Blogs : la fin d'une ère?

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-la-fin-des-blogs

Vu le temps que j'y ai passé ces dernières années, j'étais bien obligée de réagir ici au coup de tonnerre qui a touché la blogosphère cette semaine : la fermeture du site Hellocoton.

Même si l'on sentait la plateforme en déclin depuis déjà bien longtemps, Hellocoton restait une institution dans le monde du blogging.

Ce site était un outil formidable pour les blogueuses passionnées : très pratique d'une part pour découvrir et suivre plusieurs blogs depuis un même endroit, et d'autre part, pour consulter chaque jour une sélection des articles les plus intéressants de la blogo (enfin au moins en théorie!).

Autant dire que malgré ses défauts, Hellocoton m'a rendu de grands services, tant pour faire décoller mon blog à ses débuts, que pour assouvir ma soif de lectures!

Bugs à répétition, publicité invasive, sélections paresseuses, puis carrément aucune activité cet l'été... Hellocoton n'était pourtant plus ce qu'il avait été à sa grande époque.

blog-maman-picou-bulle-fermeture-hellocoton

Alors, ça n'a pas surpris grand monde lorsque le site a subitement annoncé, cette semaine, sa fermeture définitive.

L'annonce a pourtant été un vrai choc au sein de la communauté des blogueuses. La manière de faire, très brutale, a d'abord provoqué une incompréhension totale : un e-mail succinct aux utilisatrices, indiquant que le site deviendrait inaccessible dès le lendemain.

Un avertissement très tardif, bien peu respectueux pour des abonnées souvent impliquées, qui risquaient de perdre du jour au lendemain les liens vers tous les blogs qu'elles suivaient via ce réseau (l'équipe a finalement par la suite assoupli son délai).

Mais la fin de la plateforme a surtout immédiatement soulevé une grande vague de nostalgie chez les utilisatrices, y compris celles qui ne s'y connectaient plus depuis longtemps.

Toutes se rappelaient combien le réseau avait été un outil innovant et fantastique pour les blogs, et avaient l'impression de perdre un sentiment d'appartenance, de voir éclater une vraie communauté soudée. La fin d'un monde...

Même si la plateforme n'était plus aussi performante, ni aussi usitée qu'autrefois, elle restait un véritable symbole dans le monde du blogging.

blog-maman-picou-bulle-avenir-des-blogs

Sa fermeture remet donc sur le tapis une question qui flotte déjà dans l'air depuis longtemps : est-on en train de vivre la fin des blogs?

C'est une réflexion de fond à laquelle il est difficile de répondre clairement aujourd'hui, tant on navigue entre deux eaux.

L'essor incroyable des réseaux sociaux ces dernières années, et avant tout d'Instagram, a en effet clairement impacté les blogs. De moins en moins de trafic, de moins en moins de commentaires...

Les lecteurs se détourneraient massivement des blogs pour se tourner vers des modes d'expression plus rapides, plus visuels ou plus spontanés, en un mot, plus faciles d'accès. Les blogueurs aussi, d'ailleurs, se sont laissé attirer par la simplicité de ces outils, quitte parfois à délaisser leur media initial.

C'est indéniable : les contenus directs et faciles, comme on en trouve sur les réseaux sociaux, remportent de plus en plus de succès, répondant à une tendance générale au "fast read", où l'on réfléchit de moins en moins.

Seulement, ce type de contenus, aussi agréables soient-ils, ne conviennent pas à tous les sujets, et ne contenteront pas tous les utilisateurs...

blog-maman-picou-bulle-vers-la-fin-des-blogs

Il y aura, je crois, toujours une portion d'entre eux en recherche d'une information plus détaillée et d'une analyse plus approfondie, non limitée en nombre de caractères.

Peut-être que ça concernera moins de monde, peut-être que ce ne sera pas sur les mêmes sujets ; mais ce besoin perdurera, et les blogs avec lui. Les lecteurs se diviseront peu à peu - comme c'est déjà le cas, me semble-t-il - en deux "clans" (parfois superposables!).

Ceux qui veulent un contenu récréatif, rapide et léger, quitte à ce qu'il soit uniformisé, vont continuer de plus en plus privilégier Instagram, pinterest ou encore YouTube ou TikTok.

