6, 16, 26...et puis 36.

Publié le par Picou

Retrospective-vie

Il  y a quelques temps déjà, j'ai été très émue par un joli billet de Maman délire, retraçant le parcours de sa vie, en 4 dates clés.

Une idée très poétique, un joli flashback entre nostalgie et espoir, qui lui permettait de porter un regard tendre et bienveillant sur le chemin qu'a pris sa vie.

Ce charmant billet n'a pas touché que moi, et portée par ce bel élan, Maman délire nous a proposé de jeter à notre tour un regard sur notre propre passé.

Une très belle idée...et pourtant un exercice bien difficile!

Voilà qui demande à la fois beaucoup d'introspection et pas mal de don de soi. Et livrer ces tranches de son passé, sans trop se dévoiler, pour quelqu'un qui, comme moi, n'aime pas forcément s'exposer à titre personnel, c'est un sacré challenge...

Malgré tout l'idée m'a plu, comme une continuation de mon propre tag L'enfant que j'étais, et j'ai donc tenté à mon tour de revenir sur mes décennies passées.

6-ans-anniversaire-parc

Aujourd'hui j'suis la reine, j'ai eu 6 ans!

C'était chouette comme journée, il faisait beau et maman elle avait préparé un bon gâteau et même que j'ai eu le droit d'inviter des copines à la maison! Du coup y'avait Emilie, Marion et Virginie pis aussi Charlotte, mais elle c'est plus ma copine, j'voulais pas l'inviter, mais Maman elle a dit qu'elle viendrait quand même, alors tant pis j'lui causerai même pas, parce qu'elle fait toujours sa commandante d'abord.

Y'avait plein de bonbecs, et maman elle a dit qu'on avait le droit d'aller au parc en déguisements! C'était trop bien parce que sa belle robe à smock, moi j'avais même pas envie de la mettre, ma grande jupe de gitane à fleur elle est plus belle d'abord, surtout avec les grosses boucles d'oreilles à clip de maman et plein de colliers et pis des bracelets qui brillent.

Moi je voulais qu'on joue à cache cache mais maman elle a dit "c'est pas parce que c'est ton anniversaire que c'est toi qui décide". 

Alors j'ai boudé et pleuré, du coup elle m'a grondée en disant que les caprices c'est pas beau, surtout quand y'a les copines.

C'est même pas juste, parce que moi j'suis grande maintenant, et c'est MON anniversaire, j'suis la reine, j'ai 6 ans d'abord, on me dit tout le temps que je suis grande, alors pourquoi c'est pas moi qui décide si j'suis grande d'abord?

C'est trop bête en plus parce que si ça se trouve c'est surtout de mes larmes que je vais me rappeler, alors que c'était quand même une super journée aujourd'hui, à pouvoir faire du toboggan et aller dans la cage à poules dans ma robe longue...

16-ans-boite-nuit-liberte

Yeah, aujourd'hui j'ai eu 16 ans!

Du coup j'ai eu le droit d'aller en boîte avec les copines, enfin! On a même pu prendre des whisky-coca. Depuis le temps que j'en entends parler, du Phidias, le temple des nuits clermontoises, j'étais quand même bien curieuse de voir ça en vrai!

Et ben en fait...c'est moyen mon truc. Déjà j'aime pas trop danser, j'me sens comme une conne à bouger dans le vent, et bon, on a rencontré des gars qui avaient l'air sympa, mais déjà on s'entend pas parler, pis ils n'avaient d'yeux que pour les copines, comme d'habitude.

Pas forcément que je voulais qu'ils s'intéressent à moi, je les aurais sans doute repoussés, comme d'hab, mais bon, ça fait toujours plaisir de pas se sentir comme la fille bien sympa... mais trop grande. Finalement j'étais quand même bien contente quand Papa est venu nous chercher parce que je commençais à m'ennuyer.

A force qu'on me dise sans arrêt que je suis grande, quand même, à 16 ans, je le deviens un peu, non?

P'têtre pas encore autant que le croient tous ces mecs aux regards insistants, qui me croient tous bien plus vieille que je ne suis, mais quand même, c'est presque adulte, 16 ans, non? A moi la vraie vie!

