☆Mes étincelles de vie☆ (#Juillet 2022)

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle_petits-bonheurs-juillet2022

Il est venu, le temps des grandes chaleurs et du doux farniente de l'été...

Nous n'étions pourtant pas encore en vacances ce mois-ci, nous restons aoûtiens - mais forcément, quand les filles, elles, le sont, ça donne un autre rythme à la maison!

Un rythme plus lent, plus indolent, encore plus marqué cette année par notre nouvel invité : le Covid, qui s'est de nouveau incrusté, pour  bien commencer l'été! Cette fois ci, après plus de deux ans de résistance, c'était à mon tour de tomber... puis à chéri, dans la foulée.

Et je n'ai pas fait les choses à moitié! Déjà, c'est tombé pile au moment où l'on aurait préféré l'éviter : ...mais c'est toujours le cas, pas vrai?

blog-maman-picou-bulle_covid-juillet2022

Alors que je croyais juste avoir pris un coup de froid lors d'une journée passée sous la clim, la montée en puissance de mon mal de gorge et surtout de ma fatigue, m'a mis la puce à l'oreille.

Une nuit de fièvre plus tard, je n'avais plus de doute quand le test a finalement tourné... à peine 2h avant le baptême où l'on devait aller. Celui déjà maintes fois annulé et repoussé... Celui où chéri était parrain, et qu'il ne pouvait donc pas manquer... Et un jour avant l'anniversaire de Chouquette, que l'on prévoyait de passer en famille.

Encore un timing parfait! Comme vous l'imaginez, on a dû jongler avec les gestes barrières, et s'adapter.

En l’occurrence, je suis restée un maximum isolée... mais ça ne m'a pas tellement gênée, dans l'état où j'étais.

Car de toute façon, la fièvre m'a terrassée - pendant 3 jours j'ai surtout zoné, entre frissons et grosse fatigue, je n'étais franchement pas au top... Je suis rarement malade, et c'est d'ailleurs en me voyant si fatiguée que mes proches se sont doutés.

J'ai eu tous les symptômes : le nez qui coule, la toux, la fatigue, les courbatures, la fièvre... Et quand ça a commencé à aller mieux, j'ai perdu le goût et l'odorat, que je viens à peine de retrouver.

blog-maman-picou-bulle_comete-juillet2022

Et je n'ai pas tellement pu compter sur ma semaine d'isolement pour me reposer... Déjà parce que j'ai quand même tant bien que mal travaillé ; et surtout, parce que j'ai dû garder Comète tout ce temps là, la nounou ne la prenant pas. Et devinez qui partait en déplacement pro? Papa Picou, bien sûr...

Bref - c'était sport! Mais je ne me suis imposée aucune pression - j'ai fait du mieux que je pouvais, et c'était déjà pas mal! N'empêche que j'étais un peu jalouse quand Monsieur, une fois rentré, s'est déclaré positif à son tour... mais avec à peine un petit nez qui coule de rien du tout, lui^^ On a cru un moment que Chouquette allait encore y passer aussi - mais ce n'est finalement resté pour elle qu'une fausse alerte.

Heureusement, passé cette semaine là, j'ai vite récupéré.
blog-maman-picou-bulle_canicule-juillet2022
Et on n'avait de toute façon rien d'extraordinaire de prévu, alors on a passé le reste du mois à chiller!
 
Les températures caniculaires nous y ont de toute façon poussés... Même si nous n'avons pas eu aussi chaud que dans l'Ouest, en pleine ville, la moindre sortie nous donnait l'impression de rôtir sur la grille d'un four - alors c'était volets clos, pistolets à eau et fruits à gogo. On n'a pas vraiment cherché plus loin!
 
D'autant plus que par un concours de circonstances, j'ai continué à télétravailler pour le reste du mois de juillet, et que nous avons, comme chaque année, laissé nos filles à leurs grands parents respectifs sur la fin du mois. Autant dire que le rythme était vraiment au ralenti tout au long de ce mois de juillet!
 
Ca m'a laissé le temps de peindre, de broder, de profiter de ma petite dernière en tête à tête, et de son papa, en amoureux. Pas si mal, au final :)
blog-maman-picou-bulle_picounettes-juillet2022

Alors pour ce mois de juillet 2022 qui vient de s'achever, voici ce dont j'aimerais garder la trace :

★ Quelques dates mémorables


Si ce mois nous a apporté quelques frayeurs et mauvaises nouvelles dans notre entourage, nous avons aussi eu de beaux moments de joie pour nos proches.