Mais ceux qui veulent aller plus loin et bénéficier d'un contenu plus riche et plus précis, se tourneront vers Twitter, vers des podcasts, et toujours vers des blogs...

Selon son envie, l'inspiration du moment, le sujet auquel on s'intéresse, on se tourne différemment vers les réseaux sociaux, vers les blogs, ou les deux.

blog-maman-picou-bulle-blogs-vs-reseaux-sociaux

Alors même s'ils relèveront d'une utilisation plus marginale, pour moi les blogs ne disparaitront pas.

Parce que leur aspect subjectif aura toujours lieu d'être, en contrepoint à une information médiatique par définition plus neutre (en tout cas en principe!) ; parce qu'ils permettent de s'exprimer sur un mode long et modulable ; et surtout, surtout, parce qu'ils ont une pérennité et une indépendance que ne permettent pas les réseaux sociaux dans leur ensemble.

Les posts diffusés sur des applications sont en effet très vulnérables : ils sont complètement à la merci de leurs algorithmes, voire, dans le plus pessimiste des cas, de leur potentiel arrêt pur et simple (ce qui est aujourd'hui le cas d'Hellocoton, sur lequel comptaient, au moins pour partie, beaucoup de blogueurs).

La durée de "vie" moyenne d'une publication sur les réseaux sociaux est très courte, de quelques heures à quelques semaines tout au plus.

Grâce au référencement, un article de blog restera, lui, accessible sur le très long terme, directement auprès d'un public ciblé justement en recherche sur ce thème.

blog-maman-picou-bulle-les-blogs-sont-ils-morts

Par ailleurs, après des années à être de plus en plus mis en avant, on commence à percevoir la limite du système de "likes" inhérent aux réseaux sociaux.

Petit à petit, ces derniers ont pris un poids primordial dans les algorithmes déterminant la visibilité des publications, ou leur disparition aux oubliettes. Aujourd'hui, les utilisateurs n'ont plus le contrôle total de leur contenu, qui ne sera dans tous les cas montré qu'à une partie de leur audience (10-15% seulement à chaque post, en fonction, entre autres, des "likes").

Forcément, les utilisateurs s'en plaignent, soulignant la pression qu'une telle situation fait peser sur une utilisation saine des réseaux... Au point que les principales applications (Instagram, Facebook) prévoient désormais de masquer les "likes" - mais sans toutefois sans toutefois les retirer de l'algorithme.

Autrement dit, un effet d'annonce qui les dédouane, mais qui au final... ne changera pas grand chose.

blog-maman-picou-bulle-ou-vont-blogs

A l'heure actuelle, les blogs restent donc le seul mode d'expression indépendant d'envergure qui permette de s'affranchir de ces contraintes.

L'auteur d'un blog en contrôle, autant qu'il le peut techniquement bien sûr, son propos (sur le fond comme sur la forme) , son audience (en partie contactable directement via l'abonnement à une newsletter ou au flux), son SEO (ensemble des techniques favorisant un bon référencement)... De sérieux atouts pour une visibilité à long terme!

Par ailleurs, si les réseaux sociaux proposent indéniablement un format attractif, ils souffrent maintenant d'un effet de masse et de standardisation, qui finit par provoquer la lassitude d'une partie des utilisateurs.

L'instantanéité des débuts a laissé place à des contenus très calibrés, de plus en plus pointus. Sur instagram en particulier, il est de bon ton de publier une photo très soignée, mais aussi, de plus en plus, une légende longue, et porteuse de sens.

Les utilisateurs reviennent ainsi peu à peu à une volonté de contenu de fond, au delà de la simple attractivité immédiate.

blog-maman-picou-bulle-quel-avenir-pour-les-blogs

Tout ça ne fait évidemment pas tout... Il serait illusoire de croire que les blogs "gagneront" la bataille - ce n'est sans doute pas le cas.

Mais je crois qu'ils ne vont pas disparaitre pour autant, mais qu'ils évolueront. Il faut certainement se résigner à des audiences peut-être plus faibles qu'avant, à des usages différents (audience plus ciblée ; articles plus longs, plus originaux et plus fouillés qu'à une époque ; trafic issu du référencement plus que d'un suivi de chaque article...), mais en s'adaptant, les blogs sauront perdurer.

