Mes conseils pour débuter la broderie

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-conseils-debuter-broderie

Comme vous le savez si vous me suivez régulièrement, je me suis lancée à fond dans un nouveau "hobby" qui accapare beaucoup de mon temps : la broderie.

Après m'être longtemps émerveillée sur les jolis tambours brodés que je pouvais voir sur Pinterest, puis sur Instagram, j'ai fini par tester moi-même, et j'ai eu un coup de foudre total pour cet art qui me correspond pleinement.

Son image un peu désuète est aujourd'hui complètement dépoussiérée, grâce à diverses créatives qui ont réussi à en faire quelque chose de moderne, et même parfois, carrément funky. Loin du traditionnel point de croix, un peu trop "scolaire", la broderie créative permet de laisser libre court à une vraie créativité, dans des styles vraiment différents!

Depuis que j'ai piqué mon aiguille pour la toute première fois, je m'amuse beaucoup à découvrir et expérimenter de nouveaux points, à imaginer de nouveaux dessins, à chercher les meilleurs assemblages de couleurs, et bien sûr, à broder.

La broderie est un art très complet, qui exige autant de précision et de patience, que de créativité et de prise de risque : et c'est bien ce qui me plaît.

blog-maman-picou-bulle-conseils-se-lancer-broderie

Je m'amuse beaucoup à créer des tambours variés, et j'ai ainsi énormément progressé, en peu de temps.

En pure autodidacte, car j'ai tout appris sur le tas, au fur et à mesure de mes expérimentations. Le net regorge aujourd'hui de tutoriels qui permettent d'apprendre et de s'exercer, mais c'est avant tout d'oser, qui m'a permis de vite développer mes talents.

Car j'ose aujourd'hui l'affirmer : je crois que je me débrouille bien^^! J'ai naturellement certaines des qualités qui sont nécessaires pour la broderie, comme la patience, la créativité, la méticulosité. Des compétences qui, bien assemblées, me permettent de créer mes propres projets, qui commencent à rencontrer leur petit succès.

Du coup j'ai décidé de prendre le risque de me lancer, et j'ai maintenant ouvert ma petite boutique, Tambour Battant, où je vends désormais mes créations uniques, entièrement imaginées et brodées à la main par mes soins.

J'y mêle ma passion des jolis mots, des fleurs et toutes mes inspirations diverses pour réaliser des tambours brodés décoratifs, parfaits pour apporter une touche de charme à son intérieur ou comme idée cadeau originale!

Des tambours brodés floraux en majorité, mais aussi des mantras, des citations, ou même des réalisations personnalisées!

blog-maman-picou-bulle-boutique-broderie-tambour-battant

Quelque soit mon succès, je suis fière d'être allée au bout de mon idée, et d'avoir mené à bien ce projet.

Et je fourmille encore d'idées! Je suis bien loin d'avoir fait le tour des possibilités, et la broderie m'offre un nouveau terrain créatif illimité. J'espère avoir l'occasion de développer encore mes capacités!

J'ai vraiment été surprise, lorsque j'ai commencé la broderie moderne, de sa relative facilité. Je ne dirais pas que c'est "facile", car ça demande tout de même une certaine dextérité : mais, bien plus qu'un niveau de difficulté, c'est avant tout une histoire de patience et d'entraînement.

C'est beaucoup moins compliqué que ce que je m'imaginais, lorsque je regardais les superbes broderies que l'on voit désormais régulièrement sur les réseaux sociaux ; je pensais que ce serait bien loin de ma portée, pourtant, dès ma première réalisation, j'ai été vraiment étonnée d'y arriver sans problèmes!

Alors si cela vous tente aussi, de votre côté, je ne peux que vous encourager à essayer - vous verrez qu'on obtient rapidement un résultat bluffant!

Tambour-broderie-18cm-demi-couronne-fleurs

Avec l'expérience que j'ai déjà accumulée, je peux vous donner mes quelques astuces pour vous lancer, et commencer à broder en toute simplicité.

★ Osez!

Non, vraiment, j'insiste sur ce point, mais je vous assure : quand on regarde une superbe broderie, on croit que c'est hyper-technique et compliqué. Mais en réalité, pas tant que ça!

Bien sûr, on ne peut pas faire un chef d’œuvre du premier coup... Mais on réalise une broderie en pas à pas, point après point, en avançant doucement. Et ce ne sont pas forcément les points les plus compliqués à réaliser qui font le plus d'effet! On gagne vite en assurance, quand on essaye sans avoir peur d'échouer.

★ Mettre tout de suite la main à la pâte


Pour débuter, je crois que la meilleure manière est de mettre les mains dans le cambouis... mais de façon confortable, quand même!

Plutôt que de galérer avec le matériel, sans trop savoir ce qu'il faut acheter, ni quel motif est le plus approprié, le plus simple est, comme je l'ai fait, d'acheter un kit tout-prêt, qui inclura tout ce dont vous avez besoin pour commencer.

