Comment gérer les rappels multiples au moment du coucher?

Publié le par Picou

couchers-difficiles

Depuis quelques temps, notre Bouclette nous appelle 36 fois le soir, après le coucher.

"J'ai soif...", "j'ai perdu mon doudou...", "je veux faire pipi...", "il y a un monstre...", "j'ai mal...", "je veux un câlin", "j'arrive pas à respirer...", ..."est ce que papa il a rasé sa barbe?"...Tout y passe, du plus basique au plus farfelu au fur et à mesure que la soirée avance.

Elle ne semble jamais à court d'idées et de demandes... toutes plus indispensables les unes que les autres, évidemment, à cette heure avancée où elle devrait naturellement retrouver les bras de Morphée.

Le rituel du coucher semble alors devenir interminable... et si nous avons été patients quelques temps, nous avons fini par atteindre nos limites.

Cette petite demi-heure grattée sur la journée peut pourtant sembler peu de chose... mais elle arrive pile au moment où nous pouvons enfin souffler et profiter de notre soirée.

Et retarder ce moment, soir après soir, pour des broutilles, nous exaspère de plus en plus. On en arrive à croire qu'elle joue avec nos nerfs, même si ce n'est pas forcément conscient, et on finit par s'énerver.

Bouclette a longtemps eu des soucis de sommeil, mais depuis quelques mois, nous avons enfin retrouvé nos nuits complètes - alors la perspective qu'elle reparte sur un cycle infernal nous angoisse aussi un peu...

rappels-coucher

Ces rappels multiples au moment du coucher sont pourtant très fréquents, les enfants essayant de grappiller un peu plus de temps, et surtout d'attention.

Nous en sommes bien conscients, et nous avons commencé par appliquer naturellement les règles "basiques" pour éviter ces situations : anticiper le moment clé, en rappelant l'imminence du coucher ; instaurer un rituel routinier ; et prendre le temps de discuter avec elle, à "froid", pour essayer d'identifier le problème.

Comme vous l'imaginez, si j'écris aujourd'hui cet article, c'est que tout ça n'a suffi qu'un temps... et qu'il nous a fallu tenter des alternatives un peu plus poussées, pour essayer de venir à bout de ces rappels incessants.

Lorsque j'ai exposé notre situation sur mes réseaux sociaux, vous êtes nombreuses à m'avoir proposé des idées...

Même si j'en appliquais déjà plusieurs, ces astuces m'ont été très utiles - alors je vais les compiler ici, car vous serez sans doute nombreuses à en avoir aussi besoin!

rituel-du-coucher

Instaurer un rituel du coucher


Commençons par le conseil le plus évident - instaurer une routine pour le coucher de votre enfant l'aidera à appréhender ce moment, à l'anticiper, et à se rassurer.

Ça passe par un déroulement précis et régulier de ce moment clé de la soirée, étape après étape, qui servira de repère sécurisant, dans une ambiance propice au calme.

Jeux, chatouilles sont donc à proscrire, au risque d'énerver votre enfant ; mais lire ensemble un livre, chanter une chanson, ou passer par un temps câlin sera un bon préambule au sommeil.

S'aider d'un tableau des tâches où les différentes étapes sont dessinées (pyjama, dents, toilettes, lecture, dodo  par exemple), peut aider l'enfant à visualiser, si vous en ressentez le besoin. Mais avoir le même schéma tous les soirs devrait déjà naturellement entraîner le bon rythme.

Valider la "check-list" du dodo


Pourquoi pas éditer noir sur blanc une "to-do list" du soir, pour que l'enfant puisse constater par lui même que tous ses besoins pré-sommeil ont été validés? Pyjama : mis ; dents : lavées ; pipi : ok ; verre d'eau : bu ; volets : fermés... On prend  doudou dans les bras, un câlin et hop! Normalement il n'y a plus rien à réclamer, tout est fait, c'est checké!

... Reste que les enfants ont une imagination terriblement débordante, pour trouver encore de nouvelles raisons d'appeler en dehors de la liste ;o)

difficultes-a-s-endormir

Proposer des occupations "douces"


Pour éviter les appels, on peut donner un peu de lest à ses enfants en les autorisant  à garder quelques éléments "calmes" dans le lit, dans le noir, pour le moment de l'endormissement.

Une veilleuse, un livre (et un seul!), quelques doudous, une lampe à histoires, un petit jouet sans risque... De quoi s'occuper, sans trop de risques de s'exciter.

Si cette technique a très bien marché pour ma grande, et un temps aussi pour Bouclette, il reste le risque que ça ne crée encore plus de "bonnes raisons" d'appeler encore... "la veilleuse ne marche plus", "je veux changer de livre", "c'est pas moi, c'est le jouet!", etc.

