Temps pis pour moi...

Publié le par Picou

blog-maman-picou-bulle-manque-de-temps

Le temps me manque... Dans tous les sens du terme, ces jours-ci, le temps me manque.

Il paraît pourtant qu'on a que ça, le temps, avec un confinement. Il paraît même qu'en fait on a que ça, du temps, quand on est mère au foyer...

Alors, oui, je le vois bien s’égrainer, le temps. Celui qui fait durer une éternité les heures qu'on voudrait voir passer, et à peine un instant celles qu'on aimerait faire durer. Celui qui s'échappe sans arrêt, frêle et insaisissable, et qui soudain se délite lorsque l'on croit avoir enfin la main dessus.

Oh, j'en ai devant moi, du temps. Il serait faux de dire que je n'ai plus une minute à moi...

Même s'il est limité, maintenant que Comète a réglé son sommeil, et que les grandes vont à l'école, je peux quand même m'en accorder.

Mais chaque jour je le vois passer, ce temps, et sans arrêt s'enfuir dès que je cherche à l'attraper. Il m'engloutit dans son sillage, chaque geste après l'autre, ne me laissant que quelques miettes, une petite poignée d'heures éclatées sur toute la journée, pour m'occuper de la maisonnée, et peut-être me poser, me cultiver, créer, ou encore rêver. Ou souvent juste pour m'écrouler.

Attends... maman arrive, maman s'en occupe. Attends... maman vient voir, maman note pour plus tard. Attends... maman gère, maman s'affaire. Attends... maman s'y colle, maman s'en charge. Attends - à force, maman n'a plus de temps.

Elle trouve le temps pour tout, mais n'a plus le temps pour rien. Et pour elle, tant pis... Temps p[r]is.

blog-maman-picou-bulle-plus-de-temps

Car même quand j'en trouve, le temps me file entre les doigts, il s'écoule et s'en va, me laissant sur le bas côté.

Papillonnant entre mille idées, naviguant entre plusieurs projets, perdue parmi toutes les tâches dont j'aurais à m'occuper. Trop de possibilités : je ne sais plus par où commencer. Je finis par brasser du vent, et au final, le peu de temps que j'ai va rarement me bénéficier...

J'hésite entre trop d'activités, et le coeur partagé, je finis par moins apprécier ce que je fais ; je me lance dans dix choses à la fois, sans en terminer une ; et les cases de ma to-do list s'accumulent, restant désespérément blanches bien trop longtemps.

En ce moment, je cours après le temps.

Alors dès que j'en ai, à trop vouloir en profiter, je finis éparpillée, éclatée, un peu partout et nulle part à la fois. Et finalement plus que tout frustrée de n'avoir pas su en tirer parti comme je l'aurais souhaité.

Le temps me manque. Dans tous les sens du terme : parce que je n'en ai pas assez pour faire tout ce que je voudrais faire, et parce son absence et son souvenir même finissent par me peser.

Je rêve d'un temps sans limites, d'une durée inconnue devant moi, sans rien pour m'arrêter, et surtout pas des pleurs ou une énième demande à régler.

Dans le fond, quelques heures à peine suffiraient...

blog-maman-picou-bulle-trouver-le-temps

Mais des heures de totale liberté, sans avoir à compter, sans craindre d'être coupée.

Pas besoin de Rolex à mon poignet pour me rappeler combien le temps est précieux! Depuis que je suis maman, je le sais plus que jamais. Mais l'expérience m'a aussi permis de savoir que tout ça finira par passer...

Pour l'instant, j'ai un bébé : et tant qu'elle est petite, je dois tout anticiper, préparer, organiser pour elle, et sans arrêt la surveiller, l'aider, la cajoler. Tout en continuant à guider encore ses grandes sœurs sur le chemin qu'elles ont déjà bien entamé, de leur côté, et en leur assurant d'être aussi là pour elles.

Ça me laisse bien peu de liberté!

Et mon temps à moi dans tout ça, je dois un peu le mettre de côté. Je savais bien que j'y viendrai, je suis déjà passée par là, je connais.

Mais un jour, je le sais, ce tourbillon va se calmer, et je pourrai reprendre pieds, me retrouver moi-même, me remettre enfin à souffler. Petit à petit, cette sensation va s'estomper, et un jour sans doute, dans bien longtemps, ce rythme fou finira même peut-être par carrément me manquer. Cette certitude m'aide à mieux l'accepter.

En ce moment le temps me manque, et je sais que ça va encore durer... je m'y suis résignée. Mais même si pour l'instant ça me pèse, je sais qu'au fond, ça va bien trop vite passer.

blog-maman-picou-bulle-pinterest-le-temps-me-manque

 

 

 

 

Publié dans Maternité-grossesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alinette 26/11/2020 11:21

Qu'il est bien cet article. bien écrit. et tellement vrai. J'ai aussi le sentiment que quelques heures disponibles sans interruption suffisent parfois à regonfler le réservoir de "temps" :)

Picou 26/11/2020 12:46

Merci! Oui quelques heures suffisent et surtout le sentiment qu'on a pas à se restreindre pour respecter un horaire, un objectif...

Ysaline 17/11/2020 10:06

Bonjour,
Vos lignes semblent sorties de ma bouche...
Maman au foyer, comme vous, je passe mon TEMPS à courir après le TEMPS en ayant très souvent l'impression de perdre mon TEMPS !
Bon courage et belle journée !

Picou 17/11/2020 21:35

Au TEMPS pour nous^^! Je pense qu'on est toutes pareilles... On aimerait tellement en profiter qu'on arrive jamais à faire tout ce qu'on voudrait dans le temps imparti... alors ça nous frustre!

Lauli42 16/11/2020 07:40

Très beau texte. As tu l intention de mettre ta jolie Comète à la crèche un jour ou deux ?

Picou 16/11/2020 13:57

Pas pour l'instant, c'est vrai que je pourrais me renseigner - j'avoue qu'étant à domicile, je n'y avais même pas pensé! Si la situation me pèse trop, ou que je me remets plus sérieusement à une recherche pro, c'est en effet une piste à creuser en tout cas, merci de m'y avoir fait penser!