Les kits comportent en général une pièce de tissu pré-imprimé, du fil de différentes couleurs assorties, un tambour pour tendre votre tissu, une ou des aiguilles, parfois un bon ciseau, et surtout, une fiche explicative qui vous décrira pas à pas toutes les étapes à suivre et la manière dont on réalise les points.

Pour les plus complets, vous aurez même certainement des photos, ou des liens vers des vidéos explicatives! Il n'y a plus qu'à suivre le guide ;o)

blog-maman-picou-bulle-conseils-pour-commencer-broderie

★ Ne vous laissez pas trop aller à la facilité


Pas la peine de vous limiter à chercher des kits niveau "débutant"... Choisissez surtout un motif qui vous plaît, que vous aurez plaisir à broder puis à afficher, et surtout, qui propose différents types de points : c'est encore ainsi que vous progresserez le mieux.

Les principaux points de broderie seront la plupart du temps présents dans tous des motifs proposés :

  • points avant et arrière (en ligne, les plus basiques, pour tracer des traits),
  • point lancé (qui permet de "colorier" des zones en remplissant)
  • point de chainette (comme son nom l'indique, il forme une sorte de chaînette, ce qui permet de broder des traits plus larges)
  • point de tige (qui permet de tracer des lignes plus fluides, un peu torsadées)
  • point de bouclette (qui permet de tracer une petite boucle)
  • point de plume (qui permet de réaliser des petites pointes le long d'une ligne)

Ces points sont très simples à réaliser, et permettent déjà une bonne variété de motifs. Les explications écrites, et même les schémas, ne sont pas toujours très claires, quand il s'agit de réaliser les points... Franchement, la plupart du temps, je n'y comprenais rien même en relisant l'explication 3 fois.

Mais on trouve de nombreux tutoriels vidéo sur internet, qui sont heureusement beaucoup plus clairs : c'est avant tout une question de logique, et dès qu'on a compris la technique, ça roule tout seul, puis le geste finit par devenir automatique.

Vous aurez tout à fait le temps d'expérimenter des points plus "techniques" plus tard, si vous préférez!

★ Testez, défaites, recommencez


Mais si vous vous en sentez capables, ne laissez pas les points 'complexes' vous rebuter : eux aussi sont finalement assez accessibles, pour la plupart, même s'ils exigent un petit coup de main. J'ai par exemple très rapidement maîtrisé les points suivants, à force de m'exercer :

  • point d'araignée ou de rose (les fils sont disposés en spirale, ce qui donne un joli rendu de rose bien fleurie),
  • point de roue festonnée (qui permet d'obtenir des sortes de rayonnages sur une forme circulaire)
  • point de nœud (qui permet d'obtenir de petits points en relief sur le tissu)

Utilisés de différentes manières, ils ouvrent de très larges possibilités et ont un effet "waow"!

Si vous n'y arrivez pas, pas de panique : ces points là demandent un peu plus d'essais, mais petit à petit, l'habitude nous aide à les réaliser, et ils finissent par devenir aussi faciles que les autres.

Et puis l'avantage de la broderie, c'est que si on rate, on peut toujours couper son fil proprement et le retirer, pour tout recommencer. D'ailleurs, en vrai, on le fait très souvent, même quand on sait bien broder^^! N'ayez pas peur de laisser des trous dans votre tissu - si c'est le cas, il suffira de les chatouiller avec le bout de votre aiguille, pour les faire se resserrer.

blog-maman-picou-bulle-conseils-premiers-pas-broderie

★ Lâchez-vous!


Une fois que vous commencez à vous sentir à l'aise avec les principaux points que vous utilisez, testez-en petit à petit de nouveaux, pour développer vos capacités. Vous comprendrez vite alors que l'important n'est pas tellement la technique, mais plutôt la régularité et la précision : c'est ça, qui permettra à votre dessin d'être fin et délicat, plus encore que votre maîtrise!

A vous alors toutes les possibilités : vous pouvez maintenant vous faire plaisir, et tout essayer! Créez vos propres dessins, si vous vous en sentez l'envie, testez vos propres assemblages de couleurs, variez les tissus, les fils, les types de tambour...

La seule limite est celle de votre créativité - et si c'est justement là dessus que vous pêchez, de nombreuses brodeuses vous proposent des modèles parfaits à reproduire. J'aime particulièrement GinaCie, dont le livre "les mots brodés" est une vraie pépite, Caro Tricote et ses planches patron pratiques, Jolis songes et ses défis brodés, ou encore Marion romain et ses dessins si délicats, qui vient également de sortir un livre.

★ Trouvez VOTRE façon de broder


Une fois que vous commencerez à bien broder, vous saurez mieux ce qui correspond ou non à votre façon de faire. Je trouve la plupart des conseils qu'on trouve sur le net, concernant le matériel à prévoir, assez bateaux, et pas toujours appropriés selon sa pratique.