J'vais pouvoir apprendre à conduire, des fois papa et maman pourront me laisser seule à la maison quand ils partent le week-end, et puis cet été j'vais aller en Angleterre, ça va être trop cool! Peut être même que je rencontrerai un mec, là bas, on sait jamais, on pourrait construire un petit quelque chose, au retour, y'a bien des relations à distance qui marchent, non?

26-ans-amis-celibataire

Bon ben ça y est. J'ai déjà 26 ans.

C'était sympa, ce petit resto entre amis, et puis ce verre ensemble, après. C'est mieux, finalement, de fêter ça tout simplement, juste avec les gens qu'on aime, plutôt qu'une grande fête où on a pas le temps de parler. Et puis c'est plus moi, je commence à bien me connaitre, maintenant, je n'aime pas les grandes effusions!

Reste que c'est quand même déprimant de voir tous les autres venir accompagnés, maintenant... Y'a plus que moi ou presque qui suis célibataire! Ils sont adorables, mais ils essayent tout le temps de me caser, ou de me pousser, c'est chiant. J'ai presque besoin de me justifier, c'est lassant...

Va peut être falloir faire quelque chose, quand même... C'est pas mes quelques petites histoires qui vont m'amener bien loin. Je préfère attendre de trouver quelqu'un qui me corresponde vraiment, plutôt que de faire semblant.

Mais le temps passe... Et déjà que je suis assez timide, on peut pas dire que j'ai beaucoup d'occasions de rencontrer de nouvelles têtes, surtout depuis que je me suis installée à Lyon en y connaissant à peine quelques amis...

Je sens bien que ça les inquiète, tous... et moi aussi bien sûr. J'ai pas envie de finir vieille fille, quand même!

Si moi je me pose des questions, évidemment qu'eux aussi... Faudrait juste qu'ils comprennent que je n'ai pas envie de présenter quelqu'un avec qui je sais, au fond, que ça ne durera pas. Pas l'énergie, pas l'envie, je préfère me garder sous silence.

Enfin je sais bien que le prince charmant ne va pas venir tout seul frapper à ma porte... Je vais bien devoir prendre le taureau par les cornes, à un moment. Faudra que je me mette des coups de pieds aux fesses si je veux pas finir vieille à chats! J'irai peut être tester un sites de rencontres, pour voir...

36-ans-famille

Dans quelques semaines, j'en aurai fini avec mes 36 ans.

Il y a 10 ans à peine, j'aurais tellement peiné à m'imaginer dans la vie que j'ai aujourd'hui... J'ai bien fait de me faire un peu violence, car j'ai fini par le trouver, mon homme si parfaitement imparfait, celui qu'il me fallait, à moi, juste à moi, celui qui me complète, m'épaule, m'accompagne si sereinement et si naturellement.

Cette rencontre que j'ai fait avec lui, c'était aussi une rencontre avec moi-même, celle qui m'a définitivement permise d'être moi, de m'assumer pleinement, sans avoir à chercher à toujours essayer d'être comme les autres.

J'ai la vie simple et belle dont j'ai toujours rêvé, rien d'extravagant, mais un calme si doux...

Un mari aimant, deux petites filles adorables, une famille et une belle-famille chaleureuses que j'aime profondément. J'ai un joli nid douillet, dans une ville que j'adore, un bon job et une vie sociale remplie, même si j'aimerais parfois voir plus souvent, et plus facilement, ceux qui vivent loin de moi.

J'arrive à trouver le temps de prendre soin de moi, de m'épanouir et de me stimuler au quotidien vers de nouveaux projets ou défis, et même si je ne suis pas une aventurière, je ne m'interdis rien.

Tout n'est pas parfait ; mais c'est mieux, sinon je trouverai ça louche! Je vis dans le présent, avec un regard doux vers le passé qui a su m'amener jusqu'ici, et un regard serein vers le futur et ce qu'il me réserve. J'ai confiance en ma force et en celle des miens pour pouvoir suivre le chemin où qu'il m'emmène.