Ceux qui resteront et qui sortiront du lot le feront sur un mode qualitatif, avec passion et débrouillardise, sans vouloir s'imposer un modèle unique basé uniquement sur une recherche de succès à court terme.

A l'heure où l'on prédit la fin des blogs, beaucoup d'entre eux continuent d'ailleurs à voir leurs audiences continuer à grimper (peut-être plus dans les mêmes échelles et à la même vitesse qu'il y a quelques années... Mais mon blog est un exemple parmi d'autres prouvant qu'on peut de nos jours avoir des audiences stables et croissantes!).

Les lecteurs sont sans doute aujourd'hui plus exigeants qu'ils ne l'ont été dans le passé, et c'est sûr, plus difficiles à capter pour prendre le temps de lire un article en entier... Mais en se laissant guider par l'objectif d'un contenu de qualité, original et pertinent, les blogueurs les plus tenaces peuvent, j'en suis sûre, réussir à tirer leur épingle du jeu.

Alors, je pense que malgré la rude concurrence des réseaux sociaux, les blogs ont même aujourd'hui encore plus qu'avant un rôle à jouer...

Celui d'un retour à une consommation d'information plus raisonnée. J'y compte bien en tout cas - et vous pouvez compter sur moi pour travailler dans ce sens! ;o)

blog-maman-picou-bulle-pinterest-avenir-blogs

Publié dans Blogging, Réseaux sociaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 17/10/2019 11:35

Le succès des blogs reposait essentiellement sur un référencement généré par des liens entrants, les blogs "amis" se référençaient, cela créait un cercle vertueux. L'abandon progressif ou la fermeture de nombreux blog au profit notamment d'Instagram porte un coup aux blogs restants en affectant ces très précieux liens entrants.. Mais comme vous le dites justement, il y aura toujours une place pour les blogueurs débrouillards qui apporteront un contenu original et intéressant. Cette "épuration" n'est peut-être qu'un mal pour un bien. J'avais inscrit mon blog sur Hellocoton il y a longtemps mais je ne l'utilisais guère : je trouvais que les blogs mis en avant étaient très uniformes visuellement, avec des contenus souvent très creux et très similaires. Je n'ai personnellement pas de grand regret à la disparition de cette plateforme.

Picou 17/10/2019 14:27

Je dois dire que dans l'ensemble, je partage votre analyse sur l'aspect qualitatif d'Hellocoton, qui malheureusement ne mettait en avant que le même type de blogs et d'articles "bankable" au détriment de la créativité! Reste qu'en tant qu'agrégateur, c'était quand même bien pratique, et j'ai pu y découvrir avec le temps beaucoup de beaux univers. Maintenant, un blog un peu "confidentiel" ou nouveau aura bien plus de mal à se faire connaître, et c'est un peu dommage! Mais dans le fond, comme vous le résumez, c'est peut être une bonne occasion pour une épuration plutôt saine! En tout cas merci pour ce commentaire ;o)

Ma petite fabrique à rêves 09/09/2019 10:05

Coucou Picou,
Contente que tu abordes ce sujet dont l'annonce a eu un tel retentissement sur moi... Certes, je n'étais pas très présente sur la plateforme ces derniers temps (en plus, mes articles n'étaient plus relayés sur HC!!) mais la fin HC marque vraisemblablement la fin de mon blog. Snif!!! En effet, mes seuls abonnés venaient de HC et je ne possède malheureusement aucun abonné à ma newsletter..., donc plus personne pour lire mes quelques rares articles!! Par ailleurs, n'ayant aucun réseau social affilié à ma page, c'est un peu comme la fin d'une ère à laquelle j'ai pourtant bien adhéré. J'ai adoré découvrir de nouveaux blogs et y faire de belles découvertes. Bonne continuation à toi. Plein de bisous de la Réunion

Picou 09/09/2019 12:04

Hellocoton a mis en place le téléchargement de notre "fil" d'abonnements, beaucoup d'utilisatrices ont donc effectué le transfert en s'inscrivant à d'autres outils (feedly, theoldreader...) pour continuer à suivre les blogs. C'est mon cas et sans doute aussi celui de certaines de tes lectrices! Si tu continues à avoir envie d'écrire, fais le quoi qu'il en soit - HC et les abonnés sont une partie "visible" des utilisateurs mais en fait il y en a une majorité qu'on ne voit pas, mais qui sont bien là, via les moteurs de recherche etc. Tant que tu ressens toujours du plaisir à partager, je t'encourage à le faire, quelques soient les conditions! Je continuerai pour ma part à te lire de temps en temps avec plaisir.