Bref : à tenter quand même, car selon l'enfant, ça peut suffire - mais, pas garanti à 100%!

Calmer les éventuelles peurs


Même si ce n'était pas le cas de Bouclette, si l'enfant appelle sans cesse, c'est parfois parce qu'il a peur du noir. La meilleure solution est alors d'en discuter avec lui, pour calmer ses peurs, et de lui proposer des moyens de se rassurer.

A commencer par laisser la porte entrouverte - parfois les sons et lumières du reste de la maison suffisent... Dans le cas contraire, on peut bricoler une "boîte à monstres" dans laquelle les "enfermer", ou un "spray anti-monstres" à vaporiser dans la pièce.

On m'a aussi conseillé plusieurs fois un livre ludique et apparemment très efficace, "Comment faire dodo quand on a pas envie de faire dodo mais qu'il faut quand même faire dodo" aux éditions Thomas Jeunesse.

appelle-endormir

Cadrer les demandes incessantes


C'est pour l'instant la méthode qui a l'air de marcher auprès de ma Bouclette! 

Pour arriver à rendre la situation plus tangible à l'enfant, et le responsabiliser, on peut fixer des règles au moment du coucher, en donnant à la fois du libre arbitre, et un peu de liberté à l'enfant, tout en lui imposant dans le même temps des limites claires et objectives.

Par exemple en l'autorisant à appeler pendant 10mn, chronométrées ; ou, comme nous l'avons fait, en lui donnant 3 "tickets" : à chaque appel, le parent vient, mais récupère un ticket. Lorsqu'il n'y en a plus, l'enfant a une punition, ou s'il conserve des tickets, plus il obtient une récompense(on lui explique les règles avant, évidemment!).

De quoi laisser un peu de marge à l'enfant, tout en encadrant quand même ce moment : la menace ne vient plus directement des parents, mais d'une règle objective, quantifiable visuellement, et extérieure.

J'attends de voir vraiment sur la durée, mais après une semaine, cela semble être un succès chez notre Bouclette!

difficultes-endormissement-enfant

D'autres suggestions


Je n'ai pas souhaité - ou eu besoin - de les appliquer, parce qu'elles ne me semblaient pas correspondre à ma fille, mais on m'a aussi suggéré d'autres pistes qui peuvent être intéressantes.

  • Récapituler 3 bonheurs du jour avant le coucher,
    pour aider l'enfant à se rendre compte qu'il est en fait comblé. Pourquoi pas - mais il faut que l'enfant soit déjà grand, car ça reste un concept abstrait ; et je ne sais pas si ça suffit vraiment en soi...
     
  • Pratiquer le cododo,
    en restant à côté de son enfant le temps qu'il s'endorme ou en l'endormissant dans le lit parental. J'avoue avoir un peu peur d'instaurer ce genre d'habitudes, car pour moi il est important qu'un enfant apprenne à s'endormir seul ; mais si cela vous semble une bonne solution pour vous, ça peut valoir le coup de tenter.
     
  • Pratiquer le yoga, les massages, la méditation...
    Il existe aujourd'hui pas mal d'ouvrages ou d'applications qui permettent cette option, comme par exemple chez Maman orange

    L'une de mes lectrices m'a parlé d'un jeu de société qu'elle a auto-édité avec sa marque, Happy Fabrik, pour favoriser l'endormissement. "Loup dors-tu?", est téléchargeable et imprimable chez soi, et propose sous forme ludique des exercices de yoga, ou de respiration, dans le but d'endormir le grand méchant loup... et l'air de rien, les enfants aussi!

    Je n'ai pas testé, Bouclette me paraissant encore trop petite pour être réceptive - mais c'est une alternative qui mérite d'être mentionnée!
     
  • S'informer et éventuellement consulter
    Nous avons réussi par ici à gérer directement sans passer par une aide extérieure, mais évidemment il est parfois utile dans un premier temps de se renseigner plus avant sur le sujet (on m'a par exemple parlé du livre "Questions/Réponses autour du sommeil 0-3 ans", qui aide bien à saisir les différents aspects du sujet)

    Une dernière étape peut amener à faire appel à une aide professionnelle extérieure. Il existe aujourd'hui des coachs en sommeil, qui paraît-il font des miracles ; et dans certains cas, une consultation médicale reste nécessaire.

Le problème semble en voie d'amélioration ici; alors j'espère que ces petites astuces pourront peut-être aussi aider à pacifier vos soirées!