Et je suis encore curieuse de voir ce que me réservent mes 46, 56, 66, 76 ans ou plus...mais pas trop vite, quand même! 

flashback-vie-retrospective

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans TAGs, Ma p'tite vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Madame Bobette 13/03/2018 17:37

Contente d'en apprendre un peu plus sur toi par le biais de ce très chouette article! Tu me replonges également dans mes souvenirs et j'adore :)

Picou 14/03/2018 10:13

Je te remercie ça me touche évidemment d'autant plus que je me dévoile un peu mieux dans cet article

petitsruisseauxgrandesrivieres 11/03/2018 14:54

Noooon t'es de Clermont-Fd ? J'ai vu passer le mot "Phidias" et j'ai eu comme un électro-choc (je n'y a jamais mis les pieds, d'ailleurs, mais qu'est-ce-que j'ai pu en entendre parler !)

Petitsruisseauxgrandesrivieres 20/03/2018 11:54

Ouiiiiii ! Mais parisienne depuis 20 ans

Picou 11/03/2018 15:24

Oui je suis originaire de Clermont! Toi aussi? Le phidias a fermé ses portes depuis bien longtemps maintenant mais c'était mes jeunes années!

Claire Tu me fais Grandir 09/03/2018 15:36

Ravie d'en connaître un peu plus sur toi. Finalement, doucement, mais sûrement et le principal, c'est que tu soit épanouie maintenant. Je te souhaite un futur tout aussi serein :-)

Picou 09/03/2018 15:40

Merci! Oui, c'est ce que j'en retire, il faut aller au rythme de sa propre vie, pas de celle des autres. On a tous notre chemin, il faut savoir le suivre ;o)

Papa Ratatam 06/03/2018 10:36

Wouah !! Quel talent :-). Je vais sur mes 36 ans. Pas facile de faire une rétrospective, tu l'as réalisée avec élégance et tu as trouvé les mots justes. Bravo

Picou 06/03/2018 11:53

Merci beaucoup! J'ai apprécié de me replonger dans ces souvenirs et j'ai un regard assez doux sur le passé qui m'a conduit à aujourd'hui!

GToch 05/03/2018 22:02

J'en ai déjà lu plusieurs et tous ont un petit quelque chose qui me replonge dans mes propres années, bien que dans le fond on soit toutes différentes.
Au final on te sent bien avec toi-même et c'est tout ce qui importe.
En fait non, y a une autre chose aussi importante, tu resteras plus vieille que moi... :D un peu... ;)

Picou 05/03/2018 22:29

Oui, j'ai toujours eu comme fil conducteur de savoir m'écouter moi, ma petite voix intérieure...parfois un peu trop d'ailleurs, mais quand je vois ce passé qui m'a mené à ce que je suis aujourd'hui, j'ai un regard doux vers mes jeunes années! Et oui, je suis peut être un peu vieille maintenant (pour la blogo parentale, hein, faut pas pousser), mais ça me va! (sauf que ça passe viiiiiiiiiiite!!)

Mumtwokids 05/03/2018 21:08

J’adore cet article ! Te découvrir à toutes ces périodes de ta vie c’est très sympa et superbement raconté ! Tu as relevé le défi avec brio. Et on te sent épanouie dans ta vie d’aujourd’hui, ça fait plaisir à lire. Je pense qu’on se serait bien entendues ado ;-)

Picou 05/03/2018 22:27

Merci beaucoup! Oui, j'ai la chance de me sentir épanouie dans ma vie d'aujourd'hui, avec tous ses défauts. Du coup j'ai un regard beaucoup plus doux sur mon passé, car je sais qu'il m'a permis d'arriver là où je suis! Et je suis sûre qu'il n'y a pas qu'ados qu'on s'entendrait bien ;o)

Lexie 05/03/2018 20:27

C’est un beau cheminement! C’est toujours drôle de se retourner, de se souvenir de ce qu’on ressentait et de se dire « si j’avais su ». Par contre, je n’en connais pas le Phidias ??

Picou 05/03/2018 23:27

Tu penses bien que j'y ai aussi passé bien du temps! ah ah mais je savais pas (ou me rappelais pas?) que tu avais été à Clermont!

Lexie 05/03/2018 23:15

C’est drôle que ça ne me dise rien! En même temps je ne sortais jamais en boîte. J’avais une préférence pour les soirées chez des amis et les bars sur Trudaine ;)

Picou 05/03/2018 22:25

Merci! Oui, finalement c'est pas facile de se replonger dans ses souvenirs pour chercher ce qu'il reste, mais c'est très intéressant, et finalement, ce qu'il me reste de moments que j'ai trouvé moyennement drôles à certaines époques, je le regarde avec des yeux beaucoup plus doux maintenant que je sais où tout cela m'a mené...et pour le Phidias, ça n'existe plus depuis des années mais c'était une boîte "légendaire" sur Clermont (ou plutôt dans les montagnes, en fait, ce n'était pas en ville). Et la soirée que je décris y a été suivie de bien nombreuses autres!