Julia - Et maman tu deviendras.com 09/09/2019 09:18

Hello Picou !
J'ai adoré lire ton article. Et je te rejoins pour dire que les blogs n'ont pas dit leur dernier mot !
Les réseaux sociaux ne sont pas un moteur de recherche et n'apporte pas une réponse ciblée sur un sujet précis comme sait le faire google. Les contenus plus travaillés, avec plus d'informations qu'on retrouve sur les blogs ont encore de beaux jours devant eux ;-)

Picou 09/09/2019 11:58

Merci beaucoup! Je pense que les RS et les blogs sont complémentaires, et continueront à l'être ; en tant que blogueur il ne faut pas se bloquer sur un seul des deux à mon sens. Mais leurs différences fondamentales continueront je crois à s'amplifier : les RS pour l'immédiat, la spontanéité ; les blogs pour un contenu approfondi, plus ponctuel mais plus fouillé. Il y a un public pour chacun (et un qui aime les deux!), donc même si avec le temps les audiences des blogs deviennent plus limitées, et si les partenariats y sont moins présents, ils continueront à perdurer tant qu'ils fournissent un contenu à part. Après, c'est sur que la disparition d'outils comme HC n'aide pas à de nouveaux et petits blogs à "percer", malheureusement...

Cécé from Aix 07/09/2019 23:18

Tout à fait d'accord. L'image prime de plus en plus sur le texte. Sur les réseaux sociaux, les gens likent à la chaine, sans forcément lire les légendes. J'aime écrire alors je passe au moins autant de temps à rédiger des billets pour mon blog qu'à regarder Instagram. Bonne soirée

Picou 09/09/2019 11:53

On sent déjà la fracture entre les RS - plus axés sur la superficialité, l'immédiat, le visuel - et les blogs - plus approfondis, plus qualitatifs - et ces différences vont aller, je crois, en s'amplifiant. Forcément, il sera de plus en plus dur pour les nouveaux et petits blogs de percer, et seuls les plus motivés continueront à tirer leur épingle du jeu, en produisant un vrai contenu qualitatif - mais ils sauront je crois perdurer car il y aura toujours un public en recherche d'une certaine qualité, même si ça reste plus limité!

Eva 07/09/2019 22:40

Coucou ! Moi aussi ça m'a fait un pincement au coeur d'apprendre la fermeture d'hellocoton. Malgré tout je pense que les blogs perdureront... Les passionnés, ceux qui aiment écrire et prendre le temps de la reflexion continueront, les plus tenaces comme tu dis ! Il faudra trouver d'autres moyens pour se faire connaitre (referencement, pinterest ?) Enfin, meme si le blog etait deserté je continuerai à y ecrire quand meme je crois, j'en avais un peu parlé ici : https://www.unedosedebonheur.com/blog-maman-2019 je trouve parfois des comptes instagram avec de jolis contenus a lire mais on voit bien que ce n'est pas le but du reseau... pour moi, les deux sont complémentaires...

Picou 09/09/2019 11:50

Forcément, même avec ses imperfections, Hellocoton restait un outil formidable de promotion et de développement des blogs et de la veille informationnelle... Sans lui, la blogo restera debout, mais il sera peut être de plus en plus difficile pour de nouveaux et petits blogs de se développer. Comme tu le soulignes, ceux qui font ça par passion, et qui sont les motivés continueront à écrire ; les autres, risquent de se lasser, car il y aura sans doute moins d'audiences, moins de partenariats etc... Ceux qui ne sont motivés que par ça risquent de déchanter! Mais ça ne sera sans doute pas plus mal, à vrai dire!