{NB - petite précision, ce billet n'est en aucune manière sponsorisé}

rappels-coucher-endormissement-difficile

 

Publié dans Vie de famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chloe 24/10/2019 16:38

Un petit retour quelques temps après...on a finit par remettre les barreaux au lit! il met tjs autant de temps à s'endormir (à presque 22h), mais il est calme! on retourne le voir 3-4 fois en général mais c'est tout, on n'est plus obligés de rester avec lui. Peut-être n'était-il pas prêt pour le passage au lit sans barreaux? (il fait pourtant la sieste sans problème chez la nounou sur un matelas au sol)

chloe 26/10/2019 14:57

en fait on a un lit évolutif dont on peut enlever les barreaux d'un côté...on a simplement retourné le lit pour mettre le côté sans barreaux contre le mur! et l'idée est venue trèèès rapidement un soir où même en restant avec lui il ressortait de la chambre! Au bout de 5 min on a craqué et on l'a "enfermé" dans son lit à barreaux (après des semaines de galère pour le coucher hein). Effectivement je pense qu'il y a une histoire d'être "sécurisé" et peut-être aussi de comprendre que là maintenant on ne sort plus du lit. On verra quelle sera la prochaine étape! Mais oui ça fait beaucoup de bien de pouvoir à nouveau larver sur le canapé devant un film, même s'il ne dort pas encore!

Picou 24/10/2019 21:16

Oh, ça me fait plaisir d'avoir de nouveau quelques nouvelles avec le recul! C'est bien d'avoir pensé à cette solution, j'avoue que je ne sais pas si j'aurais eu l'idée (d'autant que ma fille, à l'époque où elle ne voulait pas s'endormir, avait déjà un lit de grande), et je suis heureuse pour vous que ça puisse au moins le calmer. Déjà, s'il réussit à rester calme, c'est un grand pas pour votre patience et vos soirées d'adultes! Il avait peut être besoin d'être contenu, de se sentir quelque part en sécurité encerclé. En tout cas merci de ton retour!

chloe 06/09/2019 14:22

Alors ici ce n'est pas une histoire de "rappels incessant". J'explique: depuis ses 18 mois notre fils met presque 1h à s'endormir le soir alors qu'auparavant il s'endormait toujours très bien. Maintenant il a 26 mois et depuis 15 jours le coucher du soir s'est transformé en enfer (pas de souci pour la sieste par contre): dès que vient l'extinction des feux il se transforme en pile électrique, saute sur son lit, n'y reste pas, rigole quand on le gronde...on a essayé de lui expliquer qu'il n'est pas obligé de dormir tout de suite mais qu'il doit faire un temps calme,on l'a rassuré, on a proposé de laisser une lumière, un livre dans le lit, rien n'y fait. Il ne reste pas 30 secondes seul dans sa chambre. On ne sait plus quoi faire...Si quelqu'un à une suggestion je suis preneuse!!

Picou 12/09/2019 16:33

Tu peux au moins déjà te réjouir de ça! Après je sais bien d'expérience que sur le moment, on a vite fait d'oublier que ce n'est qu'un moment passager! j'espère que ça s'atténuera vite après le terrible two passé - soyons optimistes, ça reste le cas chez la plupart des enfants!

chloe 12/09/2019 16:27

Je pense (et j'espère!!) aussi que ce n'est qu'une phase...rébellion du terrible two! j'ai l'impression que dans ces moments là il n'écoute absolument rien, comme s'il était un peu dans sa bulle d'excitation. Ce qui est terrible c'est que par ailleurs en journée il n'a quasiment jamais de moments de folie comme ça (à littéralement sauter partout, rigoler quoi qu'on lui dise...etc)

Picou 08/09/2019 16:19

Malheureusement comme tu t'en doutes, je n'ai pas trouvé moi même la réponse à cette question! Difficile à vivre, en tant que parent, quand on a l'impression de tout avoir essayé sans succès... on sait qu'il faut surtout prendre son mal en patience, mais c'est dur de voir l'enfant se fatiguer, et nous avec, soir après soir! Je vous souhaite d'arriver à trouver une clé qui puisse réussir à calmer les coucher de votre petit garçon... Des fois il s'agit aussi d'une phase temporaire, j'espère de tout coeur que ça s'améliorera vite et d'ici là je vous souhaite tout le courage possible!

Niwi 30/05/2019 07:52

Intéressant la solution des 3 tickets!
Je le testerai peut-être dès ce soir pour notre deuxieme boutchou qui n'en finit plus de nous rappeler x fois et de nous poser des questions à n'en plus finir.
Petite surstion: que faites-vous quand il rappelle après avoir utiliser ses 3 tickets? Qu'est ce sue vous faites comme punition? Notre garçon a 3ans tout juste. Votre bouclette est-elle du même âge ?