Cécile 05/03/2018 17:06

C'est amusant : je me retrouve tellement en toi à 16 26 et 36 ans... Merci pour ce bl article !

Picou 05/03/2018 22:23

Je t'en prie! Alors je suis ravie pour toi, car quelle qu'ait été la route, la fin est belle pour le moment!

Sarah Boots And Pepper 05/03/2018 15:35

Mais j'adore l'évolution que l'on peut lire ici ! comme quoi, la vie et les années passant, les souvenirs sont de plus en plus doux je trouve. joli article, où l'on est comme une petite souris derrière toi. Et tiens, on aurait pu les envoyer valser ensemble ces whiskys coca ;-).
Bisous

Picou 05/03/2018 22:22

Merci! Oui, le recul permet de n'en garder que le meilleur, ou en tout cas d'en tirer des leçons pour aller de l'avant. A la tienne! (en vrai je les ai descendus quand même les whisky coca, ça empêche pas!)

Melly 05/03/2018 14:54

Très bel exercice. Effectivement ça n’a pas l’air évidemment à écrire mais tu t’en ai très bien sortie. J’ai pris beaucoup de plaisir à te lire.

Picou 05/03/2018 14:55

Merci beaucoup c'est adorable! Je n'étais pas très sûre (comme toujours avec ce type d'articles!) alors ça fait plaisir!

Jessica C 05/03/2018 14:43

Un magnifique Flashback. Encore une fois un joli exercice de style réussit au la main !

Picou 05/03/2018 14:55

Merci beaucoup! J'ai pris plaisir à l'écrire, me replonger dans ces souvenirs me permet aussi de voir le chemin parcouru!

Virginie Neleditesapersonne 05/03/2018 14:13

C'est vraiment un joli tag, et je suis toujours émue de les lire (oui, je suis très sensible) (mais chut, ne le dites à personne) (hop, placement produit ni vu ni connu).
Bref. sérieusement, tu l'as relevé haut la main et on aurait vraiment envie d'en savoir plus sur la Picou de chaque décennie ... en tout cas tu ne finira pas vieille fiche à chat et c'est marrant parce qu'à 25 ans je crois que je me faisais à peu près les mêmes réflexions que toi, et maintenant quand j'y pense je me dis "non mais attend moins de 30 ans et je voulais absolument me caser non mais c'était quoi cet empressement de vieillir alors qu'on aurait encore pu profiter un peu de ces années d'insouciances !"
La leçon de tout ça c'est surement : profitons maintenant de ce que nous avons, sans trop se prendre la tête sur l'avenir !

Picou 05/03/2018 14:27

Oui, finalement c'est facile de se dire ça avec le recul mais je n'ai pas toujours été aussi zen... Après, j'ai toujours eu le truc de me dire "c'est moi qui ait les rênes" et ça m'a toujours permis de tenir bon et de ne pas sombrer parfois :o)
en tout cas merci et je ne le dirai à personne (tu me dois 12 euros pour ce 2ème placement de produit)(c'est pas cher payé c'est un prix d'amie)

Man0umi 05/03/2018 14:04

Qu'il est joli ton flashback, nourri de bienveillance envers la petite fille fille, l'adolescente et la jeune femme que tu as été !

Picou 05/03/2018 14:25

Oui, je n'ai pas toujours été aussi zen mais je jette un regard doux vers mon passé, maintenant que je sais que c'était ma route et qu'elle m'a menée ici ;o)! Merci beaucoup!

Maman Sur Le Fil 05/03/2018 11:25

C'est chouette de te découvrir un peu autrement... Comme tu le dis, à 6 ans on est la reine ou rien !

Et tu as bien fait de l'attendre ton prince charmant !