Claire Rêves de fripouilles 07/09/2019 11:01

Je suis bien d'accord avec toi! Les articles de blog sont tellement plus constructifs, complets et fournis que l'instantanéïté des RS qui ne permettent pas d'aborder dans sa profondeur un sujet. J'aime tellement lire que je suis souvent frustrée sous certains posts IG ou FB.
Ce que j'aime dans Pinterest c'est que bien souvent on a accès à un article avec la photo proposée chose que l'on a pas aussi facilement avec IG. On peut donc se faire des bibliothèques de sujets à lire, pour voir différents points de vues.
Depuis quelques temps j'allais moins sur Hellocoton mais ça m'a tout de même fait quelque chose de voir cette plateforme emblématique du blogging fermer.....
Au plaisir de te lire par ici, tes articles sont toujours complets et bien construits et au plaisir de te suivre sur les RS ????

Picou 09/09/2019 11:46

Je pense qu'on peut aussi aller un peu en profondeur sur les RS, mais pas autant, ni aussi longtemps, que sur des blogs - et c'est ce qui leur permettra de perdurer! Il y aura toujours des gens en recherche d'une info plus précise et plus approfondie, du coup les blogs auront toujours un rôle à jouer. Après, ça passera quand même selon moi par un certain assainissement de la blogo - il sera peut être plus difficile de percer, donc seuls les blogueurs les plus tenaces risquent de rester, et on y croisera moins de partenariats etc, et on devra moins être dans une recherche d'audiences à tout prix. Ça ne sera peut être pas plus mal, de ce côté là!

Isaline 06/09/2019 21:52

Je dois être vieille mais je connais pas tiktok ! Je suis d'accord avec ce que tu décris, les blogs pour le fond, c'est ce vers quoi je me dirige lorsque j'ai besoin d'une info précise. On ne trouvera jamais ce genre info sur les réseaux sociaux.

Picou 08/09/2019 16:39

je te rassure je connais de nom (vidéos courtes) mais ça se limite à ça car je ne suis pas très cliente! On trouve aussi du fond sur les réseaux, mais moins, et souvent ça attire moins... quand on a envie de fond, mieux vaut se tourner vers des blogs, c'est pour ça que je pense qu'ils perdureront! mais peut être avec moins d'audience, moins de blogs et moins de pubs... Le système sera sans doute différent mais il existera toujours! Enfin... à suivre ;o)

Maminechat 06/09/2019 21:10

Je suis une lectrice de blogs. Mais il faut reconnaître que depuis IG, j'en lis moins. Comme tu dis, quand on veut lire du contenu, on trouvera son bonheur avec les blogs. Beaucoup sont très bien écrits et très intéressants.
Quant à Hellocoton, je n'ai jamais adhéré : je ne voyais que des articles qui parlaient de maternité (ok), de cuisine (pourquoi pas), de maquillage (bof), de looks (re bof). A croire que les blogueuses ne parlent pas de politique, de science ou d'art. Ce n'est que mon avis et je sais qu'on pourra trouver des contre arguments.

Picou 08/09/2019 16:37

J'adore IG, mais ça ne m'empêche pas de lire des blogs, car j'y trouve souvent un contenu plus approfondi, ce qui me plaît. Je pense qu'il y aura toujours des gens comme moi, en recherche de fond (même si je ne dénigre pas les sujets plus légers aussi!) ; et les blogs sauront perdurer pour ces gens là, par contre en étant peut être moins nombreux, avec des audiences plus limitées, et dans un système peut être aussi plus sain, avec moins de pubs.
Il y a des blogs qui parlent politiques, humeurs, etc - mais ils sont plus difficiles à trouver, car moins exposés souvent... c'est ce qui risque d'arriver à la blogo, qui sera toujours là mais peut être moins facile à découvrir. C'était aussi l'intérêt d'Hellocoton, de regrouper toute cette offre en la rendant plus visible - c'était surtout ça l'intérêt de ce réseau, et c'est bien dommage qu'il n'existe plus à l'avenir, ce sera plus dur pour les nouveaux blogs de percer!