Picou 30/05/2019 21:34

Au final, cette solution avait bien marché, en 2-3 jours ça avait bien réglé la situation, au moins pour un moment. En effet après amélioration, on avait vite arrêté le systéme qui ne servait plus trop à rien... Et d'elle même elle a fini par arrêter d'appeler 50 fois (et l'entrée à l'école a bien aidé à ce qu'elle s'endorme plus vite le soir, aussi!). J'espère que ça marchera chez vous aussi! Je crois qu'après les 3 tickets, on avait expliqué qu'on ne viendrait plus, ou qu'on confisquerait une peluche, du coup au final elle n'a dû tenter d'aller au delà des 3 tickets que 2 ou 3 fois! Elle avait aussi dans les 3 ans à cette époque, ça avait bien fonctionné (on avait pris le temps de bien lui expliquer les règles avant, et pourquoi on les mettait en place). J'espère que ça fonctionnera aussi bien chez vous que chez nous! Maintenant elle a plus de 4 ans et ça me parait déjà bien loin... Comme quoi, tout passe ;o)

matelas lit bébé 21/01/2019 13:39

Le moment du coucher est différent pour chaque bébé/enfant, des fois on passe par des périodes difficiles. Sinon, excellent partage, ces conseils sont d'une aide précieuses pour certaines mamans c'est sûr.
Bon courage à toutes!

Picou 21/01/2019 15:34

Merci! On est bien d'accord qu'un bon repos, c'est la base de tout!

Belette 28/02/2018 10:43

Super idée les tickets, merci du tuyau !
Ici j'ai de manière intermittente le même souci avec mes 2 petits; avec celui de 4 ans, ça s'est réglé en laissant une guirlande allumée toute la nuit; avec celui de 2 ans, ça s'est réglé quand gastro / otite / rhino / etc... ont été finies. Chez les enfants les angoisses nocturnes vont et viennent, il faut rester optimiste !

Picou 28/02/2018 14:11

Chez nous les tickets ont été quasi magiques! Pas de miracle, nous avons toujours 1 ou 2 appels mais pas plus et ça va de mieux en mieux! Comme tu le soulignes, il s'agit aussi parfois de périodes, qui trouvent finalement une fin par elles-mêmes, mais dans les moments durs c'est bien d'avoir quelques idées à tester!

Madame BDC 11/02/2018 13:21

Demi-cododo pour nous. Après avoir testé pas mal de techniques, c'est la seule qui nous convient à tous les deux (mais qui pose plus de problèmes à Monsieur BDC !). Mini a besoin de sentir que je suis là, je le comprends, j'y réponds :)
Par contre, je suis étonnée que tu en parles sur ton blog, n'as-tu jamais entendu parler de la malédiction du Net ? Celle qui veut que quand tu annonces un progrès ou un acquis, celui ci disparaît ! :D :D :D
Belle journée !

Picou 11/02/2018 15:32

Oui, moi je n'ai pas envie de cododo, mais si c'est une solution qui te parle et réconforte ton enfant, je comprends!
Pour l'instant ça va, la malédiction n'a pas encore eu lieu ici! depuis mon article ce n'est pas complètement résolu car elle appelle toujours une ou deux fois, mais c'est tout, donc pour nous ça reste contrôlé et supportable. Ouf! Mais bon je touche du bois au cas où, hein!

GToch 09/02/2018 22:59

Bon courage en espérant que Vous teniez le bon bout <3
Ici très peu de problème de ce genre.
Nous avions commencé un mauvaise série de dodo il y a peu avec des "j'ai peur" et des Pilous qui se succédaient dans notre lit toutes les heures de la nuit... Problème résolu avec les "bisous de beaux rêves" dont j'ai parlé dans un article. Et depuis ça tient ! Je fais toujours des bisous spéciaux aux garçons **visiblement ma fille s'en fous royalement, elle a le sommeil de son père ;)** et ça roule <3
Mais une fois couchés, ils vont tous "boire" au WC au moins une fois ;) du coup je pense que c'est devenu leur propre rituel de dodo !

Picou 10/02/2018 00:01

Je dois avouer une nette amélioration depuis que nous avons instauré les tickets! Je crois que ça rend la limite un peu plus tangible pour la petite, qui du coup appelle maintenant une ou deux fois maximum (ce n'est pas encore parfait, mais déjà tellement mieux!).