On parle par exemple beaucoup du tissu Aida - mais sachez qu'il ne sera utile qu'en point de croix ; ou encore du lin - mais pour ma part, j'ai rapidement compris que je n'aimais pas broder ce tissu assez grossier et trop lâche pour permettre la précision extrême que je cherche souvent à obtenir.

Je préfère largement le coton, mais même là, il y a différentes sortes et j'ai besoin de voir, de toucher le tissu avant de savoir ce qui me conviendra! Pareil pour le fil : j'ai une préférence pour le fil DMC, mais j'ai testé des fils basiques beaucoup moins chers, dont j'étais aussi parfaitement satisfaite.

Et j'ai longtemps brodé avec des aiguilles à tapisserie, plus qu'avec des aiguilles à broder, avant de finir par fonctionner avec des aiguilles récupérées chez ma maman, dont je n'ai aucune idée de la provenance ou de l'utilité de base! Mais elles fonctionnent très bien pour ma façon de broder.

Quant à mes dessins, j'y vais un peu en "freestyle" : je fais un premier brouillon, un croquis au crayon de papier sur une feuille ; puis je le décalque à la louche sur mon tissu, avec un stylo frixion (qui s'efface ensuite au sèche cheveu - de rien pour l'astuce ;o)), et enfin, je brode par dessus, plus ou moins précisément (je prend beaucoup de libertés par rapport à mon dessin originel, en général, en espérant l'améliorer!)

blog-maman-picou-bulle-conseils-apprendre-broderie

★ Quel matériel pour bien broder?


Comme je suis passionnée, j'ai pas mal investi dans du matériel "secondaire", dont on a pas vraiment besoin mais que j'aime bien utiliser : un "needle minder", un aimant à aiguilles qu'on peut déposer directement sur son tissu pour ne pas perdre son aiguille ; un bras de broderie (en fait je ne sais pas comment ça s'appelle! vous le voyez sur la photo au dessus), pratique pour libérer ses 2 mains pour certains points. Et aussi, une bonne variété de tissus et de fils, pour pouvoir mixer les couleurs à l'envi.

Mais tout cela est purement accessoire, et pour le "confort" ; parce qu'en vrai, vous aurez uniquement besoin :

  • de tissu (cf remarques ci dessus ; pensez à la récup! des vieux draps, c'est parfait!)
  • d'une aiguille (même pas 2!)
  • de fil (testez différentes marques, et divisez-le en 1, 2, 3, 6 brins selon la finesse de l'effet que vous recherchez. Les fils "spéciaux" ont des effets très sympa - pailleté, métallisé... - mais sont parfois beaucoup plus durs à broder que du fil "classique")
  • de tambours (on peut broder sans, mais c'est bien plus galère. Je les préfère en bois, mais en plastique ils tiennent mieux le tissu. Un seul suffit, mais pour plus de confort, c'est bien d'en avoir de différentes tailles selon la taille de ce qu'on veut broder)
  • d'un bon ciseau (très bien aiguisé, et surtout pointu : pour pouvoir couper ses fils d'un seul coup franc, et les couper à ras si nécessaire), éventuellement aussi d'un ciseau de couture pour couper votre tissu, mais ce n'est pas indispensable.
  • de temps, de patience, et d'imagination!

Je trouve que la broderie est une activité à la fois stimulante et relaxante. Un combo parfait, qui se marie à merveille avec de la musique, ou comme je le fais souvent, un bon podcast (je recommande particulièrement le podcast créatif fait main, vraiment agréable et instructif, parfait dans le thème! Je me régale à l'écouter), ou d'une série.

Autant que le résultat, c'est le moment passé à broder qui représente tout une part de cet art! En broderie, l'essentiel c'est surtout de savoir prendre le temps.

Le temps de piquer son tissu précisément, le temps de voir son motif prendre forme petit à petit, le temps de gagner en habileté... et surtout, le temps de se faire plaisir!

Alors, vous aussi, vous vous lancez?

blog-maman-picou-bulle-pinterest-conseils-debuter-broderie

Publié dans Lifestyle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

petitsruisseauxgrandesrivières 14/06/2021 22:28

bravo pour ta créativité, en effet je te trouve douée, et en plus tu brodes vite !
est-ce que tu laves tes broderies après les avoir finies ou pas ?

Picou 14/06/2021 22:35

Merci! Non, je l'ai fait sur la toute première broderie que j'avais réalisée mais le tissu était un peu chiffonné après, et j'ai peur que ça ne bouge trop les fils. En revanche je les repasse avant de les tendre sur le tambour final!

UneMamanLoutre 14/06/2021 08:47

J'avoue que je suis vraiment fan de tes créations et que ça me donne très envie de m'y mettre. C'est le genre d'activités que j'adore alors peut-être que dans quelques temps, quand j'aurais un peu moins la tête sous l'eau avec les petits bouts, je me lancerai !

Picou 14/06/2021 09:06

Oui, vraiment ce n'est pas si compliqué, par contre ça demande du temps et surtout, de la concentration et de la patience! Mais c'est aussi très délassant comme activité