Cécile 06/09/2019 20:42

Euh... c'est quoi Tik Tok ?
Merci pour cet article très intéressant, comme toujours. C'est amusant mais une partie de moi pense 'tant mieux s'il y aura moins de bloggeurs : on gagnera en qualité de contenu et en sincérité des propos'. Comme toi, mes stats restent stables. Pourtant je ne poste pas beaucoup d'articles....

Picou 08/09/2019 16:32

Je partage un peu ton avis - il faudra être d'autant plus tenace pour rester motivé, et ce sera aussi sans doute plus difficile de "percer" pour un nouveau blog ; donc petit à petit on risque de voir la blogo se resserrer autour d'un contenu plus qualitatif, ce qui n'est pas pour me déplaire! (enfin, oui et non car je ne lis déjà pas trop les blogs un peu creux!)

Urbanie 06/09/2019 19:31

Complètement d'accord avec toi. D'une, je reste convaincue que le format "rédigé" continuera de plaire, quoi qu'il advienne. De deux, tous les sujets ne se prêtent pas au format "rapide" des RS comme Instagram, où le champ est limité à un certain nombre de caractères. Pour moi, les 2 formats sont clairement complémentaires, et je me désole de voir certaines blogueuses dont j'adorais la plume ne plus se contenter "que" de belles images (ce qui est aussi un exercice en soi, mais un exercice très différent).

Moi qui écrit tant sur le deuil périnatal, je ne me sers d'ailleurs pas des formats pour le même objectif: sur mon blog, je vais rédiger des articles de fond. J'en ai impérativement besoin, puisque sur un sujet si complexe, je ne peux tout simplement pas développer ma pensée sans devenir hyper simpliste, sans risquer de heurter ou de froisser en caricaturant mon propre sujet, aussi. Autre avantage du blog, comme tu le dis très bien: mon contenu reste facilement accessible, et surtout, surtout: je peux choisir de publier ou non les commentaires avant même leur publication. Moi qui ait été la cible de cyberharcèlement dernièrement, je peux dire que cela fait une sacrée différence!

EN revanche, sur Instagram je vais toucher un public différent. Les messages doivent rester simples, basiques, efficaces. Mais cela n'enlève pas leur portée. Ils sont aussi plus facilement partageable qu'un long article, ce qui, pour un sujet si tabou, est hyper nécessaire.

Bref, pour moi, il s'agit bien de deux formats complémentaires. Mais je déplore également que l'un s'efface au profit de l'autre: on a besoin d'articles rédigés, de points de vue, de nuance!

Picou 08/09/2019 16:30

Comme toi je trouve les 2 formats complémentaires, ils répondent à des objectifs en général différents (même si un article de blog léger peut être sympa, comme un post IG peut aussi être profond...) ; mais c'est dommage de voir des blogueurs se cantonner aux RS en oubliant leur media d'origine, par facilité. C'est se priver d'un réel plaisir, et en tant que créateur de contenu, se priver de la source d'info la plus durable et la plus indépendante!
Il y aura toujours une part de public en recherche d'une info plus fouillée comme on la trouve sur les blogs ; pour moi ils perdureront donc toujours, mais peut être moins nombreux, avec une audience plus limitée (mais plus ciblée) et dans un système différent faisant moins la part belle aux partenariats. Un système plus sain, donc, alors, même si ce sera sans doute plus dur d'y percer, ce sera aussi pour le meilleur sans doute!

Dinette et Paillettes (Maman Pétille) 06/09/2019 15:20

Je te rejoins totalement !
J'aime Instagram pour ses échanges, son dynamisme, mais cela ne me "suffit" pas. J'ai besoin de plus. Ce plus passe par les blogs et par mon blog.
Plus approfondis, moins lissés, les blogs ont une longue vie devant eux, du moins je l'espère...

Picou 08/09/2019 16:26

Je pense vraiment qu'ils perdureront, car il y aura toujours des lecteurs qui comme nous sont en recherche de plus de profondeur - on en trouve aussi sur les RS, mais ça reste la marque propre des blogs, de permettre quelque chose de plus quali et plus durable. Ils auront donc pour moi toujours un avenir... Mais par contre, auprès d'un public plus réduit peut être, donc dans des échelles d'audience moindres, et dans un système différent, avec moins de partenariats par exemple. Les blogs les plus "tenaces" auront donc toujours un rôle à jouer, même si les RS restent très complémentaires! En revanche, c'est vrai qu'il sera certainement moins facile aux nouveaux blogs de "percer" rapidement dans un tel schéma...