Maman Nouille 08/02/2018 20:29

C'est rigolo, on a eu ça une période, ça marchait surtout avec le papa. En fait il n'arrêtait pas de réclamer de l'eau (j'ai eu peur qu'il ne soit diabétique). Chez moi, il dit plutôt qu'il a peur, il sait ce qui marche avec l'un ou l'autre. Par contre je m’énerve vite et finit pas le gronder (enfin lui dire fermement que ça suffit et que je ne viendrai plus) ce qui suffit en général. Bon, ça ne veut pas dire qu'il dort. Parfois si je vais au lit à 22h00, je l'entends encore chanter... je te raconte pas le réveil.Néanmoins il gère. Il a toujours fait ça, petit quand il se réveillait, il attendait tranquillement qu'on vienne le chercher (du coup j'ai jamais trop su quand il se réveillait, il ne pleurait jamais sauf en cas de souci).
Depuis un mois, on a mis son petit frère avec lui, les deux se racontent des histoires mais je crois que ça aide aussi le petit frère à s'endormir.

Picou 08/02/2018 21:58

Sa grande soeur faisait ça aussi, avant d'aller à l'école, elle mettait des plombes à s'endormir, chantait et parlait, mais elle restait dans son lit sans appeler. Mais Bouclette, elle, appelait sans arrêt malgré nos cajoleries et nos remontrances, on avait l'impression que rien n'y faisait...mais finalement cette histoire de tickets a débloqué la situation!

Maman BCBG 08/02/2018 10:35

ahhahahhaa.... chez nous, après 25 motifs et rappels tous plus bizarre les uns que les autres arrie fatalement l'inévitable "j'arrive pas à dormiiiiiiir !"
Grrr et comme tu dis, nous c'est notre moment de liberté de la journée, où on voudrait juste poser notre costume de Super-maman ou Super-papa et régresser un peu....

Je vais tenter les tickets je crois, je pense que Petit-Quark est assez grand pour comprendre... :)

Picou 08/02/2018 17:13

Ecoutes en tout cas chez nous ça a super bien marché, je pense que le fait de pouvoir visualiser la chose, la rend plus tangible à leurs yeux! je croise les doigts pour toi!

Virginie Neleditesapersonne 06/02/2018 23:11

Je teste depuis hier les tickets ! Bon c'est oas gagné cette histoire, pas sûre qu'il ait bien compris le concept .... surtout que je n'avais que des cartes à jouer sous la main et que ça a donc commencé par "je veux des carreaux et pas des coooooeurs !!!" Hmmm Hmmm. Allez, on y croit ... :-P

Picou 07/02/2018 21:55

j'espère que ça va finir par marcher, ici nickel! J'ai découpé une feuille colorée en 3 morceaux de la taille d'un ticket, rien de bien folichon ici non plus mais ça ne lui est pas venu à l'idée de réclamer un autre design!

Ninon 06/02/2018 16:16

Bien sympa cette liste d'idées :)
Je ne suis pas encore au stade où il rappelle pour tout un tas de choses, mais quand ça viendra (car ça viendra, j'en suis sûre) j'essaierai de me souvenir de la check-list du dodo !
Pour l'instant, l'un de nous passe du temps avec lui dans le calme et la pénombre, jusqu'à ce qu'il indique de lui-même qu'il veut se coucher, ça ne dure jamais très longtemps avant qu'il ne réclame son lit. Je croise les doigts pour que ça se déroule toujours aussi bien !

Picou 06/02/2018 16:33

J'espère pour toi! A vrai dire ça n'a jamais posé trop de soucis avec ma première donc je crois que ça dépend vraiment des enfants et des périodes! je croise les doigts pour toi ;o)

Lilie 06/02/2018 13:45

ah ah j'adore le "savoir si papa s'est rasé" mdr ohh oui toutes les excuses sont bonnes pour retarder le moment du dodo ... pas facile ... ton système de bons est pas mal dis donc mais pour le mien j'ai peur qu'il soit petit... mais je garde cet idée en tête au cas où cela persisterai... le cododo j'y ai pensé mais comme toi j'ai peur que cela ne perdure alors qu'a la base il dormait seul en effet. J'espère pour toi que cela va durer avec les bons , moi je vais voir si la musique douce cela marche encore ce soir.... car franchement on commence à être épuisé même si on est patient... c'est dur.

Picou 06/02/2018 15:52

Ici ça ne jouait pas sur notre sommeil, car ça reste sur la période où nous on est encore debout, mais sur notre énervement, oui! toutes les excuses même les plus farfelues étaient bonnes pour rappeler... mais le coup des tickets a bien marché! je te souhaite que ça s'apaise!

