ça finit par se calmer!! Courage à toi aussi ;o)

Sophie Ogresse 20/02/2017 21:45

Olala ça a l'air d'être une sacrée étape. Ma puce a un an et nous joue déjà les coquines alors je n'ai pas hâte. Ça doit être très déconcertant ce changement de caractère

Picou Bulle 20/02/2017 21:51

C'est variable selon les enfants, et en intensité aussi, alors, j'espère que la tienne ne sera pas trop coquine! C'est juste un peu plus "sport" à gérer que d'habitude. Mais il faut toujours se rappeler au moment où tu les trouves bien pénibles, que ça se finit un jour!! Profites déjà bien de ce joli âge auquel est la tienne avant de t'en faire pour ça!

La Minute d'Emy 19/02/2017 22:50

Moi aussi je me reconnais, Baby Boy commence à nous tester :)

Picou Bulle 20/02/2017 09:14

hi hi plein de bonheur et de zénitude en perspective alors! Courage quand il sera bien chiant (car ça arrivera!!) il faut toujours se rappeler qu'à un moment, ils finissent cette phase!!

Aileza 19/02/2017 21:20

Eh bien on va se serrer les coudes ma chère Picou. Chez les cosmiques aussi le terrible two arrive à grands pas^^. Bon courage à nous !

Picou Bulle 19/02/2017 21:55

ouais mais c'est parce que sinon on s'ennuierait et on tomberait dans la routine, voyons. En fait ils font ça pour nous aider!!

karine 19/02/2017 19:23

Picou,
Je me reconnais pleinement dans tes paroles. Voilà bien là une étape dans la vie par laquelle ils passent tous et dont nous nous passerions bien. Alors tenez bon... et puis ce n'est que du bonheur que de les voir grandir.

Picou Bulle 19/02/2017 19:51

Oh que oui! C'est mouvementé, c'est épuisant, c'est captivant, mais c'est magique! Merci pour ton commentaire!

Les petits cailloux 19/02/2017 18:41

A ton tour maintenant ! Je te souhaite bien du courage. En tout cas elle a l'air vraiment toute mimi avec ses bouclettes!

Picou Bulle 19/02/2017 19:00

Oh oui! On va rigoler! Ou pas...! Mais bon ça commence à devenir plus sport! (surtout quand il faut lui courir après en surveillant quand même la grande...)