Marie Kléber 06/09/2019 14:32

La fermeture d'Hellocoton a été un choc pour beaucoup d'entre nous. C'est vrai que depuis quelques mois je me rends compte que j'ai moins de visites et de commentaires.
Les blogueurs qui me lisaient régulièrement postent aujourd'hui sur Instagram.
Pour moi ce n'est pas la même chose. Un article de blog reste quelque chose de plus construit et plus durable aussi.
Les RS restent du consommé rapide et au final des informations éphémères.

Picou 08/09/2019 16:23

Moi j'utilisais beaucoup la plateforme, surtout pour y suivre des blogs (et y lire aussi de temps en temps le tien, en sous marin ;o)!), mais si j'ai senti qu'au début la plateforme "poussait" mon blog, à la fin ça n'avait absolument plus aucune incidence, même en cas de "une". Ca me désole de voir beaucoup de blogueurs complètement stopper leur blog pour les RS, en même temps j'en vois aussi revenir de plus en plus à leur blog, lassés des RS... J'y vois un petit espoir! Blogs et RS sont pour moi complémentaires, et très différents. Le mieux est de saisir le meilleur de chacun - et je crois que c'est ce qui va se passer, les blogs perdureront dans un aspect dans l'ensemble plus "quali" qu'avant, et les RS resteront plus superficiels et immédiats. Il y aura toujours un public pour les deux... pas toujours sur la même échelle toutefois!

Fl3ur de lun3 06/09/2019 11:59

Totalement d'accord !
Le blogs perdurent dans le temps, contrairement aux posts sur les RS (qui, personnellement, me lassent de plus en plus tant ils se ressemblent).
Si on prend l'exemple d'insta, combien de posts sponsorisés identiques peut-on voir dans une seule journée ?! Je trouve ça tellement casse-pieds à force que j'ai vraiment envie de sélectionner mes lectures et me tourner de nouveau vers autre chose, à savoir les blogs..

Picou 08/09/2019 16:16

Je pense que les RS et les blogs sont complémentaires - les blogs dans l'ensemble plus fouillés, et les RS plus superficiels. Dans l'avenir je pense que ces caractères vont même s'amplifier - les blogs "creux" disparaitront peut être, mais les plus pertinents resteront un media unique, avec des lecteurs intéressés ; quant aux RS, ils continueront à prendre de l'ampleur pour un contenu plus léger, plus immédiat. Les blogs se resserreront autour d'un contenu plus qualitatif, donc forcément moins grand public, peut être avec une baisse d'audience...Mais ils resteront une valeur sûre. Par contre, ce sera sans doute plus difficile avec le temps d'arriver à faire émerger un nouveau blog...

WorkingMutti 06/09/2019 10:34

Je suis tout à fait d'accord avec toi, la fin des blogs n'a pas encore sonné. Le contenu y est plus riche, et parfois, c'est ce que les lecteurs cherchent. Les articles les plus lus sur mon blog concernent les hauts potentiels et le RGO. Impossible de vraiment trouver des informations hors "jour le jour" sur Instagram. Peut-être aussi que les articles sponsorisés vont se faire plus rares sur les blogs et se cantonner une majorité aux réseaux sociaux. Le contenu des blogs n'en sera que plus riche.

Picou 08/09/2019 16:12

Je pense aussi que si la blogo va perdurer, ce sera au travers d'un système plus qualitatif, moins axé sur les partenariats etc qui eux vont se reporter sur les réseaux sociaux. Les blogs y retrouveront dans leur ensemble - je l'espère! - un contenu plus sain et plus approfondi, qui saura toujours séduire la partie de lecteurs qui recherche justement cela. Il faut juste s'habituer à ce que ce ne soit pas sur des audiences de dingue, au moins quand on débute, car il sera sans doute effectivement plus difficile de faire émerger son blog dans un système comme celui là!