Maristochat 06/02/2018 08:53

C'est chouette toutes ces idées ! Les tickets aussi même si, pour avoir appliqué ce genre de méthodes, je m'embrouille rapidement et quand j'ai les 4, je ne gère absolument plus... Je suis celle qui oublie de donner la gommette, d'acheter une récompense...

Picou 06/02/2018 13:39

oui, ici ça a bien marché mais je n'en avais qu'une à gérer! Les gommettes j'ai essayé mais elle n'a pas accroché.

Julie Olk 05/02/2018 22:06

Cette histoire de ticket c'est brillant ;)

Picou 05/02/2018 22:33

j'ai trouvé ça pas mal et ça a vraiment marché du tonnerre sur Bouclette! Je pense que ça vient du fait qu'elle voit les tickets, ça devient tangible, comme si la menace ne venait pas de nous!

Cécile 05/02/2018 20:42

Le sommeil, le nerf de la guerre.
Pour le coup, je ne suis pas vraiment concernée par ton article : jusqu'ici nous n'avons jamais eu de vrai soucis au coucher des enfants. Fifi est un peu comme bouclette, il aime veiller. Comme cela n'influe pas son comportement le lendemain, une fois le rituel fini, nous le laissons vaquer à ses occupations à condition que nous 'ne l'entendions pas' et qu'il reste dans sa chambre sans rallumer (la porte étant ouverte). Suivant les jours/l'humeur, il va s'endormir dans les 10 secondes ou après une heure pleine de jeu.
Il n'appelle pas, ou alors il y a une véritable raison
...
Nos soucis de sommeils sont pour la plus grande partie associé à notre Ririe... et là on a prit cher. ce n'est que depuis 6 mois environ qu'elle ne nous dérange plus que très rarement... en fait depuis qu'elle gère seule ses soucis de sommeil.
Parce que, pour tout te dire, j'ignore totalement combien d'heures elle dort par nuit... la seule certitude, c'est qu'à 6h30 tapantes (l'heure limite) elle se lève.

Picou 06/02/2018 13:39

oh là oui, l'angoisse!

Cecile 06/02/2018 12:22

Fifi est comme Chouquette, tout petit il chantait... à l'age de bouclette, il se levait de son lit pendant la sieste, jouait et tombait endormi exactement là ou il était.
Le soir, il mettait les jouets dans le lit et pareil tombait endormit ce qui a occasionné quelques photos cocasses... et une grosse frayeur la fois où il a fait tombé sa commode sur lui vers 30 mois (la commode a été arrêtée par une petite table, il n'a rien eu : mon fils a un ange gardien au taquet)

Picou 05/02/2018 22:32

Oui, je pense qu'il faut que les enfants soient assez grands quand même!

Picou 05/02/2018 22:32

Ma grande était comme fifi, elle parlait, chantait,...mais seule dans son lit. Bouclette, elle, cherche de l'attention je crois...c'était bien plus délicat à gérer, mais en tout cas ça va beaucoup mieux! Elle nous a pourri nos nuits pendant 2 ans et 3 mois, mais depuis, à part cet endormissement elle a fini par dormir complètement!

Cécile 05/02/2018 20:43

Ah oui dans notre rituel il y a une piste qui ressemble à celles que tu proposes. je demande à chaque enfant ce qu'il a préféré dans sa journée pour qu'il me le raconte. A partir de 3 ans les réponses sont cohérentes ;)

Mademoiselle Mam' 05/02/2018 19:38

Je lis ce billet le soir à 19h37... quand je couche mes minis et je vis ces 154575 rappels avant le dodo chaque soir...
Alors juste merci pour ce billet, ça m'a fait pas mal de lecture même si je pratique déjà pas mal de choses que tu indiques.

Belle journée à toi.

Picou 05/02/2018 22:30

Comme toi je n'en pouvais plus, et même si j'avais déjà appliqué beaucoup de ces conseils, j'ai tenté les 3 tickets et pour l'instant ça fonctionne vraiment! J'espère qu'il en sera de même chez toi!

mamandejumelles 05/02/2018 19:08

merci pour les idées, j'essayerai peut être le système des tickets si le problème persiste chez nous aussi...

Picou 05/02/2018 22:29

écoutes pour nous ça a vraiment aidé! En 3-4 jours elle s'est vraiment calmée et ne demande plus qu'une fois éventuellement!

MissBrownie 05/02/2018 18:03

Pas mal l'idée des tickets ! Je note !
Avec Chichi, impensable de fermer la lumière de sa chambre. Depuis qu'il a 2 ans, il dort avec la lumière allumée. J'ai déjà tenté de la fermer quand il dort et s'il se réveille c'est la panique. Du coup il n'a qu'une ampoule de faible intensité dans sa chambre pour que ça ne soit pas trop éclairé.
Attendre à côté de l'enfant qu'il s'endorme j'ai du le faire un temps avec mes 2 fils.