Pour commencer, je vous en parlais plus haut, le baptême de ma presque-filleule (puisque c'est chéri, en vrai, qui est devenu son parrain!). Le covid m'a privée de la fête, mais j'ai quand même eu beaucoup de plaisir à voir cette journée longtemps annulée et repoussée enfin se dérouler, au plus grand bonheur de la jeune intéressée, devenue entre temps assez grande pour bien en profiter!

Ensuite, le retour de la kermesse de l'école. Non que j'en sois particulièrement fan (bien trop de monde, d'excitation et de gadgets pourris à mon goût!), mais après plusieurs années d'annulation, entre covid et canicule, le plaisir de voir mes filles si heureuses de renouer avec cette tradition dont elles avaient été privées plusieurs années m'a suffi pour en profiter!

Enfin, je me suis réjouie de voir enfin arriver deux petits nouveaux dans notre famille, alors que ma belle-soeur mettait au monde ses jumeaux tant attendus. Le dénouement heureux d'une longue et dure bataille, et deux nouvelles petites bouilles à croquer qui nous font déjà craquer en photos, avant d'aller vite les rencontrer pour de vrai!

☆Mes étincelles de vie☆ (#Juillet 2022)☆Mes étincelles de vie☆ (#Juillet 2022)
★ Dernière semaine avec nounou


Comète terminait vendredi sa dernière semaine avec sa nounou... Une période qui n'a finalement duré que quelques mois, depuis que j'ai repris le chemin du travail, mais qui nous a sans nul doute été très bénéfique, autant à elle qu'à moi.

Après plus de 2 ans collées-serrées, il était temps que l'on apprenne à se séparer un peu : pour me libérer d'une fusion parfois écrasante, de mon côté, et pour gagner en sociabilité et en autonomie, de son côté.

Une étape très importante, qui n'aurait pas mieux pu se dérouler : chez sa nounou, elle s'est directement sentie en confiance et bien entourée, et cette transition l'aura aidée à être mieux préparée pour la prochaine rentrée, et l'apprentissage de la vie en collectivité. Maintenant, elle est à l'aise pour nous quitter, elle est quasiment propre nuit et jour, et on a même trouvé un petit cartable pour l'accompagner : en route vers sa première rentrée!

blog-maman-picou-bulle_nigloland-juillet2022

★ Un grand week-end en jaune
 
Nous ne sommes pas partis très loin cette année pour le pont du 14 juillet, puisque je travaillais ; mais quelques jours au vert, chez mes beaux parents, nous ont fait le plus grand bien. C'est toujours un vrai havre de paix, chaleureux et au calme, où je me ressource comme jamais!
 
Un week-end au vert, qui a en fait plutôt pris cette fois de belles tonalités jaunes : celles du soleil brûlant, auquel on a pu au moins échapper un peu ; celles des guêpes venues animer nos agréables repas dehors ; celles du champ de tournesols où nous avons improvisé une superbe séance photo en famille, et celles de la joie lumineuse à retrouver une nouvelle fois le parc Nigloland, pour notre traditionnelle virée en famille.
 
La première pour Comète, qui découvrait le parc avec un grand plaisir : elle s'en est donné à coeur joie lors d'une journée parfaite! Nous nous sommes encore une fois éclatés dans ce parc si agréable, arboré, convivial et à taille humaine, qui laissera de si beaux souvenirs à nos enfants. Vivement déjà l'an prochain pour y retourner!
blog-maman-picou-bulle_tournesols

★ Ma culture du mois
 
Ce mois ci, je me suis plus tournée vers mes activités créatives de broderie et d'aquarelle que je n'ai lu... J'ai seulement deux nouveaux titres à vous évoquer :
  • "Là où chantent les écrevisses" de Delia Owens (++)
  • "On était des loups" de Sandrine Colette (en cours)
Nous avons aussi commencé la nouvelle saison d'une de mes séries préférées, Westworld : toujours aussi alambiquée - difficile de ne pas se perdre dans les rouages d'un scénario aussi complexe! - mais magistrale dans sa construction, sa recherche visuelle et son interprétation. J'aime toujours autant!
 

Maintenant, on attaque les choses sérieuses, et nos vraies vacances en famille!

Toujours en mode tranquille, puisque je n'aurai que 2 semaines, de mon côté. Alors je ne vais pas en perdre une miette, car ça va vite passer!

blog-maman-picou-bulle-pinterest-petits-bonheurs-juillet2022

 

Publié dans Etincelles de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article