☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-au-vert

Un peu de retard pour ce petit récapitulatif d'Octobre... Il faut dire que j'ai terminé ce mois un peu à plat, et que ce n'était pas le meilleur pour moi.

Rien de bien méchant, cependant - mais beaucoup de fatigue accumulée, et un certain ras-le-bol qui s'est bien installé. Plus le mois avançait, et plus je me sentais vidée. Je ne sais pas vraiment, d'ailleurs, d'où je tire cette impression...

La lassitude face à une routine quotidienne sans cesse répétée? L'énergie envolée face aux sollicitations constantes? Les opportunités ratées? La frustration de n'avoir pas de temps à m'accorder? Quelques soucis de santé? Un peu de tout ça, j'imagine... et mis bout à bout, ça a fini par me peser.

Ma participation a un challenge de broderie, dans lequel je me suis plongée à fond tout au long de ce mois-ci, m'a aussi à la fois stimulée et complètement aspirée : toute ma créativité s'est dirigée de ce côté là, et j'ai délaissé ce blog, sur lequel je n'ai je crois jamais aussi peu écrit que ce mois-ci.

Pas de panique, toutefois - je "remonte la pente", comme on dit, je récupère de l'énergie, et l'envie revient petit à petit. J'ai renouvelé mon hébergement pour un an de plus... Je ne suis pas encore partie ;o).

Ce n'était sans doute pas un mois vraiment mémorable pour moi ; malgré tout, j'y ai passé de bons moments, et j'en tirerai quelques leçons.

blog-maman-picou-bulle-automne

Alors pour ce mois d'Octobre 2021 qui vient de s'achever, voici ce dont j'aimerais garder la trace :

★ La douce chaleur de l'automne

Petit à petit, l'été s'en est définitivement allé. Le temps clément de ce mois d'octobre nous a offert de belles journées, où savourer le meilleur de ce que l'automne a à nous offrir.

La sublime lumière dorée des fins de journée ; les ocres et jaunes des feuilles mortes virevoltant vers le sol ; les plaids moelleux et les bougies parfumées ; le raisin, les figues, les champignons et les soupes aux potimarrons ; les séances ciné en famille devant Harry Potter ; et les balades dans les bois, pour ramasser mille trésors et en décorer son intérieur....

Une ambiance certes un peu cliché, mais je trouve une poésie unique à ces couleurs vibrantes, et à ces petits riens chaleureux et accueillants qui me réchauffent le coeur chaque année quand les températures commencent, elles, à baisser.

blog-maman-picou-bulle-feuilles-automne


★ Une opportunité manquée

Je vous en ai parlé dans mon précédent article, je suis passée à côté d'un poste qui aurait pu m'intéresser.

Quelques éléments restaient quand même à affiner, et si une part de moi a été un peu déçue de ne pas être retenue alors que tous les voyants semblaient au vert, et que je me suis forcément remise en question, j'en tire aussi des enseignements qui m'aideront pour ma recherche future. Tout vient à point à qui sait (et peut^^) attendre!

☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)

★ Un chouette week-end presque sans enfants

Alors que nos 2 grandes partaient avec leur cousine pour une semaine de vacances chez leurs grands parents, nous nous sommes retrouvés entre parents à Lyon, pour un doux week-end presque sans enfants.

Il nous restait  bien les petits - 23 mois pour Comète, 20 pour son cousin - mais même s'ils réclament une attention constante, ils sont quand même plus faciles à embarquer en virée! On a ainsi pu profiter de Lyon "by night" un samedi soir, entre balade en presqu'île et sur les quais, et petit resto, et le lendemain, flâner sous le soleil aux puces du Canal.

☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)
☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)

Un lieu génial, où je voulais aller depuis des lustres! 2ème marché au puces de France, les puces du Canal sont un véritable paradis pour les chineurs, ou même juste pour ceux qui se contentent de contempler les magnifiques boutiques et objets exposés aux passants.

J'ai adoré la visite, et j'en ai pris plein les yeux : les objets, les décors, l'ambiance, les arrangements... Tout fait envie, c'est tellement inspirant, même si la plupart des boutiques n'ont de puces que le nom! (si le "déballage", les stands en plein air, restent abordables, les prix des boutiques sont bien plus onéreux, voir carrément très chers.)