Charlotte - Enfance Joyeuse 06/09/2019 10:22

Très intéressante réflexion. Je ne pense pas non plus que les blogs soient finis. Les réseaux sociaux et les posts qu'on y écrit sont éphémères. On ne peut pas facilement les retrouver. Mais qui sait comment tout cela évoluera par la suite ? j'ai l'impression qu'on veut de plus en plus consommer vite. Lire vite. Scroller encore et toujours... C'est ainsi... La fermeture d'Hello Coton est bien triste...

Picou 08/09/2019 16:09

Je pense que c'est une tendance de fond, pour la blogo mais malheureusement pour l'information en général et même la société dans son ensemble - ça n'empêchera pas une partie des lecteurs de rester en recherche d'une info approfondie, et dans ce cadre, les blogs sont une parfaite réponse - mais il reste aux blogueurs de comprendre que le développement des blogs, s'il continue, s'inscrira sans doute dans un système différent, plus axé sur le qualitatif que sur la quantité et les partenariats qui avaient jusqu'ici motivé beaucoup. Tenir un blog demandera encore plus d'investissement... mais les plus motivés réussiront à maintenir ce plaisir! il y aura toujours un public, mais il faut se faire à l'idée qu'il soit moins nombreux.

CéciliAcidulée 06/09/2019 09:44

JE REPOSTE MON COMMENTAIRE SANS LES FAUTES ET LES OUBLIS ;-)

Je rejoins totalement ton propos. Là où les posts sur les RS sont éphémères, les articles de blogs peuvent dureR dans le temps plusieurs mois voire quelques années. Ils ne remplissent donc PAS les mêmes objectifs. Si la disparition d'Hellocoton n'aura je pense que peu d'impact sur les blogs qui tournent déjà, cela va être en revanche un gros frein aux nouveaux blogs qui auront beaucoup de mal à émerger sur la toile. A moins de travailler énormément le SEO, ça me semble très compliqué.

Picou 08/09/2019 16:05

C'est vrai, malheureusement les nouveaux blogs vont avoir encore plus de mal à se faire connaître, parmi la foule de blogs/comptes déjà présents. Le SEO mettant du temps à se mettre en place, il aidera c'est sûr mieux des blogs déjà un peu installés... Mais je crois surtout que, si les blogs perdureront, c'est dans un système différent, où les échelles d'audience ne seront plus les mêmes, et les objectifs seront sans doute plus qualis que la recherche de partenariats qui a motivé beaucoup de blogueurs ces dernières années... Pas facile d'émerger, mais les plus tenaces et pertinents ont je crois une place à prendre - tant qu'ils ne visent pas non plus trop haut!

CéciliAcidulée 06/09/2019 09:42

Je rejoins totalement ton propos. Là où les posts sur les RS sont éphémères, les articles de blogs peuvent durent dans le temps plusieurs mois voire quelques années. Ils ne remplissent donc les mêmes objectifs.
Si la disparition d'Hellocoton n'aura je pense que peu d'impact sur les blogs qui tournent déjà, cela va être en revanche un gros frein aux nouveaux blogs qui auront beaucoup de mal à émerger sur la toile. A moins de travailler énormément le SEO, ça me semble très compliqué.

capdad 06/09/2019 07:28

C'est en suivant plusieurs blogs que je me suis rendu compte de l'importance d'hellocoton, cela me rappelle le choc il y a quelques années avec la fermeture de caramail., aussi annoncé en quelques jours.. est ce la fin des blogs pour le tout à l'image je ne pense pas, il y aura toujours des personnes intéressés par des sujets de fond, par des sujets sincères et pas que des arrêts sur images, aussi belles soient elles.. Longue vie aux blogs intéressants, enrichissants, longue vie à votre blog. Un assidu lecteur discret.

Picou 08/09/2019 16:02

Merci de ta fidélité! Comme toi je pense que les blogs survivront, mais que les maintenir à flots deviendra de plus en plus "difficile" pour les blogueurs, donc seuls les plus motivés, et à mon avis, sans doute les plus pertinents, réussiront à émerger. C'est juste la fin d'un modèle à "grande échelle", lié aussi à la pub et aux partenariats, qui lui va plus se déplacer vers les réseaux sociaux (comme il le fait déjà). Et les deux resteront complémentaires!