Picou 05/02/2018 18:40

Ecoutes en tout cas ici ça a bien fonctionné! Mes filles aiment s'endormir la porte ouverte, mais n'ont pas besoin de lumière complète. D'ailleurs nous refermons la porte dans la soirée, une fois qu'elles dorment!

Madame Bobette 05/02/2018 14:25

Des bonnes idées tout ça dont certaines auxquelles je n'aurais pas pensé. Tess ne nous appelle pas encore après le coucher mais je remarque qu'elle est plus agitée qu'avant donc je pense que cette période ne tardera pas à arriver... Affaire à suivre mais au moins maintenant je suis armée de plein de nouvelles idées ;)

Picou 05/02/2018 17:34

Je crois que ça correspond à des phases, mais par exemple ma grande ne nous a jamais trop fait ça. J'espère que tu n'auras jamais à utiliser ces idées mais ça fait toujours du bien de savoir qu'il y a des initiatives possibles!

Man0umi 05/02/2018 13:56

J'aime bien cette technique des tickets, je la not pour plus tard au cas ou... Chez nous laisser la porte ouverte fonctionne encore très bien, heureusement. Profitez de vos nuits !

Picou 05/02/2018 17:33

Oui, ici aussi ça a fonctionné un temps, mais là elle nous cherchait de plus en plus. Le fait de cadrer par un côté extérieur (la règle ne vient plus juste de nous, mais elle vient d'un ticket, objectif, visualisable), ça a bien fonctionné pour Bouclette, ouf!

Marion 05/02/2018 13:47

Merci pour cet article ! Nous vivons cela avec notre fille de deux ans et demi et elle le fait aussi la nuit. Je trouve le système de tickets très intéressant mais j'ai une question : pouvez vous me donner un exemple de récompense et un exemple de " punition"? Merci d'avance !

Picou 05/02/2018 17:32

Alors, pour ma part, je n'ai finalement pas eu besoin de "punition" parce qu'elle n'est jamais allée jusqu'au 3ème ticket, mais par exemple je comptais lui confisquer un de ses doudous. Quant à la récompense, le plus simple - pour moi - est un bonbon au gouter le lendemain, mais ça peut être une "carotte" pour motiver sur le long terme, genre "si pendant X jours tu n'appelles pas le soir, tu auras un nouveau livre", ça peut marcher pas mal comme ça!

Maman À Dada ! 05/02/2018 11:42

Merci pour ces conseils ! Notre expatriation a mis à mal nos rituels de couchers et c'est devenu un peu compliqué... Je crois qu'il est temps que l'on se repenche sur la question !

Ps : j'ai trouvé ce sujet intéressant du coup j'ai partagé ton article sur ma page Facebook ! ;-)

Picou 05/02/2018 12:10

Merci beaucoup pour le partage! Je crois qu'on est nombreuses à rencontrer ce souci un jour où l'autre, par phases, mais j'ai effectivement peu trouvé d'articles rassemblant de l'info sur le sujet... pas facile en plus de mettre des termes précis sur une recherche de ce genre! en tout cas j'espère que ces astuces pourront t'aider!

Lauriane 05/02/2018 11:42

C'est très malin je trouve, l'astuce des 3 tickets. Je la testerai à l'occasion avec la pépite. Le soir ca va encore, mais pour les siestes on a du mal.
Bises

Picou 05/02/2018 12:09

Oui, une de mes lectrices m'a donné l'astuce sur facebook et ça a bien fonctionné avec notre minette, mais effectivement plutôt pour le soir, cela dit en sieste ça peut marcher pareil...à tester!

charlotte 05/02/2018 11:36

* recap

charlotte 05/02/2018 11:35

nous aussi on fait le recepa des 3 choses positives de la journée je trouve cela sympa

Picou 05/02/2018 11:40

Oui j'aime beaucoup l'idée, par contre je pense que ça ne suffit pas en soi à régler un problème de coucher le soir, mais c'est toujours une bonne habitude, même adulte!

Madame Lavande 05/02/2018 11:28

Il y a quelques semaines nous avons eu le même scénario avec notre Biscotte qui nous rappelait pour boire, pour un bisous, parce qu'il y avait un loup etc. Au début nous lui avons laissé la lumière mais ça ne semblait pas vraiment être le problème. Finalement c'était plutôt la peur du loup (elle lisait en boucle plusieurs histoires avec un loup) qui l’empêchait de s'endormir. Nous avons donc enlevé ces livres là et plusieurs soir nous avons fait le tour de la chambre avec elle pour lui monter qu'il n'y avait pas de loup caché. Notre chienne a également désormais un coussin au pied du lit de la Biscotte où elle reste jusqu'à ce que la puce soit endormie ! Et pour l'instant cela à l'air de marcher, le couché est à nouveau rapide !

