Lecture - 'Hier encore, c'était l'été' de Julie De Lestrange

Publié le par Picou

blog-maman-lyon-picou-bulle-lecture-hier-encore-ete

Quand vient l'été, j'aime me tourner vers des lectures plus légères, sans qu'elles ne le soient trop.

Je suis par exemple particulièrement friande des romans de type "saga", qui retracent les trajectoires de plusieurs personnage d'un même groupe.

J'aime m'attacher aux personnages, voir comment ils évoluent avec le temps, et me laisser surprendre pas les multiples chemins que peuvent prendre des vies.

C'est dans cette optique que je me suis laissée séduire par le premier roman de Julie de Lestrange, que la 4ème de couv présente comme "l'histoire de la vie et d'une bande d'amis dont on aimerait faire partie".

Avec son joli titre, qui évoque la nostalgie du temps qui passe, il semblait tabler en plein dans ce que j'aime!

blog-maman-picou-bulle-roman-julie-de-lestrange-hier-encore

On découvre les personnages via la chronologie de leurs familles, liées depuis l'époque de leurs grands-parents, qui possédaient des chalets voisins à la montagne.

Depuis toujours, l'entente est cordiale entre les deux familles Fresnais et Lefèbre, qui ne rêvent que de voir leurs enfants s'unir un jour.

La première génération n'ayant pas exaucé ce vœu, ils comptent bien sur la 2ème, qui sont amis depuis l'enfance et unis comme les cinq doigts de la main...

blog-maman-lyon-picou-bulle-lecture-hier-encore-c-etait-ete-roman

D'un côté, chez les Fresnais, il y a Alexandre, le héros, gentil garçon, protecteur et travailleur, et sa jeune sœur Anouk, artiste un peu perdue.

Et de l'autre, chez les Lefèbre, il y a Marco, le fêtard patenté, meilleur ami d'Alexandre, et la douce et sérieuse Sophie, dont la meilleure amie, Marie, contestataire engagée, ne rend pas Alexandre indifférent.

Autour d'eux gravite le reste de la famille, parents et grands-parents respectifs, et autres frères et sœurs et cousins, dont le rôle restera secondaire.

Tout ce petit monde a grandi ensemble, chez les uns, chez les autres, mais doit apprendre à devenir adulte en suivant sa propre voie.

Le récit suit leurs différentes trajectoires, qu'elles se recoupent ou se séparent, dans leurs joies comme dans leurs galères, en gardant comme fil rouge l'amitié qui les unit.

Alors que leurs vies se croisent ou s'éloignent, on les découvre pleins d'espoir ou en pleine désillusion ; on les voit peut à peu mûrir, et on s'attache à eux.

Les premières amours, les études, l'entrée dans la vie active, les remises en question, la maladie...

A travers leurs différents vécus, l'auteur aborde les thèmes propres à l'apprentissage de la vie d'adulte, dont elle dresse un portrait fidèle.

blog-maman-lyon-picou-bulle-hier-encore-c-etait-ete-julie-de-lestrange

Un peu trop fidèle, justement, en tout cas à mon goût...

Bien que mon propre chemin n'ait pas été exactement le même que celui des personnages, je m'y suis retrouvée, comme j'y ai retrouvé mes amis, alors que j'aurais aimé être plus surprise.

C'est certainement l'un des atouts du roman, on peut facilement s'identifier et se reconnaître un peu dans l'histoire. Mais justement, lorsque je lis un roman, j'espère y trouver un peu plus que ce que je connais déjà...

Alors l'histoire m'a un peu déçue, elle ne décolle jamais vraiment, du coup je n'ai pas été assez transportée.

blog-maman-lyon-picou-bulle-livre-hier-encore-c-etait-ete

Le livre se lit très bien, malgré quelques longueurs, mais l'ensemble a manqué pour moi de panache et d'originalité.

J'ai apprécié de suivre l'avancée de la vie des personnages, mais deviné assez vite la tournure qu'elle prendrait au final.

Les personnages, un peu trop caricaturaux, sont dans l'ensemble un peu trop lisses à mon goût, même ceux que l'auteur voudrait nous laisser croire marginaux.

Et certains personnages secondaires ne servent à rien, à part à embrouiller le lecteur qui ne se rappelle plus exactement qui il sont.

blog-maman-picou-bulle-julie-de-lestrange-hier-encore-ete

Malgré tout, le style de l'auteur est simple et fluide, et le roman est doux et agréable à lire.

Le récit n'est pas dénué d'intérêt, il sonne juste, et décrit très bien cette période charnière où l'on prend sa vie à corps pour devenir adulte.

Il propose un reflet réaliste de ce que représente cette période si particulière, ce qui est au final assez rassurant pour le lecteur, qui se sent en terrain connu.

Un petit livre sans prétention, parfait pour l'été, auquel on s'attache le temps de la lecture... mais qu'on oubliera sans doute très vite.

{Si le livre vous tente, vous pouvez vous le procurer ici}

blog-maman-picou-bulle-lyon-pinterest-livre-hier-encore-ete-lestrange

 

Publié dans Lecture, Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anna Breizh 16/08/2018 08:23

Merci pour cette lecture Picou. Dans le même style, il y a les intéressants que j'avais vraiment beaucoup aimé.

Picou 17/08/2018 14:07

Moi j'ai justement préfèré les interessants que j'ai trouvé moins creux et moins stéréotypé... mais ca se lit facilement.

Cécile 17/08/2018 10:29

Ouh là, si c'est dans le même style que les Interessants, je vais passer mon tour...
J'ai été très déçue par ce roman qui aborde énormément de sujets intéressants, mais les effleure tous sans aller jusqu'au fond des idées.
Du coup Picou, je serai intéressée par ton retour sur Les Intéressants.

Picou 16/08/2018 15:56

C'était ma lecture suivante! Et comme tu le devines sans doute j'ai mieux aimé!