J'ai miraculeusement réussi à rester très raisonnable en ne revenant qu'avec quelques bobines anciennes pour ranger mes fils de broderie. Mais je suis sûre de vite y revenir pour dénicher des merveilles!

blog-maman-picou-bulle-street-art


★ Du street art pour colorer l'automne

L'avantage d'avoir les 2 grandes chez leurs grands-parents, c'est que le rythme se calme tout à coup... On met en pause le stress des horaires scolaires et des devoirs, on stoppe les chamailleries, on simplifie les menus, bref : c'est tellement plus simple avec 1 enfant qu'avec 3!

Mais d'un autre côté... Elles ne sont plus là pour occuper l'espace! Et malgré toute l'agitation qu'elles entraînent, mes 2 grandes sont aussi de bonnes baby-sitters pour ma Comète, qui s'est retrouvée d'un coup bien perdue sans elles.

☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)
☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)☆Mes étincelles de vie☆ (#Octobre 2021)

Les journées semblaient d'autant plus longues, pour arriver à l'occuper... Alors on a multiplié les balades, les visites au parc, et j'en ai aussi profité pour visiter le festival de street art "Peinture fraîche" aux Halles Debourg, prolongé jusqu'au 7 novembre.

50 street-artists nationaux et internationaux ont fait de ce grand hangar leur terrain de jeu, pour la nouvelle édition de cette expo urbaine très sympa, même si elle reste assez petite. La plupart des œuvres, colorées et ludiques, sont complétées d'une réalité virtuelle, c'est interactif et très sympa pour égayer les vacances!


★ Le défi #stitchtober

Je vous en ai parlé plus haut, et plus tôt dans mes précédents articles, mais j'ai participé ce mois-ci à un challenge de broderie appelé "Stitchtober", durant lequel j'ai réalisé une broderie par jour, sur un thème imposé.

C'était un rythme hyper intense (la broderie est un art qui demande temps et patience), et j'ai joué le jeu à fond en réalisant carrément un tambour brodé par jour, ce qui m'a demandé une créativité, une organisation et un timing particulièrement prenants.

Je me suis éclatée à laisser libre court à mon inspiration, et à échanger avec les autres participantes du défi (où il n'y avait rien à gagner!). J'y ai retrouvé une partie de l'émulation perdue des blogs et de leurs "tags" (défis partagés) autrefois si entraînants, et j'ai adoré y participer.

Mais c'était un sacré rythme à tenir, qui m'a aussi bien vidée! Je suis fière d'y être arrivée, avec de belles broderies à la clé. Si vous êtes curieuses, elles sont à découvrir sur mon compte instagram Tambour battant - et la plupart de ces réalisations sont encore disponibles sur ma boutique! ;o)


★ Ma culture du mois

Ce défi m'a pris tellement de temps, que j'ai pas mal ralenti mes lectures ce mois-ci... Mais sans doute aussi car je n'ai que modérément apprécié la plupart de celles-ci.

  • "Le vallon des lucioles" d'Isla Morley (++)
  • "Les soeurs du Titanic", de Patricia Falvey (++)
  • "L'ombre de nos nuits" de Gaëlle Josse (+++)

J'ai par contre eu le plaisir d'aller 2 fois au cinéma, ce qui ne m'était pas arrivé depuis des mois! Et c'est deux véritables monuments qui ont guidé mes choix.

D'abord le charme de James Bond, avec lequel j'ai passé un bon moment, malgré un final déroutant et certains personnages sous-exploités (Rami Malek ne suffit pas à relever un méchant trop fade ; et Léa Seydoux, euh, ben je ne comprend toujours pas...)

Et puis, le charme de la célèbre Tour Eiffel, dans un film divertissant mais manquant singulièrement de nuances. A vouloir trop romancer l'histoire, on en a éliminé le réalisme, entre minauderies, écart d'âge ubuesque entre les acteurs, et grosses ficelles. Il y avait pourtant matière à bien plus de profondeur dans ce sujet, qui offrait des décors et costumes magnifiques, et un contexte historique passionnant!

J'aborde le mois de novembre un peu plus reposée ; et je sais que quelques pauses hors de mon quotidien m'y attendent, en amoureux ou entre copines. Elles devraient me ramener mon énergie - et j'en ai, je crois, bien besoin!

blog-maman-picou-bulle-pinterest-petits-bonheurs-oct21

 

Publié dans Etincelles de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article