Bises
Virginie

Picou 05/03/2018 12:23

Merci! Oui ce jour là c'était un drame pour moi qu'il me soit refusé d'être la reine, et finalement ca m'a beaucoup marquée, je remercie ma maman aussi de m'avoir remise à ma place! Et puis pour mon chéri, oui, c'est une sorte de signe du destin, même si c'était à un niveau tout à fait banal pour moi ça tient de la magie ;o)

Sehria 05/03/2018 10:23

Super article ! J'aime beaucoup te lire mais celui-ci c'est un petit +++

Picou 05/03/2018 12:21

Oh mais génial, merci! Je ne suis pas sûre de t'avoir déjà vue commenter? En tout cas merci de ton encouragement ce sont des gentils mots comme le tien qui me reboostent encore plus et me permettre d'être aussi épanouie aujourd'hui, alors merci!

pellicule de vie 05/03/2018 09:52

Bravo! Comme toujours tu as relevé ce tag avec brio! Je suis toujours aussi admirative.. Bisous :*

Picou 05/03/2018 12:20

Merci! Pas facile, se dévoiler mais pas trop, remuer des souvenirs, voir quel regard on porte aujourd'hui sur eux..Très intéressant!

charlotte 05/03/2018 09:40

génial cet exercice

Picou 05/03/2018 12:20

Merci! J'ai beaucoup apprécié de l'écrire même si ce n'était pas toujours facile!

Soa 05/03/2018 09:33

Super flashback ! L'exercice est tentant en effet ;-)

Picou 05/03/2018 12:20

Merci beaucoup! Je pense qu'elle serait ravie de découvrir de nouvelles personnes par ce biais, c'est pas si facile comme exercice mais très intéressant!

MamanDe4 05/03/2018 09:17

super ! et sympa ces flashback. Je veux bien croire que ce n'est pas un exercice facile!!
et je te comprends pour les boites, jamais trop aimé ça non plus !! ;)

Picou 05/03/2018 12:18

Merci! Pas facile non, se replonger dans celle qu'on a été, se rappeller comment on voyait les choses alors, alors que le recul nous en a apporté une vision très différente...Mais c'était un chouette exercice, que j'ai bien apprécié!

Claire Rêves de fripouilles 05/03/2018 09:01

C'est un bel article !!! Bravo. Je suis comme toi, les boites de nuit j'ai jamais aimé, par contre les soirees avec les amis ça oui! Quand je lis ton passage sur les 6 ans jai l'impression de voir mes filles avec leurs copines .

Picou 05/03/2018 12:17

C'est ça, je préfère tellement les soirées plus conviviales, même bordéliques, mais j'aime pas le côté "amusement imposé" et la foule! J'ai plongé dans mes souvenirs, finalement je trouve ça chouette de voir le fil entre ces différentes périodes...

maman delire 05/03/2018 08:52

yeahhhhh !! bravo picou ! tu as fait ça avec brio comme d'hab. les robes longues à fleurs, c'est la vie, c'est aussi ce que je pensais à 6 ans ! Par contre moi j'adorais les boites, mais mes parents ne m'ont pas laissé y aller à 16 ans.... Encore une fois, ce tag montre bien qu'on ne peut jamais vraiment trop prédire ce qui va se passer dans nos vies, la comparaison entre tes 16 et 36 ans le montre particulièrement ! Je crois que c'est ce que je préfère ! la vie, c'est comme une boite de chocolats....

Picou 05/03/2018 12:16

C'est ça, c'est ce que j'avais trouvé touchant dans le tien, on ne sait pas quelle direction va prendre nos vies, retrospectivement on se rend compte de quelles décisions ont rendues possibles nos vies d'aujourd'hui, mais sur le moment on ne voit pas tout ça et c'est quelque chose de beau à faire et à voir dans une retrospective! Et puis, heureusement j'ai arrêté les grandes jupes à fleurs!

Anna Breizh 05/03/2018 08:10

C'est sympa de te découvrir sous un autre jour.
Tu m'a fait sourire avec ta soirée en boite. J'ai pensé exactement la même chose la première (qui a été aussi la dernière) fois que j'y suis allée.
Bon par contre je me rends compte que le temps passe très vite en remontant dans ses siuvenirs. Un sentiments pas toujours très agréable.

Picou 05/03/2018 12:14

Moi j'y suis retournée bien des fois ensuite mais j'ai jamais trop été emballée par le concept! je préfère les restos ou soirées entre amis. Et oui, malheureusement le temps file, et on ne peut malheureusement rien faire d'autre que d'essayer de profiter un maximum du présent!