Picou 05/02/2018 11:39

Je pense qu'ils ont tous des phases à passer, sur le moment ça pose vraiment problème et puis avec le recul on se dit après coup que ça n'avait pas duré si longtemps! En tout cas n'ayant pas de chien je n'aurais jamais pensé à cette astuce, mais quoi de mieux pour veiller sur elle!!

Bébé est arrivé ! 05/02/2018 10:58

Pendant quelques semaines, on a un problème similaire pour coucher Louloutte. Cela est vite est devenu pénible comme pour vous. Cela va mieux maintenant, pourvu que ça dure !

Picou 05/02/2018 11:38

oui je crois que les enfants fonctionnent beaucoup par cycles, ici aussi petit à petit avec l'aide de cette astuce des tickets on est en train de passer ce cap je crois, ouf!

MamanDe4 05/02/2018 09:55

On est passé par là l'an dernier aussi.. Maintenant ça va beaucoup mieux.. On avait essayé aussi plein de techniques différentes. Mais comme je te comprends, ces demandes n'arrivent pas au bon moment pour les parents... qui veulent justement souffler un peu !

Picou 05/02/2018 10:04

Oui, quand on relativise on se dit que ce n'est rien, mais jour après jour, sur le moment ça nous rend dingues! Heureusement le coup des tickets que nous avons appliqué ici semble fonctionner, ça va beaucoup mieux depuis 1 semaine! J'ai une communauté en or ;o)

MamanSurLeFil 05/02/2018 09:48

Les problèmes de sommeil ont longtemps été au rendez-vous chez nous, réveils intempestifs, peurs, cauchemars, endormissement compliqué, réveils plus que matinaux... Et globalement, tout ça pour notre 2ème pas pour la 1ère... Avec le temps, il s'apaise mais cela reste un petit dormeur, et finalement, chez nous, la seule solution a été la suppression de la sieste...
J'espère que votre technique fonctionnera sur le long terme !

Bises
Virginie

Picou 05/02/2018 09:51

Oui je crois que les enfants ont tous un capital sommeil différent, clairement ici notre aînée est, et a toujours été, une très bonne dormeuse...sa soeur, beaucoup moins! Pour l'instant le coup des tickets a l'air de fonctionner, à suivre!

Anna Breizh 05/02/2018 09:45

Les problèmes de sommeil !! Chez nous aussi ça été compliqué. C'est par période. Et j'avoue que quand on est dans une période difficile, c'est très épuisant, et on est très vite démuni.
Chez nous c'est rituel du soir : histoire, change, gros calins et gros bisous et chanson avant de quitter la chambre. Généralement ça fonctionne bien, même si certains soirs ce rituel traine en longueur car mademoiselle ne veut pas se coucher et elle fait trainer les choses.
Quand il y a des peurs ou des cauchemards, on en reparle le lendemain matin à froid.

Picou 05/02/2018 09:50

Oui, je crois que c'est comme pour tout avec les gosses, il y a clairement des périodes! Ici ça va mieux depuis que nous avons instauré les tickets, ouf!

doublerose 05/02/2018 08:56

Ha le coucher!
Rose a toujours eu des problèmes de sommeil.
Encore aujourd'hui, le coucher est compliqué. Généralement couchée entre 20h30 et 21h...elle ne s'endort que très rarement avant 22h voir 23h.
On a testé pleins de trucs. J'ai fini par lui dire "après le rituel, c'est dodo, tu gères comme tu veux, mais tu ne viens plus nous voir"...on a généralement un appel avant le coucher (souvent le moment où elle se couche vraiment). Mais généralement, elle joue, regarde des livres pendant une bonne heure avant de se coucher. J'ai pris le parti de la laisser faire...hurler qu'elle doit dormir ne me semble pas très productif :)

doublerose 05/02/2018 09:47

Le rythme scolaire n'a même pas raison de Rose. Même en se levant tôt, en ne faisa

Picou 05/02/2018 09:15

C'est un peu ce que je faisais avec ma première, qui un temps, mettait longtemps à s'endormir - elle parlait, chantait, etc, mais seule dans son lit, sans nous appeler. Alors je la laissais faire! Mais le rythme scolaire a eu raison d'elle et maintenant elle dort très bien.